LES TABLETTES D'ÉMERAUDE
DE THOTH L'ATLANTE


Tablette 14

Devenir trois fois plus grand




Ô homme, écoute la sagesse cachée profonde, perdue au monde depuis l'époque des Résidents, perdue et oubliée par les hommes de cet âge.

Sache que cette Terre n'est qu'un portail, gardé par des pouvoirs inconnus à l'homme. Pourtant, les Seigneurs des Ténèbres cachent l'entrée qui conduit à la Terre Céleste. Connais-tu, le chemin de la sphère d'Arulu qui est gardée par des barrières qui peuvent être ouvertes seulement à l'homme né de la Lumière.

Sur Terre, je suis le détenteur des clefs des portes de la Terre Sacrée. J’ai reçu l’ordre, par les pouvoirs au-dessus de moi, de laisser les clefs au monde de l'homme.

Avant de partir, je veux te donner les secrets qui permettront de te libérer de la servitude des ténèbres, et de rejeter les chaînes de la chair qui te retiennent, et ainsi t’élever des ténèbres vers la Lumière.

Tu sais, l'âme doit être purifiée de ses ténèbres, avant que tu puisses entrer dans les portails de la Lumière. Ainsi, j'ai établi parmi vous les Mystères afin que les Secrets puissent toujours être découverts.

Oui, bien que l'homme puisse tomber dans les ténèbres, la Lumière brillera toujours comme guide. Caché dans les ténèbres, voilé de symboles, le chemin vers le portail sera toujours trouvé. L'homme dans le futur niera les mystères mais le chercheur trouvera toujours la voie.

Maintenant, je t’ordonne de garder mes secrets, de les donner seulement à ceux que tu auras mis à l’épreuve, afin que le pur ne soit pas corrompu, afin que le pouvoir de la vérité puisse prévaloir.

Écoute maintenant le dévoilement du mystère. Soit attentif aux symboles du mystère que je te donne. Fais-en une religion pour que son essence reste.

Les régions sont deux entre cette vie et le Grand, voyagées par les Âmes qui partent de cette Terre; la Douat, la maison des pouvoirs de l'illusion. Sekhet Hetspet, la maison des Dieux. Osiris, le symbole du gardien du portail, qui retourne les âmes des hommes indignes.

Au-delà se trouve Arulu, la sphère des pouvoirs de ceux qui sont nés au ciel, la Terre où les Grands Êtres sont passés. Là, quand mon travail parmi les hommes sera terminé, je vais rejoindre les Grands dans mon Ancienne maison.

Sept sont les demeures dans la maison du Puissant; Trois gardes devant le portail de chaque maison pour empêcher l’obscurité; Quinze voies qui mènent à la Douat. Douze sont les maisons des Seigneurs de l'Illusion, elles font face à quatre chemins, chacune d'elle est différente.

Quarante-deux sont les grandes puissances, qui jugent les morts qui cherchent le portail.

Les Fils d'Horus sont quatre, deux sont les gardes de l'Est et de l'Ouest d'Isis, la mère qui intercède pour ses enfants, la Reine de la Lune, reflétant le Soleil.

Ba est l'Essence, qui vit pour toujours. Ka est l'Ombre que l'homme connaît comme étant la vie.
Ba ne vient pas tant que Ka n’est pas incarné. Ce sont des mystères à préserver à travers les âges.

Elles sont les clefs de la vie et de la mort. Écoute maintenant le mystère des mystères: découvre le cercle sans commencement ni fin, la forme de Celui qui est Un et tout. Écoute et comprend, va et applique-le, ainsi tu voyageras sur le chemin que je vais.

Mystère dans le mystère, pourtant clair à celui qui est né de la Lumière, le secret de tout c’est ce que je vais maintenant te révéler. Je vais révéler un secret d’initié, mais que la porte soit entièrement fermée pour le profane.

Trois est le mystère, qui vient du Grand. Écoute, et la Lumière se lèvera sur toi.

Dans les origines, résidait trois unités. À part celles-ci, rien ne pouvait exister.
Elles sont l'équilibre, la source de création : un Dieu, une Vérité, un point de Liberté.

Trois provient du trois de la balance: toute vie, tout bien, tout pouvoir.

Trois sont des qualités de Dieu dans sa maison-Lumière:
Pouvoir infini, Sagesse infinie, Amour infini.

Trois sont les pouvoirs donnés aux Maîtres:
Transmuter le mal, favoriser le bien, utiliser la discrimination.

Trois sont les choses inévitables à accomplir par Dieu:
Manifester le Pouvoir, la Sagesse et l’Amour.

Trois sont les pouvoirs qui créent toutes choses:
Amour Divin possédé par la connaissance parfaite,
Sagesse Divine connaissant tous les moyens possibles,
Pouvoir Divin possédé par la volonté conjointe de l’Amour Divin et la Sagesse.

Trois sont les cercles (états) de l'existence:
Le cercle de la Lumière où n'habite que Dieu, et seul Dieu peut le traverser;
le cercle du Chaos où toutes choses de la nature, naissent de la mort;
le Cercle de la conscience où toutes les choses naissent de la vie.

Toutes les choses animées ont trois états d'existence:
le chaos ou la mort, la liberté dans l'humanité et la félicité du Ciel.

Trois nécessités contrôlent toutes choses: le commencement dans la Grande Profondeur, le cercle du chaos, la plénitude dans le Ciel.

Trois sont les chemins de l'Âme: l’Homme, la Liberté, la Lumière.

Trois sont les obstacles:
Le manque d'effort pour acquérir les connaissances;
Le non-attachement à Dieu;
L’attachement au mal.

Dans l'homme, les trois sont manifestés.
Trois sont les rois du pouvoir intérieur.
Trois sont les chambres des mystères, pas encore trouvées dans le corps de l'homme.

Écoute maintenant celui qui est libéré, libéré de l'esclavage de la vie vers la Lumière. Sache que la source de tous les mondes doit s’ouvrir. Oui, même les portes d'Arulu ne seront pas interdites. Mais attention, Ô homme, qui veut entrer au ciel. Si tu n'es pas digne, il vaut mieux tomber dans le feu. Sache que les célestes passent à travers la flamme pure. À chaque révolution des cieux, ils se baignent dans les fontaines de Lumière.

Écoute, Ô homme, ce mystère: Longtemps dans le passé avant que tu sois né homme, j'ai habité dans l'ancienne Atlantide. Là dans le Temple, j'ai bu la Sagesse, versé par le Résident comme une fontaine de Lumière.

J’ai reçu la clef pour ascensionner à la présence de la Lumière dans le grand monde. J'étais debout devant le Saint Trône dans la Fleur de Feu. Il était voilé par les éclairs des ténèbres, sinon, mon Âme aurait été anéantie par la Gloire.

Aux pieds de son Trône, de son tabouret, comme le diamant, coulent quatre rivières de flamme, elles coulent à travers des canaux de nuages vers le monde de l'homme. La salle était remplie avec les Esprits du Ciel. La merveille des merveilles était le palais Étoilé.

Au-dessus du ciel, comme un arc-en-ciel de Feu et de Lumière du Soleil, étaient formés les Esprits. Ils ont chanté les gloires du Saint. Puis, du milieu du Feu, une voix se fit entendre:
Voilà la gloire de la première cause. J'ai vu cette Lumière, haut au-dessus de toutes les ténèbres, reflétées dans mon propre être. J'ai atteint, pour ainsi dire, le Dieu de tous les Dieux, l'Esprit-Soleil, le Souverain des sphères du Soleil.

Il y a l’Un, le Premier, qui n'a pas de commencement, qui n'a pas de fin; qui a fait toutes choses, qui gouverne tout, qui est bon, qui est juste, qui illumine, qui soutient.

Puis, du Trône, il y a eu un grand rayonnement, entourant et soulevant mon âme par son pouvoir. Je me suis rapidement déplacé à travers les espaces du Ciel, il me fut montré le mystère des mystères, il me fut montré le cœur Secret du Cosmos. Je fus conduit au pays d'Arulu, me tenant devant les Seigneurs dans leurs Maisons.

Ils ouvrirent la porte pour que je puisse entrevoir le chaos primitif. Mon âme a frissonné devant cette vision d'horreur, j’ai retiré mon âme de cet océan de ténèbres. Alors j'ai vu le besoin des barrières en ce lieu, j’ai vu le besoin des Seigneurs d'Arulu.

Seuls ceux avec un équilibre Infini peuvent ne pas être affectés par la vision du chaos. C’est seulement eux qui peuvent préserver la création de Dieu.

Alors j’ai fait le tour du cercle du huit. J’ai vu toutes les âmes qui avaient conquis les ténèbres. J’ai vu la splendeur de la Lumière où ils habitaient. J'ai eu envie de prendre ma place dans leur cercle, mais je désirais aussi poursuivre la voie dont j'avais choisi, quand j’étais dans les Salles d'Amenti, et respecter mon choix pour le travail que j’allais faire.

Je suis passé des Salles d'Arulu jusqu'à l'espace terrestre où mon corps reposait. Je me suis levé de la Terre où j’étais au repos. Je me suis tenu devant le Résident

Je me suis engagé à renoncer à mes droits jusqu'à ce que mon travail sur Terre soit terminé, jusqu'à ce que l'Âge des ténèbres soit terminé.

Écoute, Ô homme, les paroles que je vais tu donner. En elles, tu trouveras l'essence de la vie. Avant de retourner dans les Salles d'Amenti, je dois t’enseigner, les Secrets des Secrets, comment toi aussi tu peux t’élever vers la Lumière.

Conservez-les et gardez-les, cachez-les dans des symboles, alors le profane va en rire et renoncer. Dans chaque pays, tu formeras les mystères. Fait que le chemin soit difficile aux chercheurs.

Ainsi, le faible et l'hésitant seront rejetés. Alors, les secrets seront cachés et gardés, préservés jusqu'au moment où la roue aura tournée.

À travers les âges sombres, attendant et regardant, mon Esprit restera profond et caché dans la Terre. Quand tu auras passé tous les épreuves extérieures, invoque-moi par la clef que tu détiens.

Alors, moi, l'Initiateur, je répondrai, je viendrais des Salles des Dieux d’Amenti. Alors je recevrai l'initié, je lui donnerais les mots du pouvoir.

Écoute, rappelle-toi, ces paroles d'avertissement: ne vient pas à moi avec un manque de sagesse, ou impur dans le cœur, ou faible dans ton but. Sinon, je vais te retirer le pouvoir de m’appeler du lieu de mon sommeil.

Maintenant, va et invoque tes frères afin que je puisse transmettre la sagesse pour allumer la voie quand ma présence ne sera pas là. Viens dans la chambre sous mon Temple. Ne mange pas de nourriture pendant trois jours.

Je te donnerai l'essence de la sagesse afin qu'avec le pouvoir tu puisses briller parmi les hommes. Là je te donnerai les secrets pour que tu puisses atteindre les Cieux, tu seras un Hommes-Dieu dans la Vérité, en essence. Part maintenant et laisse-moi pendant que je vais appeler ceux que tu connais mais qui ne le savent pas encore.