LES TABLETTES D'ÉMERAUDE
DE THOTH L'ATLANTE


Présentation




Thoth habitait en Atlantide à une époque qui remonte à 52 000 ans selon le traducteur des Tablettes d’Émeraude. Il fut instruit par son père qui était le Gardien du grand Temple. Thoth est un immortel. Il ne meurt que s’il le désire.

L’Atlantide était sur le point de sombrer dans la mer suite à un cataclysme. La date de ce cataclysme est inconnue. Elle varie de 12 000 ans à 52 000 ans. Thoth avec plusieurs de ses confrères ont migré en Egypte avec un vaisseau par la voie des airs.

Sur le plateau de Gizeh en Égypte une grande pyramide fut construite sur les instructions de Thoth. Son emplacement se situe exactement au-dessus de la Sphère ou les Salles d’Amenti.

Dans cette pyramide fut caché plusieurs enseignements sous forme de symboles, des enseignements dont la plupart ne sont pas encore découverts. Parmi ces enseignements il y avait un ensemble de dix tablettes en émeraude reliés entre elles par des anneaux d’or. Ces tablettes étaient sous la garde des Prêtres des Pyramides.

Il y a 3 300 ans environs, des prêtres ont quitté l’Égypte pour se rendre dans les colonies Mayas en Amérique, apportant avec eux les Tablettes d’Émeraude écrites dans une langue atlante. Les Tablettes furent déposées dans le temple du Dieu Soleil au Yucatan.

Après la disparition des Mayas, les Tablettes sont tombées dans l’oubli. Les temples furent abandonnés. Des siècles plus tard il n’y avait que ruine.

En 1925 un nommé Maurice Doreal, (né Claude D. Dodgin dans le pré-État d’Oklahoma le 25 août 1902). Ce dernier qui a un lien avec la Grande Loge Blanche, et qui travaille également à travers les Prêtres des Pyramides, a reçu l'ordre de récupérer et de retourner ces Tablettes Anciennes à la Grande Pyramide.

Rien ne fut révéla comment ce M. Boreal a récupéré les Tablettes dans le Yucatan. Avant de remettre les Tablettes pour leur retour Égypte, Boreal a reçu la permission de traduire les Tablettes et d’en garder une copie en anglais.

En 1930 les Tablettes écrites dans une langue atlante furent traduites en anglais et publiées par la Brotherhood of the White Temple aux États-Unis. Le milieu ésotérique de l’époque était friand à l’étude de ces tablettes. Ces gens avaient l’impression d’avoir un privilège unique.

Lors de la traduction les Tablettes sont devenus 13 pour des fins pratiques. Plus tard 2 autres furent ajoutés comme complémentaires. Pour un total de 15 de nos jours.

Doreal a écrit plusieurs ouvrages dont : « Expériences personnelles parmi les maîtres et les grands adeptes du Tibet. » Dans cet ouvrage il dit ceci :

« Quand je suis né dans cette vie, j'ai eu un souvenir complet et entier de mes vies et de mes incarnations passées. Et je n'ai jamais eu à étudier à nouveau les choses oubliées que la plupart d'entre nous oublions. Je n'avais pas besoin d'apprendre à lire et à écrire. Je n'avais pas besoin d'apprendre les mathématiques, la physique ou la chimie, ni rien d'autre parce que par le passé j'avais acquis cette connaissance et conservé mes connaissances du passé ».

M. Doreal est un enseignant spirituel d'une multitude de chercheurs de lumière, il a fondé une église et un institut métaphysique. Doreal est l'auteur de tous les écrits et enseignements de l'organisation Brotherhood of the White Temple. Il a reçu la permission de transmettre la sagesse ésotérique dans un forum public par la Grande Loge Blanche et les Frères Aînés de l'humanité, qui façonnent et forment l'évolution spirituelle de l'humanité. Doreal écrit les secrets du symbolisme de toutes les sociétés de mystères.

Personne n'a jamais vu les tablettes originales mentionnées ici, et selon toute vraisemblance, ces écrits seraient considérés comme un matériel canalisé aujourd'hui.

Maurice Boreal est décédé le 28 novembre 1963 laissant derrière lui plusieurs ouvrages.

Cependant, les Tablettes d'Émeraude de Thoth l'Atlante font encore partie du Corpus Hermeticum moderne, car elles élaborent et approfondissent la signification de la Tablette historique d'Émeraude et des écrits de Thoth / Hermès.

Nous devons faire la différence entre les Tablettes d’Émeraude de Thoth et la Table d’Émeraude d’Hermès. Il y a souvent confusion entre les deux. En ce qui nous concerne ce sont les Tablettes d’Émeraude de Thoth connus aussi sous le nom de Tablettes de Thoth.

Les Tablettes d’Émeraude de Thoth peuvent être interprétées à plusieurs niveaux de conscience selon l’avancement du lecteur. Comme il fut dit par le traducteur, après la centième lecture une compréhension différente peut encore émergée.

Dans les Tablettes de Thoth seul un commentaire va être présenté dans le respect de la volonté de Maurice Doreal. Ce commentaire va être celui de l’instant où la Tablette fut étudiée. Ce commentaire peut changer avec les lectures ultérieures, car une compréhension nouvelle peut en émergée. C’est toujours au lecteur d’en tirer son interprétation, déduction et compréhension.

Bonne lecture