HOMME DES NEIGES




Photos: 1. Homme des neiges, 2. Homme des neiges, 3. Empreinte de pas.





Extrait du livre Nouveau Monde, la vie en cinquième dimension, auteur Denis Marcil

Parlant de l’évolution de l’Homme.
« Ces êtres nouvellement modifiés possédaient un cerveau reptilien, un cerveau primitif très réduit afin de les utiliser à différentes tâches. Parmi eux, il y a eu les cyclopes, des êtres avec un seul œil et plus tard deux yeux. Puis, ce fut les Titans, des géants colossaux qui pouvaient accomplir beaucoup de travail en peu de temps. Il y avait des formes mi humaine mi animal de différentes catégories. Ces humains en devenir étaient loin d’être parfaits, mais répondaient aux besoins de leurs créateurs.

Lorsque ces êtres n’étaient plus utilisés, ils n’étaient point détruits, parce qu’il est interdit de détruire ce qui fut créé. Ces races primitives étaient laissées à elles-mêmes. Après un certain temps, elles disparaissaient de la Terre, car elles ne pouvaient s’adapter aux conditions et à l’environnement. Aider de cataclysmes naturels, ces races se sont détruites… ou presque. Il restait encore une de ces races sur Terre au vingt et unième siècle. Je devrais dire les descendants de cette race. Ils ont porté divers noms, entre autres l’Homme des neiges, Big Foot, Yéti, Sasquatch. Ils étaient sur tous les continents, mais très peu d’êtres humains ont pu les observer de près parce qu’ils ne voulaient aucun contact avec les êtres entièrement humains. Ils se sont créés un monde bien à eux loin de toute civilisation.

Puis, il fut un temps où diverses tentatives ont eu lieu pour créer un être plus parfait, serviable, fort, résistant à toutes les épreuves. Les meilleurs généticiens et généticiennes de plusieurs races extra-terrestres ont participé à ce projet de création. Dans les écrits sacrés de l’ancien monde, ces races furent connues sous les noms d’Éternel, Elohim, Yahvé, Jéhovah, Archontes, Yaldabaoth, Nephilim, Annunaki, fils du Serpent, fils du Ciel entre autres. Leurs origines étaient de différents systèmes solaires de la Galaxie. Les nommés n’a aucune importance.

Dans leurs tentatives plus sérieuses de création, les races de Serpents et des Lézards en particulier, voulaient miser davantage sur une race entièrement humaine, avec un deuxième cerveau. Ceci leur permettrait d’avoir des émotions et de l’affectivité. Tous ont accepté d’aller dans ce sens. Ce fut une bonne transformation pour l’époque sachant très bien que ce n’était point un produit fini. Puis, une autre modification fut apportée… »

« … un autre croisement a eu lieu et a donné naissance à l’homme dit de Cro-Magnon, il y a de cela 40 000 ans, soit vers la fin de l’ancien Âge d’Or. C’était le trente troisième croisements afin de créer un être qui serait vraiment au service des autres et c’est pour cela que l’être humain nommé homo sapiens a 33 gènes extra-terrestres en lui. Il fut créé à l’image de son créateur, les Grands Frères, tel que mentionné dans certains livres sacrés de l’ancien monde. Les Grands Frères des races du Serpent et du Lézard s’étaient eux aussi entièrement transformés sous une forme humaine telle que la nôtre, dans les temps présents. Ils possédaient alors une tête entièrement humaine avec une peau lisse et non plus écailleuse. Ils se sont génétiquement modifiés au cours de ces centaines de millions d’années… »

Vous avez dans ces quelques lignes la réponse non seulement de l’Homme des neiges sur la Terre, mais de la venue de l’Homme que nous sommes présentement. Mais je vais élaborer pour une meilleure compréhension.

Dans la Bible il est écrit : « Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. » Genèse 1 : 27

La création de l’Homme sur la Terre a débuté il y a des centaines de millions d’année lorsque les Grands Frères de l’espace sont venus sur la planète appelée Terre. À cette époque une main d’œuvre était nécessaire pour le travail dans les mines d’or. Une race de Lézard fut transformée pour ce travail. Des êtres non humains, sans âme, furent créés pour accomplir la besogne. Plus tard une série de modification génétique a débuté. Dans cette lignée fut créé ce qui est connu aujourd’hui un être sous le nom d’Homme des neiges. Cette créature n’était pas parfaire, une autre modification fut apportée ce qui a donné une créature du nom de l’Homme du Neandertal. Puis avec les millénaires ce fut l’Homme du Cro-Magnon suivit de l’Homo-sapiens.

L’Homme des neiges n’est qu’un maillon dans l’évolution de l’homme. La science tente de trouver le maillon manquant dans le singe alors que ce maillon est ailleurs. Le singe est une création différente de l’Homme et n’a rien à voir dans sa lignée. La vraie lignée de l’Homme, aussi étrange que cela puisse paraître, est le lézard !

Maintenant parlons de l’Homme des neiges.

L’Homme des neiges est présentement sur toute la surface de la Terre. Il fut observé sur tous les continents sans exception. Les gens des différents pays les ont nommés ainsi :

Bigfoot, États-Unis
Sasquatch, Canada
Yeti, Népal, Tibet, Chine
Migou, Himalaya
Kangadmi, Himalaya
Hibagon, Japon
Mande Barung, Inde
Almasty, Caucase
Yowie, Australie
Sajarang Giri, Indonésie
Mapinguari, Brésil
Basajaun, Pays Basque

Comme il est dit, les créateurs ne peuvent pas détruire leur création. L’être créé est laissé à lui-même et en principe lorsqu’un être nouveau est créé, il s’éteint lentement. Ce fut le cas du l’Homme du Neandertal et du Cro-Magnon, les êtres génétiquement modifiés qui ont précédé la venue de l’Homo-sapiens. Mais quelque chose est survenue qui fut hors du contrôle des créateurs, l’Homme des neiges n’a pas dégénéré, mais s’est très bien adapter à son environnement. Dans cette création il y a eu un fait particulier, cet être appelé l’Homme des neiges fut créé pour vivre dans la cinquième dimension. Il a vécu dans la cinquième dimension au cours d’une très lointaine Âge d’Or, il y a de cela des centaines de milliers d’années. Lorsque l’humanité, selon la loi des cycles, a « chutée » dans la troisième dimension, chose qui était inévitable, l’Homme des neiges a continué sa vie en cinquième dimension avec la possibilité de se manifester à l’occasion dans la troisième dimension.

Ceci explique pourquoi il est impossible de voir plus souvent ces êtres et même de les capturer. Ils peuvent à volonté disparaître de la vue de l’homme sans laisser la moindre trace. Il y a autre chose qui n’est pas connu de l’Homme que nous sommes. Les Grands Frères extraterrestres qui habitent sur notre Terre ont besoin d’un « couverture » pour ne pas être reconnus. Une certaine race des Grands Frères prennent l’apparence de l’Homme des neiges pour se dissimuler à la vue de tous. Ils cohabitent avec les Hommes des neiges en toute quiétude. Parfois ce qui est observé ce n’est pas un Homme des neiges, mais un Grand Frère extraterrestre sous l’apparence d’un Homme des neiges.

Ces êtres sont très intelligents et possèdent des facultés psychiques au-delà de ce que l’humain peut posséder. Pour déjouer l’humain dans sa recherche, parfois ils laissent tomber des poils dans leurs pistes dans la neige. L’analyse de ces poils a révélé qu’il s’agissait de poils de bison, de chèvre, d’ours, de singe, de cheval, de vache, de raton laveur et de d’autres animaux. Des poils humains furent même trouvés dans ces pistes ! L’Homme des neiges est très méfiant de l’être humain. Il le connait très bien puisqu’il est son ancêtre. Il sait que présentement, dans l’Âge Noir dans lequel nous vivons, l’Homme n’a pas d’intention pacifique envers lui. Dans le futur Âge d’Or, qui est à nos portes, les choses vont changer, l’Homme de neiges de même que les Grands Frères extraterrestres vont pouvoir cohabiter en toute quiétude avec l’humain, mais pas maintenant.

Cet article fut composé avec des informations reçues des Grands Frères extra de la Terre.
Denis Marcil, auteur du site Sadhana