LES TABLETTES D'ÉMERAUDE
DE THOTH L'ATLANTE


COMMENTAIRE

Tablette 1

L'histoire de Thoth, l'Atlante


Thoth, un enfant parmi les Hommes, mais il est avant tout le Gardien des Mémoires ancestrales, Roi, Sage et Mage. Thoth fut instruit dans le grand Temple de l’île de Udal en Atlantide par son père qui était alors le Résident et le Gardien de ce Temple. Ce dernier lui a montré la voie de l’Amenti, le monde derrière le monde. Il est devenu un être immortel

Il a quitté son île car elle allait être submergée par les eaux. Accompagné de plusieurs membres de son peuple, il s’est envolé vers le pays de Khem (Égypte) à bord du vaisseau spatial du Maître. Étant mal reçu par les habitants de ce pays qu’il qualifie de « barbares poilus », il a dû utiliser un rayon paralysant pour les calmer, puis s’est exprimé avec des mots calmes et paisibles pour leur faire comprendre qu’ils étaient des Enfants du Soleil et des Messagers.

En tant qu’initié il a ouvert un passage vers les Salles d’Amenti pour y être régénéré. Ces Salles de régénération avaient été construites avec l’aide des êtres de la Lignée Solaire et de d’autres êtres extra de la Terre, dans un temps très lointain.

Thoth fut le constructeur de la Grand pyramide. La gravité fut neutralisée et la Grande pyramide fut construite. Cette pyramide renferme les archives et le savoir de la Science Magique.

Il y a plusieurs chambres secrètes à l’intérieure. Dans une de ces chambre il y a un passage circulaire qui mène presque jusqu’au sommet où un cristal fut installé pour attirer les forces provenant de l’Éther. Les autres chambres vides cachent les secrets d’Amenti.

Thoth accompagne toujours le candidat à l’initiation. Après un passage obligé dans le sarcophage, il conduit le futur initié dans les Salles d’Amenti.

Thoth est demeuré parmi les Hommes comme enseignant afin de les instruire. Il fut nommé dans une de ses incarnations, par le Grecs antique, Hermès le trois fois nés. Ou encore Hermès Trismégiste.

Uni au Maître, Thoth est Un avec le grand Tout ce qui est.

Lèves toujours plus haut les yeux vers la lumière.