LES TABLETTES D'ÉMERAUDE
DE THOTH L'ATLANTE


Tablette 4

Le natif de l’espace



Écoute, Ô homme, la voix de la sagesse, écoute la voix de THOTH, l'Atlante.

Je te donne librement ma sagesse, recueillie à partir du temps et de l'espace de ce cycle; maître des mystères, SOLEIL du matin, je vis pour toujours, comme un enfant de la LUMIÈRE, brillant avec éclat, comme une étoile du matin,

THOTH, l'enseignant des hommes, je suis du TOUT. Il y a longtemps, dans mon enfance, en Atlantide, allongé sous les étoiles, j’ai rêvé des mystères qui sont loin au-dessus des hommes.

C’est alors, que dans mon cœur a grandi le grand désir de conquérir le chemin qui mène aux étoiles. Année après année, j'ai cherché la sagesse, j’ai cherché de nouvelles connaissances, suivant le chemin, jusqu'à ce que mon ÂME, dans un grand travail, ait rompu son attachement et s’est envolée.

J'étais libre de l'attachement des hommes de la Terre. Libéré du corps, j'ai traversé la nuit. Libéré enfin, pour moi c’était l'espace des étoiles. J'étais libre des entraves de la nuit. Maintenant, rendu à la fin de l'espace j’ai cherché la sagesse, bien au-delà de la connaissance de l'homme fini.

Loin dans l'espace, mon âme a voyagé librement dans le cercle infini de la Lumière. Étranger, au-delà de la connaissance, il y avait quelques planètes, grandes et gigantesques, au-delà des rêves des hommes.

J’ai découvert la Loi, dans toute sa beauté, travaillant à travers et parmi elles comme ici parmi les hommes.

J'ai projeté mon âme à travers la beauté de l'infini loin dans l'espace, je volais avec mes pensées.

Je me suis arrêté sur une planète de beauté. L'harmonie remplissait tout l'air.

Il y avait des formes, se déplaçant dans l'Ordre, grandes et majestueuses comme des étoiles dans la nuit; comme un montage en harmonie, équilibrées et ordonnées, un symbole du cosmique, comme la loi.

Je suis passé par beaucoup d'étoiles dans mon voyage, beaucoup de races d'hommes sur leurs mondes; certains sont évolués comme les étoiles du matin, certains tombent très bas dans la noirceur de la nuit.

Chacun d'entre eux se débattant, gagne les hauteurs et plonge dans les profondeurs, se déplaçant parfois dans des royaumes de clarté, vivant dans l’obscurité, puis gagnant la Lumière.

Sache, Ô homme, que la Lumière est ton héritage. Sache que les ténèbres ne sont qu'un voile. Scellée dans ton cœur est la clarté éternelle, attendant le moment de conquérir la liberté, attendant de déchirer le voile de la nuit.

J'ai trouvé des êtres qui avaient conquis l'éther. Ils étaient libres dans l'espace alors qu'ils étaient encore des hommes. En utilisant la force qui est à la base de TOUTES choses, loin dans l'espace ils ont construit une planète, attirée par la force qui coule à travers le TOUT; ils ont condensé, fusionné l'éther dans des formes, qui a grandi comme ils le voulaient.

Ils étaient très en avance dans la science, de toutes les races, puissants dans la sagesse, fils des étoiles. Longtemps je me suis arrêté, en regardant leur sagesse. J’ai vu qu’ils avaient créé avec l’éther des villes gigantesques de rose et d'or. Formées à partir de l'élément primordial, la base de toute matière, projetée de l'éther.

Loin dans le passé, ils ont conquis l'éther, ils se sont libéré de la certitude du travail; ils ont simplement formé dans leur esprit une image et rapidement cela s’est créé, cela a grandi.

Alors, mon âme a avancé à travers le Cosmos, voyant toujours de nouvelles choses et de vieilles; j’ai appris que l'homme était vraiment né dans l'espace, un Soleil du Soleil, un enfant des étoiles.

Sache, Ô homme, partout où tu habites, tu es sûrement un avec les étoiles.

Les corps ne sont que des planètes qui tournent autour de leurs soleils centraux.

Quand tu as acquis la Lumière de toute sagesse, tu es libre de briller dans l'éther - tu es un des soleils qui éclaire les ténèbres extérieures - un natif de l'espace qui grandit dans la Lumière.

Tout comme les étoiles avec le temps perdent leur brillance, leur Lumière passe à la grande source, alors, Ô homme, l'âme passe de même, laissant derrière elle l'obscurité de la nuit.

Tu es formé de l'éther primordial, rempli de la clarté qui coule de la source, lié par l'éther et fusionné tout autour, tu t’enflammes jusqu'au moment où tu seras libre.

Élève ta flamme de l'obscurité, fuis la nuit et tu seras libre.

J'ai voyagé dans l'espace-temps, sachant que mon âme était enfin libérée, sachant que maintenant, je pourrais poursuivre vers la sagesse. Jusqu'à maintenant, je suis passé à un niveau, de la connaissance cachée, pas connue de la sagesse, mais bien au-delà de tout ce que nous savons.

Maintenant, Ô homme, quand j'ai eu cette connaissance, mon âme a grandi heureuse, pour l'instant j'étais libre. Écoute-moi natif de l'espace, écoute ma sagesse: ne sais-tu pas que toi aussi tu seras libre.

Écoute-moi encore, Ô homme, pour ma sagesse, avec cette écoute, toi aussi, tu pourras vivre et être libre. Non pas sur la Terre où tu es – en terrien, mais comme enfant de la Lumière Cosmique Infinie.

Ne sais-tu pas, Ô homme, quel est ton héritage? Ne sais-tu pas, que tu es vraiment la Lumière? Un Soleil du Grand Soleil tu seras, quand tu gagnes la sagesse, soit vraiment conscient de ta parenté avec la Lumière.

Maintenant, à toi, je te donne la connaissance, la liberté de marcher sur le chemin que j'ai parcouru, en te montrant vraiment comment, par mon effort, j'ai marché sur le chemin qui mène aux étoiles.

Écoute, Ô homme, et connais ton attachement, connais comment te libérer des labeurs. De l'obscurité, tu t’élèves, un avec la Lumière et un avec les étoiles.

Suis toujours le chemin de la sagesse. C'est seulement par cela que tu pourras t’élever du bas. La destinée de tous les hommes le mène toujours dans les Courbes du Tout Infini.

Sache, Ô homme, que tout l'espace est ordonné. C’est seulement par l'Ordre que tu es Un avec le Tout. L'Ordre et l'Équilibre sont la Loi du Cosmos. Suis-les et tu seras Un avec le TOUT.

Celui qui suit le chemin de la sagesse, doit être ouvert à la Fleur de la vie, déployant sa conscience hors de l’obscurité, s’envolant à travers le temps et l'espace dans le TOUT.

Profondément dans le silence, tu dois d'abord attendre jusqu'à ce que tu sois libre de désir et de ton envie de parler dans le silence.

Après avoir maîtrisé le silence, l'esclavage des mots. Abstiens-toi de manger jusqu'à ce que tu aies vaincu le désir de la nourriture, c'est l'attachement de l'âme.

Alors, couche-toi dans l’obscurité. Ferme tes yeux à la Lumière. Concentre la force de ton âme dans ce centre de ta conscience, pour libérer les liens de la nuit.

Met dans ton esprit l'image que tu désires. Visualise l'endroit que tu désires voir. Joue vers l'avant et l’arrière avec ton pouvoir. Libère ton âme de sa nuit. Utilise toute ta force pour ébranler jusqu'à ce que ton âme soit enfin libre.

La flamme Cosmique est une puissance au-delà des mots, elle traverse tous les plans, inconnus des hommes; puissante et équilibrée, elle se déplace dans l'Ordre, dans une musique harmonieuse, bien au-delà de l'homme.

La flamme du TOUT Éternel parle avec la musique, chante avec la couleur. Tu es une étincelle de la flamme, Ô mon enfant, tu brûles avec la couleur et vis avec la musique. Écoute la voix et tu seras libre.

La conscience libérée fusionne avec le Cosmique, Un avec l'Ordre et la Loi du TOUT. Tu ne sais pas homme, que de l’obscurité, la Lumière jaillira, c’est le symbole du TOUT.

Récite cette prière pour atteindre la sagesse. Prie pour la venue de la Lumière du TOUT.

« Puissant ESPRIT de LUMIÈRE qui brille à travers le Cosmos, rapproche ma flamme en harmonie avec la tienne. Élève mon feu de l'obscurité, aimant du feu qui est Un avec le TOUT. Élève mon âme, puissante et forte. Enfant de la Lumière, ne te détourne pas. Attire à moi le pouvoir de me fondre dans ta fournaise; Un avec toutes choses et toutes choses dans le Un, le feu de la tension de la vie et Un avec le cerveau. »

Quand ton âme sera libérée des liens, sache que l’obscurité t’aura quitté. Toujours à travers l'espace, tu pourras chercher la sagesse, libéré des chaînes qui t’attachent à la chair.

Ô âme, avance et monte dans le matin, vers les royaumes de la Lumière. Déplace-toi dans l'Ordre, déplace-toi en Harmonie, déplace-toi librement avec les Enfants de la Lumière.

Tu cherches et tu connais, ma CLEF de Sagesse.

Ainsi, Ô homme, tu seras certainement libre.