LES TABLETTES D'ÉMERAUDE
DE THOTH L'ATLANTE


Tablette 11

La Clef de ce qui est en Haut et de ce qui est en Bas




Écoutez, Ô enfants de Khem, écoutez les paroles que je vous donne et qui vous apporteront la Lumière. Sachez, Ô hommes, que je connais vos pères, oui, vos pères, il y a longtemps. J’ai traversé tous les âges sans connaître la mort, je vis parmi vous depuis que votre savoir a commencé.

Je vous conduis à la Lumière de la Grande Âme, je vous ai tiré des ténèbres de la nuit.

Sachez, Ô gens parmi lesquels je marche, que moi, Thoth, j'ai toutes les connaissances et toute la sagesse connue de l'homme depuis les temps anciens. J’ai été le gardien du secret de la grande race, détenteur de la clef qui mène à la vie. Je vous ai apporté la connaissance, Ô mes enfants, même de l'obscurité, de l'Ancien des Jours. Écoutez maintenant les paroles de ma sagesse. Écoutez le message que je vous apporte. Écoutez maintenant les paroles que je vous donne, et vous serez élevés des ténèbres à la Lumière.

Il y a longtemps, quand je suis venu à vous, Je vous ai trouvé dans des cavernes creusées dans les rochers. Je vous ai élevé par mon pouvoir et ma sagesse jusqu'à ce que vous brilliez comme des hommes parmi les hommes. Oui, je vous ai trouvé sans aucun savoir. Juste un peu plus élevé au-dessus des bêtes. J'ai attisé l'étincelle de votre conscience jusqu'à ce qu’elle soit allumée parmi les hommes.

Maintenant, je vais vous donner la connaissance ancienne qui dépasse la pensée de votre race. Sachez que nous de la Grande Race nous avions et nous avons encore une connaissance qui est plus que celle de l'homme. Nous avons acquis la Sagesse des races des étoiles, une sagesse et une connaissance bien au-delà de l'homme.

Les maîtres de la sagesse sont descendus jusqu’à nous, aussi loin de nous que je suis de toi. Écoutez-moi maintenant alors que je vous donne la sagesse. Utilisez-la et libérez-vous.

Sachez que dans la pyramide que j'ai construite sont les clefs qui vous montreront le chemin de la vie. Oui, tracez une ligne de la grande image (sphinx) que j'ai construite, vers le sommet de la pyramide, construite comme un portail. Dessinez une autre ligne en opposition dans le même angle et la même direction. Creusez et vous trouverez ce que j'ai caché. Vous trouverez l'entrée souterraine vers les secrets cachés, avant que vous soyez des hommes.

Je vais vous révéler maintenant le mystère des cycles qui se déplacent dans des mouvements qui sont étranges au point de vue du fini, car ils sont infinis et au-delà de la connaissance de l'homme. Sachez qu'il y a neuf cycles. Oui, neuf au-dessus et quatorze en dessous, se déplaçant en harmonie vers un lieu de rencontre qui doit exister dans un temps futur. Sachez que les Seigneurs des Cycles sont des unités de conscience envoyées par les autres pour unifier. Ceci avec le Tout.

Ils sont les plus élevés de la conscience de tous les cycles, travaillant en harmonie avec la Loi. Sachez que, avec le temps, tout sera parfait, n’ayant plus de haut ni de bas, mais tous Un dans une infinité parfaite, une harmonie de tout dans l'Unité du Tout.

Profond sous la surface de la Terre dans les Salles d'Amenti sont assis les Sept, les Seigneurs des Cycles, oui, et un autre, le Seigneur d'en bas. Sachez que dans l’Infini il n’y a ni haut ni bas. Mais il n’y a et n’y aura toujours que l’Unité du Tout lorsque tout sera achevé. J'ai été devant les Seigneurs du Tout. J’ai été à la source de leur sagesse, je me suis enivré et j’ai rempli mon corps et mon âme de leur Lumière.

Ils m'ont parlé et m'ont expliqué les cycles et la Loi qui leur donne les moyens d'exister. Oui, m'a parlé le Seigneur du Neuf: Ô Thoth, tu es grand parmi les enfants de la Terre, mais il existe des mystères que tu ne connais pas. Tu sais que tu viens d'un espace-temps en dessous et sache que tu voyageras dans un espace-temps au-dessus. Mais tu connais très peu des mystères de ces lieux. Tu connais peu de la sagesse de l’au-delà. Sache que tu es un tout dans cette conscience et en même temps seulement une cellule en cours de croissance.

La conscience en dessous de toi est toujours en expansion de manières différentes de celles que tu connais. Oui, bien que dans l'espace-temps en dessous de toi, cela est toujours en croissance, mais de manière différente de ceux qui sont proches de toi. Sache qu'ils grandissent à cause de ta croissance, mais pas de la même manière que tu as grandie. La croissance que tu as eu et que tu as dans le présent a créé une cause et un effet. Aucune conscience ne suit le chemin de ceux qui l'ont précédée, sinon tout serait qu’une vaine répétition. Chaque conscience dans le cycle qui existe suit son propre chemin vers le but ultime. Chacun joue son rôle dans le Plan du Cosmos. Chacun joue son rôle jusqu’à la fin ultime. Plus le cycle est long, plus grande est sa connaissance et la capacité à fusionner avec la loi dans son ensemble.

Sache que dans les cycles en dessous nous travaillons sur les parties mineures de la Loi, alors que dans le cycle qui s'étend à l'infini nous faisons des efforts et construisons une plus grande loi.

Chacun a son rôle à jouer dans les cycles. Chacun a son travail à accomplir à sa manière. Le cycle en dessous de toi n'est pas vraiment en dessous de toi, mais seulement formé pour un besoin qui existe. Sache que la fontaine de la sagesse qui envoie les cycles est éternellement à la recherche de nouveaux pouvoirs. Tu sais que la connaissance n'est acquise que par la pratique, et la sagesse ne vient que de la connaissance, et ainsi sont créés les cycles par la Loi. Ils sont les moyens pour l'acquisition de la connaissance, pour le Plan de Loi qui est la Source de Tout.

Le cycle en dessous n'est pas vraiment en dessous, mais seulement différent dans l'espace et dans le temps. La conscience qui travaille et vérifie les choses est moindre que celle que vous avez. Et sache, tout comme tu travailles plus, donc au-dessus de toi sont ceux qui travaillent aussi comme tu le fais, mais sur d'autres Lois. La différence qui existe entre les cycles est seulement dans la capacité de travailler avec la Loi. Nous, qui sommes dans les cycles au-dessus de toi, nous sommes ceux qui sont sortis de la Source, et avoir dans le passage à travers l'espace-temps gagné la capacité d'utiliser les Lois du Grand qui sont bien au-delà de la conception de l'homme. Rien n'est vraiment en dessous de toi, mais c’est seulement une opération différente de la Loi.

Regarde en haut ou regarde en bas, tu vas trouver la même chose. Car tout n'est qu'une partie de l'Unité qui est à la source de la Loi. La conscience en dessous de toi est une partie de toi tout comme nous faisons partie de toi.

Toutefois, un enfant n'a pas la même connaissance que lorsqu’il est devenu un homme. Compare les cycles à l'homme dans son voyage de la naissance à la mort, et vois dans le cycle en dessous l'enfant avec la connaissance qu'il a acquis; et tu te vois comme l'enfant devenu plus âgé, il a avancé dans la connaissance au fil du temps. Alors vois-nous, aussi, comme l'enfant devenu adulte avec la connaissance et la sagesse qui a acquise avec les années. Alors aussi, pour toi, Ô Thoth, sont les cycles de la conscience, comme les enfants à différents stades de croissance, pourtant tout est de la Source unique, la Sagesse, et tout retourne de nouveau à la Sagesse.

Il cessa alors de parler et s’assis dans le silence qui vient des Seigneurs. Puis il me parla de nouveau en disant: Oh Thoth, il y a longtemps que nous siégeons dans l’Amenti, en préservant la flamme de la vie dans les Salles. Pourtant, sache que nous faisons encore partie de nos cycles avec notre Vision les atteignant et au-delà. Oui, nous savons tout cela, mais rien d'autre n'a d'importance que la croissance que nous pouvons gagner avec notre âme. Sache que la chair est éphémère. Les choses qui comptent pour les hommes ne sont rien pour nous. Les choses que nous cherchons ne sont pas du corps, mais sont seulement pour l’état parfait de l'âme. Quand vous, hommes, vous apprendrez que c’est seulement le progrès de l'âme qui compte à la fin, alors vraiment vous serez libres de toute servitude, libres de travailler en harmonie avec la Loi.

Sache, Ô homme, que tu dois viser la perfection, car c'est seulement ainsi que tu pourras atteindre le but. Bien que tu dois savoir que rien n'est parfait, mais cela doit être ton objectif et ton but. La voix du Neuf a cessé à nouveau, et dans ma conscience les paroles ont coulé. Maintenant, je cherche toujours plus de sagesse afin d’être parfait dans la Loi avec le Tout.

Bientôt, je vais dans les Salles d'Amenti pour vivre sous la froide fleur de la vie. Ceux à qui j'ai enseigné ne me verront plus jamais. Pourtant, je vis pour toujours dans la sagesse que j'ai enseignée.

Tout ce que l'homme a, est à cause de sa sagesse. Tout ce qu'il sera, sera le résultat de sa cause.

Écoute maintenant ma voix et devient plus grand que l'homme commun. Lève tes yeux vers le haut, afin que la Lumière remplisse ton être, sois toujours un Enfants de la Lumière. Ce n'est que par l'effort que tu pourras progresser vers le haut, vers le plan où la Lumière est Tout dans le Tout. Sois le maître de tout ce qui t’entoure. Ne sois jamais maîtrisé par les effets de ta vie. Crée toujours plus parfaites les causes et avec le temps tu seras un Soleil de Lumière.

Libre, laisse ton âme s'élance vers le haut, libre de la servitude et des chaînes de la nuit. Lève tes yeux vers le Soleil dans l'espace céleste. Pour toi, que cela soit un symbole de vie. Sache que tu es la plus Grande Lumière, tu es parfait dans ta propre sphère, quand tu es libre. Ne regarde jamais dans l’obscurité. Lève tes yeux vers l'espace au-dessus. Libère ta flamme de Lumière vers le haut et tu seras un Enfant de la Lumière.