LES TROIS SAI BABA



 Shirdi Sai Baba
1835-1918
 Sathya Sai Baba
1926-2011
 Prema Sai Baba
2007-2082 ?


Les incarnations des trois Sai Baba en Inde avaient été annoncées à la fin du « Dwapara Yuga », l’âge d’airain, il y a plus de cinq mille ans. Cette histoire nous a été racontée par Sathya Sai Baba lui-même. À cette époque lointaine, le Seigneur Shiva avait promis au grand sage Bharadwaja que Shiva et Shakti, deux divinités, s’incarneraient dans sa lignée à la fin du Kali Yuga. Tout d’abord, Shiva s’incarnerait, seul à Shirdi en tant que Sai Baba. Plus tard, Shiva et Shakti, s’incarneraient ensemble à Puttaparthi en tant que Sathya Sai Baba, et en dernier, Shakti, s’incarnerait seul à Gunaparthi en tant que Prema Sai Baba.

Pourquoi trois incarnations pour le même avatara ? Simplement parce que la tâche était trop grande en cette fin du Kali Yuga, l'âge de fer, cette ère la plus sombre de l'humanité. L'élévation de la conscience de l'humanité se fait toujours sur une longue période, car l'homme est très lent à se transformer lui-même. Dans cette présente fin de cycle 250 ans sont nécessaires pour ce travail préparatoire afin que nous puissions passer dans le nouveau monde, le nouvel Âge d'Or.

Pour mieux comprendre ce qu'est un Avatar, en particulier l'Avatar du Kali Yuga, une courte biographie de chacun des personnages est présentée.


Shridi Sai Baba


Les parents de Shirdi Sai Baba étaient un jeune couple dont le mari s’appelait Gangabhavadya et l’épouse Devagiriamma. Ils vivaient dans le petit village de Parthi au cœur de l’Inde. Une certaine nuit, l’épouse vécut une expérience étrange. Le couple divin, le Seigneur Shiva et Parvati, est apparu et lui annonça la naissance future de trois enfants, dont le dernier serait une incarnation de Shiva.

Le 28 septembre 1835, le troisième enfant est né tel qu’annoncé. Puis, il fut abandonné sur une couverture, à l’extérieur du village, le jour même. Le couple était de purs brahmanes. L’un et l’autre avaient décidé qu’ils abandonnaient tout derrière eux et qu’ils se retiraient dans la forêt pour y mener une vie de renonçant. C’est pour cette raison qu’ils ont abandonné l’enfant. Le même jour, l’enfant fut recueilli par un fakir soufi qui passait par là et il reçut le nom de Babu. Sai Baba expliqua que très jeune, l’enfant prit l’habitude de fréquenter alternativement le temple hindouiste de Rama et la mosquée musulmane du village. Il passait une journée dans l’un et le lendemain dans l’autre, ce qui était inhabituel pour un hindou. Shirdi Baba disait : « Rama est Dieu, Shiva est Allah. »

Babu (Shirdi Sai Baba) reçut ses premiers enseignements de la bouche du gourou Venkusa, puis, devenu adulte, à l’âge de seize ans, il s’établit dans le village de Shirdi dans l'état du Maharashtra. Il quitta la village quelque temps pour y revenir vers l'âge de 20 ans. Il passa le reste de sa vie à cet endroit. Un jour, un fidèle de son enseignement l’appela Sai pour le saluer, le nom lui est resté et prit la tournure de Sai Baba qui veut dire : « Père et Mère Divin ».

Shirdi Sai Baba accomplit beaucoup de miracles dans son entourage. Il possédait les seize attributs divins dont l’omniprésence, l’omniscience et l’omnipotence. Shirdi Sai Baba disait lui-même qu’il était le créateur, le préservateur et le destructeur, soit les trois formes de Dieu. Dans son pays, il fut reconnu comme un grand saint. Seul un petit nombre le reconnu comme Avatar.

Voici ce qui est dit de lui dans le livre Shri Sai Satcharita. « La paix de l'esprit était sa paraure et il était dépositaire de la sagesse. Il était le have des adorateurs de Vishnu, le plus généreux de tous, la quintessence de toutes les essences. Il n'avait aucun amour pour les choses périssables et était toujours entièrement absorbé par la Réalisation du Soi, son unique préoccupation. Il ne trouvait aucun plaisir au chose de ce monde ou de l'au-delà. Son être intérieur était aussi pur qu'un miroir et ses discours faisaient toujours tomber des pluies de nectar. Il ne connaissait ni honneur ni déshonneur et ne s'en souciait point. Il était le Seigneur de tous les êtres.»

Shirdi Sai Baba est décédé le 15 octobre 1918, mais avant de mourir, il a dit à ses proches fidèles des paroles qui furent interprétées différemment selon celui qui les a reçues. Certains ont entendu, il reviendrait dans huit ans, en un garçon, d'autres dans un garçon de 8 ans, dans le sud de l’Inde. Shirdi Sai Baba est venu en ce monde pour préparer le terrain, nous pouvons dire qu’il a préparé la « nourriture » qui serait servie plus tard à l’humanité.


Sathya Sai Baba


Le 23 novembre 1926, dans le village de Puttaparthi, dans la province de l’Andhra en Inde, est né un enfant qui reçut le nom de Sathyanarayana Raju, qui, plus tard, prit le nom de Sathya Sai Baba afin de se différencier de son incarnation précédente. Sathya Sai Baba n’était pas un enfant comme les autres. Dès son jeune âge, il a démontré ses pouvoirs divins à son entourage; il pouvait matérialiser de petits objets comme des crayons et des bonbons qu’il distribuait à ses compagnons de classe. Ces objets provenaient d’un sac vide, ou encore il disait que la Shakti, la Mère Divine obéissait à ses ordres.

Un jour, il a amené un petit groupe de personnes avec lui sur une colline tout près de la rivière. À cet endroit, il y avait un tamarinier qui avait la réputation d’être un « arbre qui satisfait tous les souhaits ». Sathya Sai Baba a demandé à chacune des personnes présentes ce qu’elles désiraient manger comme fruit. L’une dit une pomme, l'autre une orange, une mangue, une poire, des figues et divers autres fruits. Sathya Sai Baba d’un geste de la main matérialisa tous les fruits demandés sur les branches de l’arbre au grand étonnement de tous.

Un autre jour, près de la même colline, les membres du groupe constatèrent que Sathya Sai Baba avait disparu et, en l’espace d’un éclair, il avait réapparu sur le haut du rocher près du tamarinier. Il dit : « Regardez vers le haut ». À cet instant, ses amis virent une roue de lumière auréolant sa tête et une lumière aveuglante sortir de son front, par le « troisième œil ». Certains tombèrent en extase, d’autres eurent la vision de Shirdi Sai Baba, son incarnation précédente, d’autres encore perdirent conscience pour plusieurs jours. Un autre soir, le même phénomène se répéta. Il dit à ses fidèles : « Je vais vous donner la vision de la Lumière ». À ce moment-là, tous virent une énorme boule de feu, comme un soleil, percer l’opacité de la lune. Encore une fois, certains vécurent des moments de grande extase, d’autres perdirent connaissance, dont un qui ne revint à lui que trois jours plus tard!

Une des manifestations que Sathya Sai Baba a produite le plus souvent jusqu’à ce jour est la matérialisation de la cendre sacrée aux multiples propriétés curatives sur le plan physique et spirituel. Durant mes séjours en Inde, à l’ashram, la Demeure de Paix Suprême, je fus témoin de cette matérialisation de cendre plusieurs centaines de fois.

À ce jour, la quantité de cendres sacrées matérialisées par Sathya Sai Baba est énorme. Elle fut distribuée à des millions de personnes de par le monde. Le phénomène le plus étrange dans tout cela, c'est qu’il n’est pas nécessaire de se rendre en Inde pour être témoin d’une matérialisation. Dans les demeures où une grande dévotion est pratiquée, la cendre se matérialise sur les photos et les icônes de divinités comme Krishna, Bouddha, Jésus, Baba et autres. Cette cendre a le pouvoir de guérir toutes les faiblesses humaines et elle aide l’aspirant dans son cheminement intérieur. Elle réduit tous les désirs en « cendre » et elle est le symbole du détachement des choses de ce monde. Dans beaucoup de cas, cette cendre a guéri miraculeusement de graves maladies, a éloigné des dangers et a protégé celui ou celle qui la portait sur sa personne.

Sathya Sai Baba est un guérisseur de l’âme et du corps. D’un simple regard ou d’un toucher, il peut faire disparaître toutes sortes de maladies incurables. À ce jour, Il a guéri des cancers en phase terminale, la tuberculose, la lèpre, le sida, des maladies mentales, des infirmités. Il a redonné la vue à des aveugles, fait marcher des paralysés et fait entendre des sourds. Ses méthodes de guérison sont nombreuses; quelquefois, il matérialise des instruments chirurgicaux et opère lui-même la personne. Dans d’autres circonstances, il matérialise un objet et demande à la personne de l’appliquer elle-même sur l’endroit qu’elle veut guérir, ou encore, il prend le mal sur lui-même! Plusieurs cas de retour à la vie de personnes décédées furent rapportés. Entre autres, celui qui eut lieu en 1953 est presque identique à l’expérience de Lazare par Jésus. Monsieur Radhakrishna, malade et souffrant de nombreux ulcères, a décidé un jour de se rendre à Puttaparthi pour une fête religieuse hindoue. Au cours de son séjour à l’ashram (centre spirituel où demeure Sathya Sai Baba), il passa en transition et le « décès » fut constaté. Sathya Sai Baba fut avisé immédiatement. Il répondit : « Ne vous inquiétez pas. Tout s’arrangera. »

Le temps passait et Sathya Sai Baba ne s’en occupait toujours pas. Le corps devenu noir et rigide commençait à dégager des odeurs désagréables. La famille était très inquiète. D’autres personnes présentes voulaient que le corps soit incinéré le plus tôt possible, mais la famille s’y opposa farouchement. Le troisième jour, Baba se rendit au chevet du « mort » et demanda à être seul avec le corps. En quelques instants, il le ramena à la vie au grand plaisir de sa femme et de sa fille toutes les deux présentes, tout comme Marthe et sa fille étaient présentes auprès de Lazare.

Sathya Sai Baba est venu avant tout pour rétablir le Dharma, l’ordre universel. Il redonne présentement au monde les valeurs humaines et les Védas, les Écritures les plus sacrées de l’Inde. Dans son pays, il a instauré des écoles, des collèges et des universités et offre une éducation gratuite à tous ceux et celles qui fréquentent ces institutions. Des hôpitaux furent construits dans différentes villes pour que les nécessiteux et les défavorisés reçoivent des soins avant toute autre personne. Les soins sont entièrement gratuits; chaque année, plus de 1 000 opérations du cœur se font dans ces hôpitaux superspécialisés comparables à ce que nous avons en Occident. Dans cette région semi-désertique, pour le bien de la population, un projet grandiose fut entrepris, projet qu’aucun gouvernement ne voulait entreprendre: plus de 1 000 villages furent approvisionnés en eau potable et même une ville entière, la ville de Chennai, anciennement Madras, sur la côte Est de l’Inde. Une communauté spirituelle, appelée un ashram en Inde, fut construite en 1950 pour accueillir les visiteurs du monde entier sans égard à la religion, la race, la couleur de la peau ou le rang social. Les structures actuelles de cette communauté peuvent accueillir présentement plus de 25 000 personnes en hébergement; elle est considérée comme le plus grand centre spirituel de l’Inde. À ce sujet, Sathya Sai Baba dit, « Prashanti Nilayam, la Demeure de Paix Suprême, deviendra bientôt une ville sainte et un nouveau lieu de pèlerinage qui attirera des milliers de fidèles. De nombreux saints et sages afflueront ici pour réaliser l’ambition d’une vie entière, la béatitude éternelle. »

Cet Avatar est venu pour enseigner au monde la voie spirituelle la plus pure, le retour à Dieu, le moyen d’atteindre la réalisation dans cette vie même et de ne plus renaître. Ce qui est proposé dans cet âge le plus sombre de l’humanité, c’est de simplement répéter le nom du Divin, le nom du Dieu de votre cœur, celui en qui nous croyons le plus. Pour certains, ce peut être Jésus, Christ (ou Christos), Seigneur, pour d’autres croyances ce sera Bouddha, Allah, Krishna, Rama, Shiva ou autres. Tous les noms représentent le même Dieu, car il n’y a qu’un seul Dieu, Il est omniprésent, omniscient et omnipotent. Sathya Sai Baba a dit, « En vérité, Je vis comme Jésus, Je parle comme Krishna, Je me présente comme Bouddha et J’enseigne comme Mahomet, tout cela dans la même forme. Tous les noms Divins sont les miens, Je ne suis jamais né, ma demeure est partout, mon âge est l’éternité, ma nature est béatitude. » Ceux qui font une différence entre les diverses représentations de Dieu et les religions ne sont que des ignorants. Et mal-heureusement, ce sont ces ignorants qui sont responsables des guerres actuelles sur la terre.

Interrogé sur sa venue sur terre comme Avatar du Kali Yuga, Sathya Sai Baba a répondu : « Juste avant le commencement du présent âge dans lequel nous vivons (connus comme le Kali Yuga ou l'âge de fer), le sage Markandeya a enregistré une conversation qu'il a eue avec Dieu Vishnou (le Préservateur de l’univers). Dans un passage du texte du Mahabharatha, il est dit que lors de la période la plus sombre de l’humanité, lorsque les valeurs humaines se seront détériorées, que la violence et l’injustice seront répandues partout, que la fausseté triomphera sur la vérité, l’oppression et le crime seront répandus, Vishnou prendra naissance humaine afin d’intervenir et placera le monde sur une nouvelle trajectoire. »

« Quand le mal sera effréné sur cette terre, je prendrai naissance dans la famille d'un homme vertueux et assumerai un corps humain pour reconstituer la tranquillité par l'extermination de tous les maux. Pour la conservation de la rectitude et de la moralité, j'assumerai une forme humaine inconcevable quand la saison de l'action viendra. Dans l'âge de Kali, du péché, j'assumerai une forme d'Avatar qui est de couleur foncée. Je naîtrai dans une famille du sud de l’Inde. Cet Avatar possédera une grande énergie, une grande intelligence et de grands pouvoirs. Les objets matériels requis pour la mission de cet Avatar seront à sa disposition dès qu'il pensera à eux. Il sera victorieux avec la force de la vertu. Il reconstituera l'ordre et la paix dans le monde. Cet Avatar inaugurera une nouvelle ère de vérité et il sera entouré par des personnes spirituelles. Il errera sur la terre, adoré par les personnes spirituelles.

Les personnes de la terre imiteront la conduite de cet Avatar, et il y aura prospérité et paix. Les hommes voudront de nouveau s’impliquer eux-mêmes dans la pratique des rites religieux. Les centres éducatifs pour la culture brahmanique et les temples réapparaîtront partout. Les Ashrams, com-munautés spirituelles, seront remplis d'hommes de vérité. Les dirigeants de la terre gouverneront leurs royaumes de manière vertueuse. L'Avatar aura une illustre réputation. Je dois vous dire qu’aucun Avatar n’est né de chair et de sang, y compris cette incarnation. Le divin descend sur terre et n’est pas conçu comme un être humain ordinaire. Le corps de l’Avatar est constitué de la substance de la Connaissance absolue. C’est la raison pour laquelle la création de l’Avatar n’est sujette à aucune imperfection et l’on n’y trouve pas de traces de tendances bonnes ou mauvaises.

L'Avatar prend une forme humaine et se comporte d'une manière humaine de sorte que l'humanité puisse sentir la parenté avec la divinité. En même temps, il élève sa divinité de sorte que l'humanité puisse également aspirer atteindre Dieu. Même si l’Avatar ne s’évertuera pas à démontrer ses pouvoirs en permanence, il est capable de tout, à tout moment. Il peut en un instant transformer la terre en ciel, mais un Avatar ne prendra la responsabilité de faire étalage de tels pouvoirs que si une occasion particulière le nécessite. De plus, Il ne répandra sa grâce que sur des personnes méritantes et dévouées. Bien que de tels Avatars aient existé depuis des milliers d’années, donnant aux gens la possibilité de les côtoyer, ces derniers n’ont pas pleinement saisi tous les aspects de ces Avatars.

Les derniers Avatars se sont manifestés sous formes humaines, car les gens ne pourraient pas supporter le Seigneur sous une forme surhumaine... Si le Seigneur venait sous sa majesté, les gens auraient peur et n'auraient aucune occasion de le connaître et de l’aimer. C’est seulement quand le Seigneur vient dans un corps humain que les gens peuvent l'approcher et apprendre à l'aimer et à le connaître même un peu. Je suis nouveau et toujours ancien. Je viens toujours pour la restauration du Dharma (rectitude), pour sauver les vertueux et leur assurer des conditions favorables pour leurs progrès, et pour instruire « l’aveugle » qui manque le chemin et erre dans le désert. Quelques personnes douteuses peuvent demander : Parabrahma – Dieu - peut-il assumer une forme humaine? Bien, l’homme trouve de la joie seulement dans la nature humaine; il peut recevoir l'instruction, l'inspiration, l'illumination seulement par la langue humaine et la communication humaine.

En vérité, vous ne pouvez pas comprendre la nature de ma réalité aujourd'hui, ou même après mille ans d'austérité régulière ou d'enquête ardente, même si toute l'humanité s'associait dans cet effort. Mais, dans peu de temps, vous deviendrez conscient du bonheur versé par le principe divin, qui a pris sur lui-même ce corps sacré et ce nom sacré. C’est votre bonne fortune qui vous fournira cette chance; c’est plus grand que ce qui était disponible pour les anachorètes, les moines, les sages, les saints et même les personnalités incarnant les facettes de la gloire divine. Ne laissez pas le doute vous distraire; c’est seulement quand vous installerez dans l'autel de votre cœur une foi ferme en ma divinité, que vous pourrez gagner la vision de ma réalité. »

Afin de préparer la venue de l’âge d’or, Sathya Sai Baba a déclaré également ceci : « Quelque soient les avis concernant ma manière d’agir, elle demeurera la même. Je ne modifierai ni mes plans en vue de la restauration de la morale, ni mes discours, ni mes gestes, ni mes déplacements. Je fais cela depuis des années et je suis engagé dans cette tâche : vous donner la foi et le courage nécessaire pour fouler le chemin qui mène à la paix suprême. Je ne m’arrêterai pas dans mon élan ni ne ferai un seul pas en arrière. Même le plus éminent des savants ne peut me comprendre avec ses seules connaissances de laboratoire. Je suis plein de félicité et rien ne peut effacer mon sourire. C’est pourquoi je puis vous transmettre ma joie et alléger votre fardeau. Je n’exulte pas si l’on me porte aux nues et jamais je ne me décourage si l’on me critique ou m’insulte. Très peu ont cerné le réel motif de ma venue en ce monde, mais pourquoi s’en inquiéter? Je dis toujours « oui ». Si seulement vous vous aban-donniez au Seigneur, il vous protégerait et vous guiderait. Il est justement descendu dans ce but. Il déclare devant vous que c’est sa véritable mission sur terre et qu’il l’accomplira.

Je connais autant les doutes qui assaillent votre cœur que vos aspirations les plus secrètes. Je réagis autant devant votre bonheur que devant votre peine, car je suis en vous. Je suis le résidant de ce temple qu’est votre cœur. Vous devez faire en sorte de ne pas perdre contact avec moi parce que c’est seulement lorsque le charbon est en contact avec les braises qu’il peut devenir charbon ardent. Cultivez-moi dans le jardin de votre cœur et vous serez récompensés en acquérant une partie de cet amour suprême. C’est une grande chance qui vous est offerte. Soyez certain que vous serez tous libérés. Sachez que vous êtes sauvés.

La plupart des gens refusent de croire qu’il y aura une amélioration notable dans un futur proche, que la vie sera heureuse et pleine de joie pour tous et que l’âge d’or refera son apparition. Je puis vous assurer que ce corps divin n’est pas venu en vain et qu’il réussira à écarter la crise qui s’abat sur l’humanité. »

Plus tard il a ajouté, « Ma mission a maintenant atteint ce point dans le temps où chacun d'entre vous a un rôle important et unique à jouer dans cette vie. Uniquement ceux que j'ai appelés peuvent me servir. Ma mission est maintenant arrivée au point où chacun de vous a du travail à faire.

Cette planète a un but dans l'immense galaxie dans laquelle elle est contenue. Ce but est en train de se révéler maintenant devant vos yeux. Je vous appelle à rayonner la dévotion qui est en vous pour que son pouvoir invisible enveloppe tous ceux qui viennent dans votre orbite. Afin de jouer votre rôle avec succès, restez toujours centré sur moi. Communiquez à tout être humain et à toute créature vivante la pureté de cœur qui est en vous et ne tendez pas la main pour cueillir les fruits de votre travail. Cette partie de ma mission s'accomplit dans le silence absolu. Je n’ai besoin d’aucune publicité ni d’aucun média dans mon entourage. Vous êtes mes instruments par qui mon amour se répandra. Soyez toujours conscient que le moment où vous laissez votre ego s'emparer de vous, mon travail cesse. Lorsque vous aurez surmonté votre négligence négative, vous redeviendrez ma source. La multi-plication de mon amour sera ressentie à travers le monde. Je vous ai préparé pour ce travail à travers de nombreuses incarnations. Je vous ai attirés vers moi. J'ai beaucoup avancé dans ma mission au cours de ces dernières incarnations. Mon travail est sans répit et votre travail est sans fin. Sachez que je suis à l'intérieur de vous et à l'extérieur de vous : il n'y a pas de différence. Dorénavant vous êtes moi et je suis vous. Ma vision se répandra de moi à travers vous. Vous serez peut-être inconscients de cette action constante. Soyez toujours purs de cœur et d'âme et, de votre vivant, l'humanité bénéficiera de vos qualités uniques. Le temps approche où l'humanité vivra en harmonie. Ce temps viendra plus vite qu'on ne le croit. Avant qu'il arrive, soyez préparés à tout ce qui sera nécessaire pour révéler à chaque créature vivante le but véritable de l'existence. Aucun être vivant ne peut imaginer ce que c'est. Ce n'est pas une chose à laquelle on peut aspirer. C'est au-delà de toute compréhension. Mais je peux vous dire que sa beauté est merveilleuse au-delà de tout rêve et que tandis que chacun de vous accomplit son travail silencieux, je vous embrasse dans mon cœur. Dorénavant, votre âme sera élevée et vos yeux révéleront ma présence intérieure. Du sommet de la montagne du Seigneur où tous les univers ne font qu'Un, ceci je le dis à chacun de mes fidèles. Faites mon travail, mes fidèles bien aimés, votre souffle portera le parfum des fleurs du paradis; votre exemple sera celui des anges. Votre joie sera ma joie. » « Dans vos vies, par vos exemples, vivez et pratiquez mon message, sachant que certains comprendront et d'autres pas. N'ayez aucun souci pour les résultats de vos efforts, parce que certaines personnes sont prêtes et d'autres ne le sont pas. Chacun est libre d’aller à sa guise, à son propre rythme du temps. Beaucoup choisiront de rester dans l'obscurité avec tous les attachements qui les retiennent en arrière du vrai chemin. Mais, éventuellement, leur moment viendra et, un jour, tous seront réunis dans le Royaume de Dieu. »

Dans le Shuka Nadi, texte prophétique vieux de cinq mille ans, il est fait mention de la venue du Seigneur Sai à la fin de l’âge noir. Il est dit qu’il serait le seul à maîtriser les éléments afin d’éviter la destruction de l’humanité. À la suite de cet événement, il serait vu simultanément par tous les gens sur la terre. Krishna, à la fin de l’âge d’airain aurait provoqué un prodige semblable. Sathya Sai Baba a déclaré au cours de l’année 2005 et répété au cours de l’année 2007 qu’il était venu sur terre pour rétablir la paix dans le monde et pour corriger toutes les maladies de l’humanité. Dans un temps bref, le monde entier se transformera. Il n’y aura plus qu’une seule religion, la religion de l’Amour. La paix va s’établir dans tous les pays du monde, il n’y aura plus de pays ennemis, mais une seule humanité. L’unité sera totale. Une fois que cette unité sera réalisée, la pureté s’imposera. Aussitôt que la pureté règnera, on vivra en intimité avec son soi Divin. Puis, ce sera l’expérience de la félicité sur la terre.

Sathya Sai Baba est venu aussi pour nous servir la « nourriture spirituelle » préparée par son prédécesseur. Il a aussi mentionné qu’il demeurerait encore quelques années parmi nous.

Sathya Sai Baba a quitté son corps le 24 avril 2011 à 7 h 40 am. Il repose présentement dans son Samadhi au coeur de l'ashram Prashanti Nilayam, en Inde.


Prema Sai Baba


Sathya Sai Baba a dit avant son départ que Prema Sai Baba viendra en tant que Shakti afin de solidifier les bases spirituelles mises en place par Sathya Sai Baba. Il apportera une aide divine à l’unification des races et des religions. Il participera à la création du « village global » tel que Sathya Sai Baba l’a lui-même expliqué par le passé. Sa mission publique ne commencera qu’à l’âge de 20 ans. Sa physionomie sera semblable à celle que vous connaissez de Jésus avec un visage à l’occidentale, cheveux longs aux épaules, barbe et moustache. Sa photo est déjà connue du monde entier, par la grâce de Sathya Sai Baba qui a permis sa diffusion. Prema Sai Baba est appelé à voyager sur toute la surface de la Terre et sera reconnu par tous les grands chefs d’État comme étant l’enseignant universel, l’ins-tructeur universel et le dirigeant des dirigeants. Il viendra nous enseigner la voie de l’amour et il va promouvoir que non seulement Dieu réside en chacun de nous, mais que nous sommes tous Dieu. Il est celui qui complétera la prophétie et nous fera apprécier le « repas » préparé par Sathya Sai Baba. Sa mission finale sera de conduire l’homme et la femme à Dieu et d’instaurer définitivement l’âge d’or sur la terre. Ce sera le début d’une nouvelle ère, celle de la vérité, de la paix et de l’amour.

Pour connaître les nouveaux développements dans la venue de Prema Sai Baba, visitez la rubrique Prema Sai


C’est ainsi que l’avènement des trois Sai aura duré près de trois siècles, alors que la mission de Jésus ne fut que de trois décennies. La durée de trois cents ans de la mission globale des trois Sai déroute présentement le monde entier, en particulier les grandes religions, car tous s’attendent à voir apparaître spontanément le Seigneur sur la terre, dans toute sa gloire, à l’intérieur de leur propre religion bien sûr, et dire « Me voici, Je suis le Messie… Je suis le Christ… Je suis Jésus… Je suis Maitreya… Je suis l’Iman Mahadi… Je suis… ». Mais en réalité, le Seigneur qui est la personnification de toutes les Divinités, qui a tous les noms et toutes les formes de Dieu est déjà là, parmi nous, depuis près de deux siècles et le sera jusqu’en 2082 avec la venue de l'Âge d'Or sur terre.

Il est connu dans l'histoire que lorsque les Avatars précédents ont quitté le monde, une nouvelle ère s'est installée. ce fut le cas pour Rama et Krishna. Il en sera de même pour l'Avatar du Kali Yuga qui est nulle autre que les trois Sai Baba ne faisant qu'un, car c'est la même entité divine qui habite les trois corps.

***