ANIL KUMAR

QUESTION - RÉPONSE

101 à 150

101. . " QU’EST-CE QUI EST UNE BONNE COMPAGNIE ET UNE MAUVAISE COMPAGNIE ?" (3 AOÛT 2003)
102. " COMMENT FAITES-VOUS LA DISTINCTION ENTRE LA VOIX INTÉRIEURE ET LE CHUCHOTEMENT DU MENTAL ? " (3 AOÛT 2003)
103. " QUELLE EXPLICATION DONNERIEZ-VOUS À UNE PERSONNE QUI NE CROIT PAS DANS LES VIES ANTÉRIEURES? " (3 AOÛT 2003)
104. " JE NE SUIS PAS SATISFAIT DE MON PROGRÈS SPIRITUEL "
(3 AOÛT 2003)
105. " COMMENT GAGNER SA GRACE ?" (3 AOÛT 2003)
106. " QU’EST-CE QUE L’ABANDON? " (3 AOÛT 2003)
107. " NOUS LES FEMMES DEVONS-NOUS SUIVRES SITA OU URMILA ? "
(3 AOÛT 2003)
108. " QU’ELLES SONT VOS VUES SUR LES RÊVES?" (3 AOÛT 2003)
109. " EST-CE QUE DIEU EST EN VACANCES?" (3 AOÛT 2003)
110. " Y A T-IL QUELQUE CHOSE DE MAL À PRIER SWAMI POUR CE QUE NOUS VOULONS? " (3 AOÛT 2003)
111. " MA VIE EST MON MESSAGE " (3 AOÛT 2003)
112. " DANS UNE FAMILLE, COMMENT SE FAIT-IL QU’UN OU DEUX SONT DES DÉVOTS, TANDIS QUE LE RESTE NE LE SONT PAS?" (3 AOÛT 2003)
113. " QU’ELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE L’ABANDON ET LA FUSION?" (3 AOÛT 2003)
114. " POUVEZ-VOUS EXPLIQUER UN PEU PLUS LE SUJET DES TROIS R "
(3 AOÛT 2003)
115. " MA FAMILLE N'ACCEPTE PAS BABA " (3 AOÛT 2003)
116. " QUAND JE DOIS SOUFFRIR MON PROPRE KARMA, QUELLE SORTE D'AIDE BABA PEUT-IL ME DONNER?" (3AOÛT 2003)
117. " POURQUOI L’ON DÉSIRE LA LIBÉRATION?" (3 AOÛT 2003)
118. QUELLE EST LOPINION DE SWMI AU SUJET DE JOYTHISHA?
(14 SEPTEMBRE 2003)
119. COMMENT POUVONS-NOUS TRANSMUTER NOTRE ÉNERGIE DANS LES CHAKRAS? (14 SEPTEMBRE 2003)
120. JE SUIS UN DÉVOT DE SWAMI ET JE LE SUIS DEPUIS LES QUATRE DERNIÈRES ANNÉES. EST-CE QUE SWAMI ME CONNAÎT?
(26 OCTOBRE 2003)
121. Y A T-IL QUELQUE CHOSE DE MAL À FONDER UNE FAMILLE?
(26 OCTOBRE 2003)
122. " QU’EST-CE QUE BABA DIT AU SUJET DE VASTU ? "
(26 OCTOBRE 2003)
123. " EST-CE QUE VOUS ESTIMEZ QUE VOUS ÊTES ARRIVÉ À LA FIN DE LA RECHERCHE? (26 OCTOBRE 2003)
124. " POURQUOI SWAMI FIXE-T-IL DU REGARD SES DÉVOTS PENDANT LE DARSHAN EN VOITURE ? " (14 JANVIER 2004)
125. " IL Y A 120 MEMBRES DANS UN SAMITHI POUVONS LES SÉPARER ?
(14 JANVIER 2004)
126. " SI LA MORT EST LA ROBE DE LA VIE, POURQUOI FAIRE UN MANTRA? " (4 JANVIER 2004)
127. " POURQUOI SWAMI A-T-IL RÉCEMMENT COMMENCÉ LES CHANTS VÉDIQUES? " (4 JANVIER 2004)
128. " QUELLE EST LA MUSIQUE LA PLUS CURATIVE POUR L’ESPRIT? "
(4 JANVIER 2004)
129. " POURQUOI NE POUVONS-NOUS PAS CHANTER DES CHANTS EN SANSKRIT? " (4 JANVIER 2004)
130. " L’ORGANISATION SAI EST VUE COMME UNE SECTE EN RAISON DE L’INFLUENCE DE L’HINDOUISME. EST-CE QUE SWAMI A COMMENTÉ CELA?" (4 JANVIER 2004)
131. " QUI EST LE PROCHAIN AVATAR? " (4 JANVIER 2004)
132. " COMBIEN DE FILS SHIVA A-T-IL? " (4 JANVIER 2004)
133. " QUAND EST-IL DE LA FUSION AVEC BRAHMAN À LA FIN DE LA CRÉATION? " (2 FÉVRIER 2004)
134. " QU’EST-CE QUE BABA FAIT AVEC LES LINGAMS ? "
(22 FÉVRIER 2004)
135. " BABA PRODUIT-IL LES LIMGAMS POUR LE MONDE? "
(22 FÉVRIER 2004)
136. " COMMENT OBTENIR LA GRACE DE SWAMI ? " (22 FÉVRIER 2004)
137. " COMMENT POUVONS-NOUS NOUS ÉTABLIR DANS PRASHANTI NILAYAM ? " (22 FÉVRIER 2004)
138. " BABA TRANSFERT-IL SES POUVOIRS SUR D’AUTRES PERSONNES ?
(22 FÉVRIER 2004)
139. " BABA DÉMONTRERA-T-IL AU MONDE ENTIER QU’IL EST DIEU DANS SON CORPS ACTUEL ? " (22 FÉVRIER 2004)
140. 140. " EST-CE QUE VA TRANFERRER SES POUVOIRS SUR QUELQU’UN?
141. " IL A-T-IL UNE RESTRICTION DANS LE CHANT DE BHAJANS? "
(20 FÉVRIER 2004)
142. " TOUT CE QUI M’EST ARRIVÉLE FUT POUR MON PROPRE BIEN. J’AI TUÉ UNE PERSONNE SUR UNE PROVOCATION MINEUR. EST-CE ÉGALEMENT POUR MON PROPRE BIEN? " (29 FÉVRIER 2004)
143. " BABA VA-T-IL DÉMONTRER AU MONDE ENTIER QU’IL EST DIEU DANS CE CORPS, OU DANS LE PROCHAIN CORPS, EN TANT QUE PREMA SAI? " (29 FÉVRIER 2004)
144. " COMMENT OUBLIER ET PARDONNER À TOUT LE MONDE. COMMENT SOURIRE DANS TOUTES LES ITUATIONS? "
(29 FÉVRIER 2004)
145. " Y A-T-IL DES ÂMES RÉALISÉES? " (29 FÉVRIER 2004)
146. " DES EXPLICATIONS À UNE ANALOGIE. " (7 MARS 2004)
147. " EST-CE QUE BABA A DIT QUELQUE CHOSE AU SUJET DU GANGE CÉLESTE ET DES QUATRES VÉDAS? " (7 MARS 2004)
148. " QUAND SWAMI M’A DEMANDÉ, ' QU’EST-CE QUE VOUS VOULEZ? ' J’AI EXPRIMÉ LE SOUHAIT DE DANSER LA DANSE COSMIQUE AVEC LUI." (7 MARS 2004)
149. " POURQOUI Y A-T-IL UNE AUGMENTATION DE LA POPULATION? "
(7 MARS 2004)
150. " À CHAQUE FOIS QUE J’AI ESSAYÉ DE FAIRE DU SEVA, IL Y A EU DES OBTACLES, POURQUOI? " (14 MARS 2004)


101. " QU’EST-CE QUI EST UNE BONNE COMPAGNIE ET UNE MAUVAISE COMPAGNIE ?" (3 AOÛT 2003)

" Qu’est-ce qu’une bonne compagnie et une mauvaise compagnie ? Pouvons-nous changer le mauvais en bon ?" (rire)

Que nous puissions changer le mauvais en bon ou pas, faisons attention que ce ne soit pas nous qui changions! (rire)

Deuxièmement, ce qui est bon et ce qui est mauvais est connu de tous. Nous n'avons pas besoin de dire que c'est une bonne compagnie... que celle-ci est une mauvaise compagnie. Nous n'avons pas besoin de dire cela à personne. Chacun sait! En fait, le bon et le mauvais ne sont pas à l’extérieur. Allons plus profondément dans la matière.

Bhagavan dit, Vraiment!, … Je vous dis que je m'oublie quand je pense à certaines citations de Bhagavan. Nous devrions entrer dans la profondeur de Ses citations, et alors nous oublier. Nous nous perdons dans les profondeurs insondables, de la teneur et de l'intensité de Son expression, de Ses énonciations ou ce que nous appelons Ses enseignements…

Bhagavan dit: " Le mauvais et le bon ne sont pas à l’extérieur. Ils sont à l’intérieur de vous. Le bon et le mauvais sont à l’intérieur de vous. Quand vous entretenez de bonnes pensées à l’intérieure, vous êtes en bonne compagnie. Quand il y a de mauvaises pensées en vous, vous êtes en mauvaise compagnie."

Je pense que je suis clair. C'est pourquoi Baba a dit, " Tout est le reflet de l'être intérieur."
" Je dis que vous êtes une mauvaise personne parce que... " Comment est-ce que je sais que vous êtes mauvaise ? La mauvaise qualité en moi a identifié la mauvaise qualité semblable en vous, et donc je dis que vous êtes une mauvaise personne. Ainsi, tous les deux nous sont également mauvais. (rire) Suis-je clair ?

Je dis que vous êtes une bonne personne. Pourquoi ? La bonté en moi m'aide à identifier la bonté qui se situe en vous. Par conséquent, je dis que vous êtes bon. Tous les deux nous sont également bons.

Ainsi, le bon et le mauvais sont en moi, et quand je tourne cette réflexion vers l’extérieur, je commence à blâmer; Je commence à juger; Je commence à classifier; Je commence à réduire; Je commence à me diviser. C'est toute l'expression de l'être intérieur. Ainsi mes amis, la signification de la bonne et de la mauvaise compagnie doit être valable pour vous-même seulement.

Mes amis, après tout, je ne suis pas disposé à me mélanger à de mauvaises personnes simplement parce que je refuse d'accepter ce mauvais qui est à l’intérieur de moi. Je ne peux pas m'excuser. Je ne peux pas me comparer. Je ne m'aime pas. Par conséquent je dis, " Ils sont mauvais, ils sont mauvais, ils sont mauvais!" D'abord, je devrais apprendre à m'excuser. Je devrais apprendre à me respecter. Je devrais apprendre à m'aimer. Alors je peux accepter tout le monde, bon et mauvais.

102. " COMMENT FAITES-VOUS LA DISTINCTION ENTRE LA VOIX INTÉRIEURE ET LE CHUCHOTEMENT DU MENTAL ? " (3 AOÛT 2003)

" Comment faites-vous la distinction entre la voix intérieure et le chuchotement du mental ?" Très bien.
La véritable voix intérieure! Je suis heureux que vous ayez accepté l'existence de la voix intérieure. Je suis également heureux que vous connaissiez qu'il y a le chuchotement du mental qui est séparé de la voix intérieure. Comment les distinguer ? Très simple.

Quand pouvons-nous entendre la voix intérieure ? La voix intérieure peut être entendue quand le bruit extérieur s'arrête. Le bruit extérieur devrait cesser pour que la voix intérieure puisse être entendue. Tout comme il y a un courant sous-marin, pour qu’il y ai un bon écoulement des eaux, tous les roches doivent être enlevés, les cailloux doivent être enlevés, les sables doivent être enlevés. De même, quand tous les bruits extérieurs sont enlevés, quand toutes les actions extérieures sont retirées, on se tourne vers l'intérieur, alors on peut écouter la voix intérieure.

Après, comment les séparez-vous du chuchotement du mental? Le chuchotement du mental est toujours là pour votre convenance. ' Pourquoi je ne peux pas y aller maintenant?' C’est le chuchotement du mental.

' Ne vous en allez pas! Restez jusqu'à ce que la conférence soit terminée.' C'est la voix intérieure. (rire)

' Je suis allé là ce matin, mais Swami n'est pas venu par ce chemin. Pourquoi ne pas me reposer dehors, à un certain endroit, pour une demi-heure supplémentaire, et par la suite, venir pour le darshan et venir pour les bhajans. Quand cela me convient!' C'est le chuchotement du mental.

' Restez silencieux! Soyez là pour 2 h 30. Swami peut venir n'importe quand. Vous pouvez avoir Son darshan au moins. Vous pouvez Le voir.' C'est la voix intérieure.

' Il n'est pas possible de Le voir à plusieurs reprises. Vous êtes venus de toute manière. Pourquoi ne pas allez visiter un autre endroit ?' Le chuchotement du mental.

' Restez silencieux. Soyez là pour 3 h 00.' OK ? La voix intérieure.

Le chuchotement du mental : ' Vous pourrez dormir ce soir. Pourquoi ne pas demeurer une demi-heure de plus ?' (rire)

Ainsi, le chuchotement du mental est toujours pour votre convenance. La voix intérieure est une conviction. Le chuchotement du mental est dualité, vous donnant un choix: être ou ne pas être; pour retourner ou rester; pour faire ou pour ne pas faire. Le chuchotement du mental vous donne un choix.

La voix intérieure est sans choix.

' Dit la vérité.' La voix intérieure.

Le chuchotement du mental : ' Ce n’est pas tout le monde qui dit la vérité.' (rire)

Pourquoi devrais-je dire la vérité, après tout ? Ce n’est pas nécessaire.' Le chuchotement du mental. Je pense que je suis clair.

' Aimer tout le monde.' La voix intérieure.

' Comment pouvez-vous aimer tout le monde quand ces copains vous détestent ? (rire) Quand ces copains vous nuisent, comment pouvez vous aimer tout le monde?' Chuchotement du mental.

' Restez dans la paix.' La voix intérieure.

Le chuchotement du mental, ' Qu’est-ce qui va arriver à mon salaire le mois prochain? Qu'arrivera-t-il de ma promotion le mois prochain ? Comment mes affaires prospéreront-ils la semaine prochaine '

Ainsi, le chuchotement du mental est relié au monde. La voix intérieure est spirituelle. Le chuchotement du mental vous donne un choix; la voix intérieure est sans choix. Le chuchotement du mental est pour la convenance, tandis que la voix intérieure est une conviction. C'est de cette façon que vous pouvez certainement les distinguer et les différencier. La voix intérieure représente des valeurs, tandis que le chuchotement du mental est toujours pour un gain personnel. Le chuchotement du mental est égoïste. La voix intérieure est sans ego.

103. " QUELLE EXPLICATION DONNERIEZ-VOUS À UNE PERSONNE QUI NE CROIT PAS DANS LES VIES ANTÉRIEURES? " (3 AOÛT 2003)

" Quelle explication donneriez-vous à une personne qui ne croit pas dans les vies antérieures, et qui est aussi bonne qu'une personne peut être face à la douleur de la souffrance ?"

Elle semble être une personne qui passe par la douleur de la souffrance. Il ne croit pas dans les vies antérieures. Quelle explication peut-elle lui être donnée?

Je puis lui donner une seule explication - continuez à souffrir. (rire) Continuez à souffrir.
Si vous voyez que la souffrance provient d’une vie passée et pour sa propre transformation, alors vous ne sentirez pas la douleur ni la souffrance. Voyant cela, la douleur de la souffrance peut devenir de moins en moins intense, négligeable au possible.
Lui parler de vies passées serait un genre de réconfort. Ce sera une sorte d'un confort. Cela donnera une sorte d'explication. C'est la raison pour laquelle, dans ce pays, en Inde, il n'y a aucune demande pour voir des psychiatres. (rire) Il n'y a aucune demande pour des psychanalystes. Il n'y a aucune demande de traitements pour maladies mentales. Non, rien! Aucune demande. Personne ne tourne fou comme dans plusieurs autres pays.

Pourquoi? Nous avons accepté la souffrance. ' Je souffre. Très bien, je l'accepte, advienne que pourra. Cette souffrance est en raison de mes vies passées. OK. Cela me rend raisonnable et confortable, au moins familier, au moins amical avec les autres.

Supposons que je ne crois pas en cela, et que je souffre. ' Ma souffrance devrait être à cause que le monde entier souffre, OK ?' (rire) ' Ma souffrance est un problème international, vous comprenez ?' 'Ce genre de souffrant, je vais passer à travers, personne d’autre n’a passé à travers. ' Votre souffrance est la souffrance du monde. Finalement, vous continuez à souffrir tellement, vous combattez avec vous-même que vous ne pouvez pas demeurer dans une seule pièce. Finalement, vous devenez fou, et puis versez de l'argent à un médecin pour le traitement, et redevenez finalement normal. (rire) Pourquoi tout cela?

D'ailleurs, la souffrance peut être prise comme leçon. Prenons cette période de souffrance comme période de méditation. Laissez cette souffrance se transformer en prière. Nous ne pouvons pas transformer le plaisir en prière. Non, parce que le plaisir, je pense, est de ma propre fabrication. Le plaisir est ma propre fabrication. Ainsi, le plaisir me rend égoïste.
En fait, le plaisir et la souffrance peuvent être transformés en prière. Quand le plaisir est transformé en prière, c'est la gratitude. Quand la souffrance est transformée en prière, c'est la méditation. Pourquoi pas ? Par conséquent, mes amis, le plaisir et la souffrance peuvent être transformés en prière. La souffrance est pour sa propre élévation, pour sa propre transformation, pour son propre avancement, et non une question de punition - certainement pas!

104. " JE NE SUIS PAS SATISFAIT DE MON PROGRÈS SPIRITUEL "
(3 AOÛT 2003)


" Je ne suis pas satisfait de mon progrès spirituel. Pourquoi ? Comment être satisfait?"

Mes amis, la satisfaction et le mécontentement sont deux états. Je suis satisfait de ce dossier bleu fabriqué aux États-Unis. (rire) Ah, ah, quand je ne l'ai pas, je suis insatisfait. La satisfaction et le mécontentement sont deux états d'expérience. Quand je possède, je suis heureux. Quand je n'ai pas, je suis malheureux.

Dans la spiritualité, il n'y a aucune question de satisfaction et de mécontentement. Il n'y a aucune question de bonheur et de malheur, parce que vous êtes déjà cela (La Divinité)! Vous n'obtenez rien davantage dans le domaine spirituel. Vous n'obtiendrez rien de supplémentaire. Vous savez déjà qui vous êtes. Vous pensez que vous êtes seulement le corps; vous pensez que vous êtes seulement le mental; vous pensez que vous êtes l'individu. Non. Vous êtes Dieu! Vous êtes Divin!

Dans la spiritualité, le mot satisfaction peut être défini comme la vraie réalisation du Soi. Le mécontentement signifie la non-réalisation ou l'ignorance du Soi. L'ignorance du Soi est mécontentement. La conscience du Soi est satisfaction suprême. Je pense que c’est le chemin que nous devons prendre. Le progrès spirituel signifie la conscience du Soi. L'échec spirituel signifie la non-conscience du Soi.

105. " COMMENT GAGNER SA GRACE ?" (3 AOÛT 2003)

" Comment gagner Sa grâce?"

Une chose simple : le soleil brille ici, oui! Si vous allez dans la direction opposée, il y aura une ombre devant vous, n’est ce pas ? Si vous vous tournez vers le soleil et marchez vers lui; l'ombre sera derrière vous. Quand vous tournez le dos au soleil, l'ombre est devant vous. Quand vous marchez vers le soleil, l'ombre est derrière vous.

De même, quand vous pensez à Dieu, vous gagnez Sa grâce. Quand vous marchez vers le monde, vous reniez Sa grâce. C'est tout. Le soleil est Dieu! Marchez vers Lui. C'est la grâce - de plus en plus de lumière. Si vous vous tournez contre ou vous vous éloignez de Lui, vous devez suivre votre propre ombre. Cette ombre c’est l'illusion, la déception, la fausse identité, etc., Maya ou autre nom.

106. " QU’EST-CE QUE L’ABANDON? " (3 AOÛT 2003)

" Qu’est-ce que l’abandon?"

Cette question est posée parce que l’abandon n'a pas été réalisé. Un exemple simple: Voici un verre d'eau. J’y mélange une cuillère de sucre dedans. Où est le sucre ? Le sucre s'est dissous dans l'eau. Il n'y a aucun sucre maintenant. Même si vous y goûtez, " Oh sucre, s.v.p. laisse-moi te voir! Je veux te voir, " il dira, " Monsieur, arrêtez de demander. Je fais un avec l'eau. Je suis dissout dans l'eau."

De même, une fois que vous vous êtes abandonné, vous ne demandez pas, " Qu’est-ce que l’abandon ?" Le sucre ne demande pas, " Où suis-je ?" Parce qu'il est devenu un avec l'eau. Ainsi, celui qui s’est abandonné ne posera pas la question, " Qu’est-ce que l’abandon?"

Il va vers l’abandon. Il est dans le processus de l’abandon. L’abandon veut dire accepter Sa volonté sans condition. Abandon veut dire l’oublie du soi individuel (ego). Cela veut dire être Un avec le Soi Suprême, le Soi Cosmique, être Un avec Brahman (Absolu Universel). C’est cela le vrai abandon.

107. " NOUS LES FEMMES DEVONS-NOUS SUIVRES SITA OU URMILA ? "
(3 AOÛT 2003)


" Nous les femmes, qui devons-nous suivre? Ce devrais-t-il être Sita, l'épouse de Rama, qui a accompagné son mari en exile ou Urmila, l'épouse d'un frère de Rama, qui est resté à la maison?"

Nous savons l'histoire de Sita et également celle d'Urmila dans le Ramayana, l'histoire de Rama. Une est allé avec son mari, Rama, alors que l'autre permettait à son mari de suivre Rama. (rire) Qui devons nous suivre, Sita ou Urmila? Devons-nous suivre nos maris comme Sita ou être comme Urmila, lui permettant de s’en aller et demeurer derrière?

Urmila et Sita sont deux caractères qui représentent deux situations différentes. Il peut y avoir une occasion où vous devez agir comme Sita. Et une autre période où vous devez agir comme Urmila.

Voici un exemple simple faisant participer la même personne. Le mari travaille dans l'armée. Il est un général de l'armée. En période de guerre, le mari, étant un général d'armée, doit aller au front. Il doit aller sur-le-champ de bataille. Alors l'épouse ne dira pas, comme Sita, " Je vais te suivre." (rire) Elle doit être comme Urmila - restez derrière et encouragez son mari à aller à la guerre et combattre.

Plus tard, le mari devient un employé du gouvernement et il est transféré à un autre endroit. Cet endroit est dans un coin reculé de la jungle. Le pauvre camarade doit s’arranger tout seul. Alors l'épouse le suivra et dira, " Ne t’inquiétez pas. Je suis là. Ne pense pas que tu es seul. Ce peut être un nouvel endroit. Ce peut être un secteur de la forêt, mais aussi longtemps que nous sommes ensemble, l'endroit est comme un jardin pour nous. Ce n'est plus une forêt sauvage, non. Je suis là avec toi."

Quand votre mari a besoin de votre appui, vous agissez comme Sita. Quand le mari est contraint, vous êtes comme Urmila. Urmila et Sita représentent deux situations différentes. Vous devez identifier la situation actuelle. Alors vous saurez si vous devez suivre votre mari ou rester en arrière.

Vous ne devez pas dire, " Mon mari est un chirurgien. Il est dans la salle d’opération. Je vais être comme Sita. Je vais le suivre!" (rire) Non, non, non! Vous devez rester en arrière.

" Mon mari est malade. Il a été admis à l'hôpital. Je serai comme Urmila et resterai à la maison." Non, non! (rire) Vous devez alors être comme Sita. Vous devez le suivre. Vous devez aller à l'hôpital. Nous devons employer notre sens de discrimination.

108. " QU’ELLES SONT VOS VUES SUR LES RÊVES?" (3 AOÛT 2003)

" Qu’elles sont vos vues sur les rêves?"

Laissez-moi être très honnête. Je ne rêve pas beaucoup et les rêves que je fais ne sont pas intéressant à mentionner. Ils ne sont pas intéressant à partager. Cette présente vie est assez tourmentée! Pourquoi rêver en plus ? (rire)
Mais je ne nie pas, ni ne rejette pas les rêves au sujet de Swami. Swami apparaît dans nos rêves quand Il décide d'apparaître. Dans ce cas, ces rêves sont vrais. Cependant, certaines personnes font leur propre projection psychologique et interprétation du rêve.

J'ai honte de vous donner l’exemple d'un homme qui est allée rencontrer une femme et lui à dit, " Swami est apparu dans mon rêve et veut que je vous épouse." Oh, oh! (rire) C’est stupide.

Cette femme m’à dit, " Monsieur, Swami est apparu dans mon rêve et veut que j'épouse cet homme." Oh, oh!. Elle a eu un rêve et cet homme à eu un rêve.
Les deux sont venus me voir et ont dit, " Monsieur, dans le rêve il s'est avéré que nous devrions nous marier."

" Je ne nie pas ce que vous dites. Oui, Swami vous l’a dit. Où ? Dans vos rêves. Alors, veuillez vous marier là, dans le rêve. (rire) Mariez-vous dans le rêve, pas sur cette terre. Comprenez-vous?"

Par conséquent, mes amis, les projections psychologiques sont différentes si Bhagavan apparaît dans nos rêves. Les désirs non réalisés se projettent par le rêve et nous pensons qu'ils sont vrais. Non, non, non!

Bhagavan apparaît au moment où vous ne pensez pas à lui du tout. Bhagavan apparaît en temps voulu pour vous donner une direction à suivre lorsque rien ne va plus. Bhagavan vous donne une sorte de support, une sorte d’ancre quand vous vous êtes perdus dans la vague de l’océan. Quand vous êtes dans la turbulence de l’océan, quand votre bateau s’apprête à couler. Bhagavan apparaît et dit : « Mon cher enfant, ne t’en fait pas. Je suis à tes côtés. »

Quand vous êtes sans aide, quand vous êtes abandonnés, quand vous êtes délaissés par tout le monde, Bhagavan apparaît et vous dit, «  Mon cher enfant, je suis à ton côté. Pourquoi avoir peur lorsque je suis là ? » C'est un rêve de Baba et non simplement une projection psychologique.

109. " EST-CE QUE DIEU EST EN VACANCES?" (3 AOÛT 2003)

" Je souffre. Pourquoi Bhagavan ne répond t-Il pas à mes prières? Qu’est-ce qui ne vas pas avec Lui? Est-Il en vacances ?" C'est la question qui me fut posée.

" Comment devons-nous prier Swami quand tout va mal ? Comment se fait-il de nos jours, que chaque dévot de Sai que je rencontre, semble passer par des moments difficiles? Swami est-Il en vacances? (rire) Bhagavan prend-t-Il des vacances?" Très bien! Puisque nous sommes en vacances, essayons de Lui donner des vacances. Mais le problème est le suivant, quand Il est en vacances, nous avons des problèmes!

La réponse est simple: Quand tous tournent mal, je devrais penser qu'il pourrait y avoir une erreur dans mon approche. Il peut y avoir une certaine erreur dans ma façon d’agir. Il peut y avoir une certaine erreur dans mon intention. Il peut y avoir une certaine erreur dans mes motifs. Peut-être que je ne mérite pas ce que je désire. Peut-être que je dois chercher si je le mérite ou pas. Ce peut être en raison de mon erreur, d’une mauvaise manière de demander, pour des motifs non valables ou en raison de d’autre chose.

Surtout, laissez-moi apprendre la leçon chaque fois que j'ai tort, cela est une leçon pour moi. Laissez-moi observer les conseils de Dieu. Laissez-moi voir ce que Bhagavan veut me dire. Laissez-moi Le prier. Quel sentiment intuitif me donne-t-Il? Comment est-ce qu'Il réveille mon intellect et me demande d’aller dans la direction du succès?

Au lieu de se plaindre que tous tournent mal, regardez en dedans à savoir, ' Pourquoi ça ne va pas?' Si tout ne va pas, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas quelque part. Je dois chercher plus profondément. Extérieurement, je devrais être plus compétent; Je devrais être plus doué; Je devrais être plus habile. Vers l'intérieur, je devrais chercher plus. Je devrais m'examiner de plus en plus en dedans, et prier pour l'aide de Dieu, de sorte que je réussisse. Dieu n'est jamais en vacances!

Bhagavan a toujours dit, " Au moins vous avez le dimanche comme vacances. Je n'ai aucun dimanche." Notre bon Seigneur a plus de travail les jours de fêtes, plus de travail le dimanche. Il n'a aucune vacance. Il n'est jamais en vacances.

110. " Y A T-IL QUELQUE CHOSE DE MAL À PRIER SWAMI POUR CE QUE NOUS VOULONS? " (3 AOÛT 2003)

" Y a t-il quelque chose de mal à prier Swami pour ce que nous voulons, pour nos besoins?"

Il n'y a rien mal avec cela. Nous n'avons personne d’autre à qui demander. Nous n'avons personne d’autre que Dieu. La Bhagavad Gita donne également cette citation : Artho Jignasu Artharthi. Artho - celui qui aspire à sa grâce, Artharthi – celui qui veut de l'argent, Jingnasu - l'investigateur, celui qui veut la sagesse.

De toutes les directions, vous pouvez atteindre sa grâce. British Airways, Indian Airline ou Lufthansa – sont toutes des lignes aériennes différentes qui peuvent vous conduire à l'aéroport JFK de New York. De même, vous pouvez prier Dieu pour n'importe quoi. ' O Dieu, je veux ceci... Je veux ceci, mais avec la volonté d'accepter ce qu’Il a à donner. Sans attente, ' O Dieu, quoique Vous me donniez, c’est pour mon bien.'
Une fois Swami a dit, " Même si Dieu vous frappe, vous bât, c’est pour votre bien. Même s’Il vous nie, même s’Il ne vous accorde pas vos désirs, c’est pour votre bien." C’est ce que Bhagavan dit.

111. " MA VIE EST MON MESSAGE " (3 AOÛT 2003)

" Swami a dit à plusieurs reprises, ' Ma vie est mon message.' Pourriez-vous s.v.p. partager vos pensées sur cela pour le bénéfice des dévots de la région ?" (Le demandeur était de San Jose, Californie.)

" Ma vie est mon message " se rapporte à la vie de l'amour, à la vie du sacrifice, à la vie de la vérité, à la vie de la conduite juste. Ce devrait être aussi un conseil pour chacun. C'est de cette façon que les dévots en bénéficieront. La vie de Swami est en soi Son divin message.

112. " DANS UNE FAMILLE, COMMENT SE FAIT-IL QU’UN OU DEUX SONT DES DÉVOTS, TANDIS QUE LE RESTE NE LE SONT PAS?" (3 AOÛT 2003)

" Dans une famille comment se fait-il qu’un ou deux sont des dévots de Sai et que le reste ne le sont pas? Pourquoi? "

Que puis-je dire? (rire) Il y a trois personnes dans la famille. Une personne obtient un diplôme universitaire. L’autre se présente seulement aux examens de l’université. La dernière échoue lamentablement! (rire)

Comment dois-je répondre ? En ce qui concerne la spiritualité, cela dépend de son propre destin. Après tout, la vie dure seulement un moment. C'est tout. Dans l’ensemble d'une série de vies, la vie actuelle est seulement un moment. Le présente vie est un point.
Chacun passe à traverse un certain nombre de vies. La vie est un voyage continu à travers l'éternité. Cette vie est juste un moment; elle est juste un incident.

En fait, il n'y a aucune mort quelconque. La mort est un mot inutile. La mort est un mot sans signification. La mort se rapporte uniquement à la disparition du corps. L'aspect du corps est du à la naissance. La disparition du corps est la mort. Il n'y a ni naissance ni mort. Je ne suis pas aliéné. Je ne veux pas vous rendre fou non plus! (rire) En fait, il n'y a ni naissance ni mort. Nous sommes éternels. Nous sommes immortels. Quand nous pensons à la vie de cette manière, nous pouvons certainement comprendre. Certains ont cette conscience et certains autres ne l'ont pas.

Ainsi, pourquoi certaines personnes sont-elles des dévots et d'autres ne le sont pas ? Cela signifie seulement que Dieu vous a choisi. La grâce de Dieu vous a consacré à la dévotion. La grâce de Dieu a fait de vous un fidèle. Ceux qui nient Sa grâce... bien, ils l'obtiendront lentement. Si ce n’est pas sur ce vol, ils attraperont le prochain vol. Tous sont sûrs d'atteindre la destination. Certains manquent le vol, mais elles prennent des arrangements avec la ligne aérienne pour être sur le prochain vol!

113. " QU’ELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE L’ABANDON ET LA FUSION?" (3 AOÛT 2003)

" Qu’elle est la différence entre l’abandon et la fusion?"

L’abandon ou la fusion est une et identique. La fusion serait au niveau physique. L’abandon est spirituel, un terme technique pour la fusion.

114. " POUVEZ-VOUS EXPLIQUER UN PEU PLUS LE SUJET DES TROIS R "
(3 AOÛT 2003)


" Pouvez-vous expliquer un peu plus le sujet des trois R – (Reaction, Reflexion, Resound)?" (Réaction, Reflet et Écho).

Quand l'homme est Divin, où est le problème alors? Quand l'homme est Divin, quel est le plaisir de la réaction, du reflet et l’écho ? Puisque je ne sais pas que je suis Divin, je pense en termes de réaction, reflet et écho. Une fois que je sais que je suis Dieu, il n'y a aucune question au sujet de la réaction, du reflet et de l’écho.

Un exemple simple: Je suis devant le miroir, donc, je vois mon reflet. Quand il n'y a pas de miroir, il n'y a aucun reflet. Puisque j'estime que ce je suis une personne, parce que j'estime que j'ai un corps, parce que j'estime que je suis un individu, là vient le problème de la réaction, du reflet et de l’écho. Une fois que je suis convaincu que je suis Divin, il n'y a plus rien à voir avec les trois R.

115. " MA FAMILLE N'ACCEPTE PAS BABA " (3 AOÛT 2003)

" Je suis du Liban et je suis un Chrétien Jordanien. Mes proches acceptent que je sois lié au Christianisme, mais pas avec Baba. Que dois-je faire?"

Ne les forcez pas. Laissez les Chrétiens suivrent leur foi chrétienne. Laissez les Musulmans suivre la foi musulmane. Continuer dans sa propre foi est la manière la plus proche et la plus sûre d'atteindre Baba. Suivre votre propre foi est le chemin le plus facile pour atteindre Baba. Baba n'acceptera jamais une quelconque conversion, jamais. C'est la réponse que je donne.

116. " QUAND JE DOIS SOUFFRIR MON PROPRE KARMA, QUELLE SORTE D'AIDE BABA PEUT-IL ME DONNER?" (3AOÛT 2003)

" Quand je dois souffrir mon propre karma quelle sorte d'aide Baba peut-Il me donner?"
Très logique: Quand je dois souffrir mon propre karma pourquoi devrais-je venir ici ? Le karma ne peut pas être évité. Pourquoi dépenser de l’argent pour des réservations, des inconvénients et des morsures de moustique? (rire) Pourquoi tout cela ? Une question très raisonnable.

Vous devez souffrir votre karma Il n'y a aucune sortie. Cependant, en venant à Baba, vous aurez le courage de soutenir la souffrance. Quand l'anesthésique est donné, vous ne sentez pas la douleur. Bien que la souffrance soit là, vous ne sentez pas le pincement en raison de votre venue chez Baba. Vous n'échappez pas au karma, mais vous ne sentez pas le pincement de la douleur. C'est l'avantage de venir ici.

117. " POURQUOI L’ON DÉSIRE LA LIBÉRATION?" (3 AOÛT 2003)

Maintenant, la dernière question : " Pourquoi on désire la libération quand nous n’avons aucune idée de ce que cela est?" (rire) Très bonne question.

Certains disent, " Monsieur, je veux Moksha... (libération) mais pourquoi?" Il ne sait pas pourquoi. (rire) Cela lui fait ni chaud ni froid. Pourquoi? Pourquoi voulez-vous Moksha la libération? Pourquoi avez-vous besoin de la libération?

Les gens pensent que c’est quelque chose qui vient d’ailleurs. Non! L'endroit est la non-dualité: C'est l'endroit où il n'y a aucune douleur ou plaisir, l'endroit où il n'y a ni souffrant ni extase. C'est l’endroit où vous êtes dans un état heureux et de non-dualité. C’est au-delà du désir et du vouloir. C’est un endroit d’équanimité, où le mental est en équilibre. Cela s’appelle la libération.

Pourquoi est-ce que je la veux ? Parce que je ne veux pas souffrir. Je ne veux pas faire face à la douleur. Je ne veux pas passer par la chaîne de la dualité. Pour être dans la non-dualité, pour s’élever au dessus, pour mon propre confort.

118. QUELLE EST LOPINION DE SWMI AU SUJET DE JOYTHISHA?
(14 SEPTEMBRE 2003)

Quelle est l'opinion de Swami au sujet de Jyothisha ? Horoscopes ?
Mes amis, je ne me rappelle pas que Bhagavan ait dit quelque chose sur cet aspect. Mais je peux vous dire quelques points reliés à cela. Quelqu'un, une fois, a demandé, " Swami, il y a des textes comme les Nadi Grandha, textes qui contiennent tous les détails de nos vies. Les gens vont là et dépensent une certaine somme d'argent. Les lecteurs passent par ces Nadi Grandha et vous disent tous les détails."
Bhagavan dit, " Les Nadi Grandhas, les livres qui contiennent les données et les détails biographiques de toutes les personnes sont correct en ce qui concerne le passé. Mais pour le futur cela n’est pas nécessairement valide."
Pourquoi? Les saints comme Bhrughu ont écrit les Nadi Grandhas. Bhrughu est un sage qui a écrit le Bhrughu Nadi. Les sages et les saints les ont tous écrits. Ainsi, pour qu’il soit compris et interprété correctement, nous avons besoin d'un saint homme -- pas un homme qui prend 100 roupies pour l’interpréter! Les saints ne peuvent pas être abaissés au niveau de 100 roupies, non. Ainsi, les lecteurs ne peuvent pas l'interpréter correctement, en ce qui concerne le futur. Bien, personne ne peut le faire. Ainsi, Je ne condamne pas les horoscopes; Je ne les nie pas. Mais nous n'avons pas les interprètes véritables. Par conséquent, nous sommes souvent trompés.
Et à mon humble avis, il est préférable que nous ne connaissions pas le futur. (rire) C’est préférable parce qu'il n'y a rien que vous allez pouvoir changer. D'autre part, vous perdez le frémissement de la vie. Vous perdez la beauté de la vie. Laissez le suspens être maintenu par Dieu de sorte que nous puissions apprécier le drame de la vie et le mystère de la vie. C'est ce que je sens personnellement à ce sujet.
119. COMMENT POUVONS-NOUS TRANSMUTER NOTRE ÉNERGIE DANS LES CHAKRAS? (14 SEPTEMBRE 2003)
Comment pouvons-nous transmuter notre énergie dans les chakras ?
Bhagavan a donné un discours entier en 1978 sur les Shad Chakras, les six chakras dans notre corps. L'énergie primale au fond de l'épine dorsale commence à se déplacer vers le haut en un mouvement de zigzag appelé Kundalini. C'est le mouvement de l'énergie primale dans une direction ascendante, passant par les six chakras. Celui de la base est Mooladhara, le premier chakra et dernier est Sahasrara. Ainsi, l'énergie primale est sur la montée et atteint Sahasrara. Cela s'appelle Kundalini Yoga. C’est ce que Bhagavan a expliqué dont je me souviens.
Mais, mes amis, il y a une précaution. Si tout le monde s’engage dans le Kundalini Yoga, il va y avoir des résultats négatifs. Il va y avoir des dépressions nerveuses et les poumons peuvent être affectés, à moins qu'un expert vous enseigne, à moins qu'un gourou vous enseigne et où il n'y aura aucune transaction monétaire.
Certains disent, " J'enseigne le Kundalini Yoga pour cinq cents roupies."
Non, non! Là où il y a une demande d'argent, il n'y a aucune Divinité. Bhagavan l’a dit à plusieurs reprises, là où il y a une transaction d'argent, Dieu n’est pas là du tout. Dieu n'a rien à faire avec de l'argent. L'air est libre, la terre est libre et le feu est libre, alors que ces personnes vous chargent des frais! C'est pourquoi notre foi dans la doctrine et en philosophie est brisée. Par conséquent, mes amis, bien que Kundalini soit véritable, nous n'avons pas d’experts sans ego pour nous l’enseigner. C'est pourquoi nous avons des résultats négatifs.
Mais pourquoi devons-nous souffrir ? Pourquoi voulez-vous expérimenter ? Pourquoi voulez-vous être tendu davantage quand des choses sont si faciles maintenant ? Quand un ordinateur est ici, pourquoi vouloir une machine à écrire ? Quand une calculatrice est ici, pourquoi vouloir se casser la tête ? Quand les choses vous sont livrés sous forme de capsule, pourquoi voulez-vous expérimenter ? Une capsule est donnée aujourd'hui, un beau paquet est donné à l'humanité aujourd'hui, qui est sans effort, qui est si simple et qui n'a aucune menace du tout. Il n'y a aucun danger, aucune inversion et aucune négativité. C'est la chose la plus facile et la plus simple et nous pouvons la faire n'importe quand, n'importe où. Le chemin le plus facile est le Namasmarana. Le Bhajan est un chemin sûr pour atteindre Dieu. Pourquoi voulez-vous vous astreindre?
Ce n'est rien que l'exercice de l’ego : " Vous savez, j'ai fait le Pranayama "
" Je vois. Faites-le également dans la prochaine vie." (rire)
" Vous savez que je suis un spécialiste formé dans le Kundalini "
" Bon, ayez un institut à votre nom."
Ce n’est pas cela. La fin est importante, mais l'esprit refuse d'accepter ce qui est aisément disponible. Oui, nous tous respirons maintenant. Je ne doute pas de personne. Personne ne se sent fier de respirer. Tous respirent – rien de spécial à ce sujet. J'expérimente une brise fraîche; oui, tous nous expérimentons. Mais le climatiseur est une qualification spéciale. " Vous savez que ma résidence a la climatisation ?"
Mais n'ayez pas un esprit conditionné, je vous en pris. L'homme veut être spécial. L'homme veut réaliser quelque chose. C'est là, cela se reflète également dans le domaine spirituel. C'est la tragédie. Ainsi, ne nous astreignons pas. Les choses sont facilement disponibles juste à notre seuil.

120. JE SUIS UN DÉVOT DE SWAMI ET JE LE SUIS DEPUIS LES QUATRE DERNIÈRES ANNÉES. EST-CE QUE SWAMI ME CONNAÎT?
(26 OCTOBRE 2003)

Je suis un dévot de Swami et je Le suis depuis les quatre dernières années. Est-ce que Swami me connaît ? Est-ce qu’Il connaît mon amour et ma dévotion pour Lui?
Bon. La réponse est tout à fait simple. Bhagavan Lui-même dit, " Personne ne peut être ici à moins que Je le veule, à moins que Je le décide." Ainsi, vous êtes venus ici pendant quatre ans, non en raison de votre choix ou en raison de votre préférence. Non, non, non! Nous sommes tous ici parce qu'Il a voulu que nous soyons ici, pas nécessairement parce que nous avons voulu être ici. (applaudissements) Soyons très clairs, parce que je peux également le présenter de cette façon, si vous m'excusez. Nous sommes ici malgré nous! (rire) Ce n'est pas une ville. Ce n’est pas un endroit de confort. Ce n'est pas un endroit de luxe. Ce n'est pas un endroit de divertissement. Un hôtel cinq étoiles, les hôtels superbes étoiles ne sont pas disponibles ici, aucun divertissement, rien. Ce n'est pas Las Vegas!
Alors, pourquoi sommes-nous ici ? Mes amis, nous sommes ici parce qu'Il nous a traînés ou nous a amenés et nous a gardés ici. (silence) C’est tous. (applaudissements) Il a amorti toutes nos émotions. Il a amorti tous nos désirs. Il a fermé notre mental, et nous fait vivre confortablement avec les copains moustiques tout autour. (rire) Parfois quelqu’un de nous se demande comment pouvons-nous vivre ici. (rire) Nous ne rencontrerons pas de personnes avec un visage souriant. Personne ne nous saluera. " Pourquoi êtes-vous ici ? Levez-vous. Allez-vous en." Si vous vous en allez, " Revenez ici." (rire) Qu’est-ce que tout cela ? (rire)
Mes amis, nous pouvons encore demeurer seuls. (rire) Nous sommes ici. Nous pouvons encore endurer tout cela. Pourquoi ? Sathya Sai, l'esprit, est responsable, pas les gens autour. Je suis très sûr de cela. Ainsi, mes amis, quand vous dites que vous êtes ici depuis les quatre dernières années, c’est une garantie suffisante pour dire que vous êtes choisis, vous êtes choisis, pas par votre propre volonté, mais par Bhagavan Baba Lui-même.

121. Y A T-IL QUELQUE CHOSE DE MAL À FONDER UNE FAMILLE?
(26 OCTOBRE 2003)

La pensée du jour, du 18 septembre 2003, dit : " Il fut donné à l’homme cent ans de vie et du travail en abondance pour remplir ces années, mais vous gaspillez le temps avec des jeux de toutes sortes, fondant et entretenant une famille." Qu’est-ce que Baba veut dire, ' Nous gaspillons le temps en fondant et en entretenant une famille ?' Y a-t-il quelque chose de mal en fondant et en entretenant une famille ?
Bonne question. Swami ne dira jamais que mener une vie de famille est mal, non. Je l’interprète de cette façon. " Soyez dans le monde, mais pas du monde." Ne soyez pas du monde. Swami a donné un exemple : Un bateau est sur la surface de l'eau, mais l'eau n'est pas dans le bateau. Si l'eau est dans le bateau, il sera dans le journal le jour suivant : ' Cinquante personnes noyées '. (rire) N’ai-je pas raison ? De même, nous sommes sur la surface des eaux de la vie de famille, mais au-dessus d'elle, au-dessus d'elle. Ainsi vous pouvez être dans le monde, mais hors du monde.
Un autre exemple: La fleur de lotus est née dans la boue, entourée d'eau, mais la fleur est au-dessus, à la surface de l'eau, non touchée par l'eau ni par la boue. C'est l'exemple que Bhagavan nous a donné à nous. Soyez dans le monde, mais au-dessus du monde. Vous pouvez être dans le monde, mais vous ne pouvez pas faire partie du monde. C’est ce que Swami a dit. La condamnation de la vie, la négativité au sujet de la vie n'est pas la spiritualité. La spiritualité est la vie affirmative. La spiritualité est la vie positive. Ce n'est pas la vie négative, non!
122. " QU’EST-CE QUE BABA DIT AU SUJET DE VASTU ? "
(26 OCTOBRE 2003)

" Qu’est-ce que Baba dit au sujet de Vastu? Vastu Sastra est une science spéciale qui parle de construction, de technologie, où un tel bâtiment doit être construit dans le nord ou quelque chose comme cela."
Je n'ai pas assez d'informations au sujet de ce que Baba a dit sur Vastu. Je n'ai aucune information, mais les experts et les personnes expérimentées me disent que toutes les constructions ici sont totalement conformes à la science de Vastu. Vastu est une science qui indique où la cuisine devrait être, où le réfectoire devrait être, où la chambre à coucher devrait être. Les gens disent que toutes les constructions de Prashanti sont en l'accord parfaites avec Vastu, mais je n'ai aucune connaissance pour citer Swami ici, en ce moment, au sujet de ce qu'Il a dis en cette matière particulière.

123. " EST-CE QUE VOUS ESTIMEZ QUE VOUS ÊTES ARRIVÉ À LA FIN DE LA RECHERCHE? (26 OCTOBRE 2003)
" Monsieur, nous tous convenons que tous les êtres humains, indépendamment de la caste et de la foi, sont à la recherche du prétendu inconnu dans le monde physique, qui est la paix ou l’amour universel ou la réalisation du Soi. Nous convenons également que Swami s'est incarné dans le monde dans ce but précis, pour aider ou nous conduire sur le chemin, de sorte que nous puissions atteindre la destination. Maintenant, monsieur, vous êtes dans la proximité de la forme physique de l'Avatar et également dans les conditions physiques constantes de Lui parler, mieux que quiconque dans le monde. Est-ce que vous estimez que vous êtes arrivés à la fin de la recherche ou estimez-vous que vous avez accompli la tâche de cette vie ou sentez-vous que l'accomplissement pourrait être atteint dans un proche avenir ? Quel est exactement votre sentiment intérieur ? Désolé, monsieur, si je demande une question personnelle, mais ceci est hors de la curiosité. (rire)
La réponse est ceci : Vous et moi sommes très près de Swami. Nous Lui parlons chaque jour. Signifie-t-il la fin de la recherche ? Signifie-t-il que nous avons accompli ce que nous devrions faire ? Devons-nous déclarer que nous avons atteint la fin de notre voyage? Non monsieur, parce que quand je dis, " J'ai réalisé, " ' Je ' est une barrière. Jusqu'à ce que le ' Je ' soit parti, ' Je ' doit encore partir. (rire) Aussi longtemps que le ' Je ' est là, il reste encore beaucoup de chemin à faire.
Si vous dites, " Je suis arrivé à la fin du voyage ", non, vous êtes au commencement, parce que ' Je ' est toujours là. Vous n'êtes pas arrivés à la fin. En fait, vous êtes toujours au début. (rire) Si vous dites, " J'ai accompli ", vous ne l’avez pas! Vous êtes dans l’accomplissement encore. Vous êtes ici pour savoir ce qui doit être accompli parce que, mes amis, une fois que ce ' Je ' est parti, il n'y a plus rien à être réalisé. Il n'y a rien à être accompli, parce qu'il est déjà ici! Il est déjà ici.
Il y a un rideau là, mais le tableau est ici. Le rideau est là juste devant lui. En raison du rideau, vous ne pouvez pas voir le tableau. À cause du rideau, vous ne pouvez pas voir les lettres. Maintenant, enlevez le rideau! Enlevez-le. Vous pouvez voir le tableau.
De même, est l'esprit, la Divinité, le Prajnana la conscience à l’intérieur de vous. Le rideau, le ' Je ' de l’ego doit être soulevé, c’est tout. Ce n'est pas le commencement de la route ou la fin de la route, parce que la route est le commencement et la fin. C'est le commencement et la fin, parce qu'elle est déjà là. Je ne sais pas. Quand je commence à voir qui est le commencement, quand j'expérimente ce qu’est la fin, c'est le commencement et la fin aussi. (rire) La seule chose est qu’elle est inconnue à un temps et connu plus tard.
124. " POURQUOI SWAMI FIXE-T-IL DU REGARD SES DÉVOTS PENDANT LE DARSHAN EN VOITURE ? " (14 JANVIER 2004)
" Pourquoi Swami fixe-t-Il du regard ses dévots pendant le darshan en voiture? Cela m’est arrivé deux fois. "
Swami vous regarde est devenu un trouble ici! (rire) Swami ne vous regarde pas est devenu un trouble ailleurs! (rire) " Pourquoi Swami me regarde?" Est mon problème. " Pourquoi Swami ne me regarde pas?" C’est le problème d'un autre homme! Alors, que devrait-Il faire maintenant? Vous regardez ou ne pas vous regardez? (rire)
Swami vous regarde est un acte de miséricorde. Swami vous regarde est un acte de grâce. Swami vous regarde est un acte de compassion. Swami vous regarde est une reconnaissance. " Hi! Comment allez-vous?" Il fait cela, ainsi vous ne vous sentez pas ignoré.
Swami vous regarde peut également signifier, " Je sais ce que vous faites. Je sais également ce que vous faites ailleurs!" (rire)
Ou, " Comment vous êtes saint, comment vous êtes simple en dedans! Je le sais!"
Dépendant de l'individu, ce regard a sa propre interprétation. Supposez qu’une personne se sente négligé, parce que Swami ne l'a pas regardé. Elle se sent horrible.. oh, la, la! (rire) " Pourquoi ais-je fait tout ce chemin, Oh Seigneur? Je pleure; Je suis désespéré!"
Alors, quand Il vous regarde, c’est quelque chose comme une douche chaude de pluie d'été. Nous faisons bon accueil à la pluie. Quand les gouttes de pluie touchent le sol, nous y trouvons la beauté. Quand Swami vous regarde un sentiment vient, qui est au-delà des mots, au-delà du récit, au-delà de toute l'évaluation, au-delà de tous les paramètres et mesures connues.
Supposez que Swami vous regarde alors que vous pensez, " Oh Bhagavan, je suis dans de grands problèmes! J'ai des ennuis. Je ne sais pas quoi faire et quoi ne pas faire. Bhagavan, en ce moment, je n'ai pas la paix mentale." Quand Il vous regarde, Il envoie en avant de vous la fontaine de la paix, la fontaine de la joie.
Supposez que je suis rempli des complaintes à l'intérieur. " Swami, je mérite une meilleure affaire que ce que Vous me donnez! (rire) Je devrais obtenir un poste plus élevé. Ne le savez-Vous pas? Le poste actuel que Vous m'avez donné est si bas." Le cœur est plein des complaintes, mais je souris extérieurement parce que la société l'exige. Ne laissez pas penser aux autres que je ne suis pas un dévot (rire) Je veux que les autres pensent que je suis également un dévot, alors, je souris tout en ayant toutes sortes de complaintes à l'intérieur.
Dans ce cas, Swami regarde la complainte intérieure et admire le sourire extérieur! Dieu regarde à l'intérieur, pas l'extérieur. C'est ce que le regard signifie. Alors, Dieu vous regarde dépendant de votre situation en ce moment particulier.
La Science peut être généralisée; les mathématiques peuvent être généralisées; mais la spiritualité est complètement, totalement individualiste. Ainsi, je ne peux pas l’interpréter au nom de quelqu'un. Je ne peux pas expliquer au nom de quelqu'un. Comment affamée vous êtes, je ne peux pas le dire. Comment assoiffé vous êtes, je ne peux pas dire. Ce que le regard particulier que vous avez reçu signifie, je ne le sais pas. Ce qu’il y a en vous, je ne le sais pas.
Quoi qu'il en soit, d’une façon ou d’une autre, Quand Swami nous regarde c’est vraiment comme un clair de lune. Quand Swami nous regarde c’est une brise fraîche ! Quand Swami nous regarde c’est aussi beau que le lever du soleil ! Quand Swami nous regarde c’est quelque chose comme un nuage qui passe tout près ! C’est si beau de le regarder. Quand Swami nous regarde c’est quelque chose comme un puissant océan, plein de vagues, de vagues turbulentes. Quand Swami nous regarde c’est comme un banquet, juste devant nous, quand nous sommes très, très affamé. Quand Swami nous regarde c’est comme un paisible sommeil que nous éprouvons après des nuits éveillées ! C'est la joie des joies. C’est ce que je peux dire à ce sujet.
125. " IL Y A 120 MEMBRES DANS UN SAMITHI POUVONS LES SÉPARER ?
(14 JANVIER 2004)

" Il y a 120 membres dans un Samithi et ils veulent s’organiser en deux groupes. Dans un groupe, il y a des dévots avec des instruments, capables de chanter. Dans l'autre groupe, ils ne sont pas aussi doués. Que devons-nous faire? " (rire)
Mes amis, nous n'allons pas là seulement pour la musique, n’est-ce pas? Si c’est seulement pour la musique, il y a des casinos ailleurs; (rire) il y a des restaurants ailleurs; il y a de la musique Pop ailleurs, réclamant l'attention comme la musique de Michael Jackson. Pourquoi pas, (rire) bien?
Nous allons à un Centre pour la paix. Vous pensez, " Puisqu'un Centre Sai a plus de chanteurs, ne me laissez pas aller là." Ce n’est pas le chanteur qui est important; c'est la signification de la chanson. Aussi longtemps que vous pensez aux chanteurs, vous êtes des chanteurs. (rire) Quand vous parlez d'une chanson, oui, vous êtes Divin. Vous devriez devenir la chanson, pas un chanteur.
Quelle est la différence entre un chanteur et une chanson? Le chanteur est conscient des personnes qui l’écoutent. Le chanteur est conscient du chanteur précédent. Et le chanteur pense également au prochain chanteur. Le chanteur vise à être le No.1 pour cette session de bhajan. (rire) Il est juste un chanteur ordinaire. Mais un auditeur, qui s'associe au chœur, chantant dans la joie, ne pensant pas au chanteur du tout, pense à la chanson. Il devient la chanson lui-même. C'est Divin. Soyez une chanson et non un chanteur.
Par conséquent, mes amis, notre préférence n'est pas pour des chanteurs et des instruments. Notre préférence devrait être vers la vibration. Quand je suis en compagnie d'un homme bien informé, je me sens énergique; je me sens dynamique; je me sens actif. Supposez que je suis en compagnie d'un cancre, (rire) un individu matérialiste et d'un individu égoïste. Après un certain temps, je me sens épuisé. Il ne me manipule pas; il n'y a aucune résonance entre nous. Par contre, je me sens très faible. Pourquoi? Les vibrations!
Par conséquent, les vibrations sont plus importantes. Quel genre de ' vibre ' recevez-vous? Quel genre de sentiments obtenez-vous? Le genre du contrat que vous sentez est plus important que les numéros et le talent.



126. " SI LA MORT EST LA ROBE DE LA VIE, POURQUOI FAIRE UN MANTRA? " (4 JANVIER 2004)
" Si la mort est la robe de la vie, ce qui veut dire que nous ne devrions pas avoir peur de la mort, pourquoi alors faisons-nous le mantra de Mahamrutyunjaya? Devons-nous le chanter ou pas? "
Le mantra de Mahamrutyunjaya est le mantra qui doit être chanté pour être immortel. Le but est correct, mais cela ne signifie pas que ceux qui chantent le mantra de Mahamrutyunjaya ne mourront jamais. (rire) Au commencement, j'ai dit que nous ne mourons jamais parce que nous ne sommes jamais nés. Comme je ne suis jamais né, qui va mourir? Personne! Quand il n'y a aucune naissance, il n'y a aucune mort.
Par conséquent, mes amis, le mantra Mrutyunjaya vous aidera à comprendre que votre conscience ou votre esprit est immortel. Ce n'est pas une assurance pour que votre corps soit éternel! (rire) Même si notre corps était éternel, ce serait inutile. Ce serait une malédiction parce que nous ne pourrions pas marcher, nous ne pourrions pas manger et nous ne pourrions pas nous asseoir. Nous devrions nous coucher comme un légume. Voulez-vous l'éternité comme cela? (rire) Non, je ne le veux pas. Aussi longtemps que je suis vivant, je veux être en activité et je veux être habile. Laissez-moi partir vers l'autre monde comme cela et non être totalement hanté par la peur d’être alité.
Par conséquent, le mantra de Mrutyunjaya vous aidera à connaître la Divinité à l’intérieur. Il s'assure également qu'il n'y a aucune mort prématurée. Quand le vol doit être là à 12 h 00 de l'après-midi, si le vol arrive deux heures plus tôt, à 10 heures, nous ne sommes pas heureux parce que nous nous attendions à ce qu'il arrive à 12 h 00, à midi.
Il peut y avoir certaines personnes qui sont ' favorisées ', même avant. Quand Dieu a accordé cent ans de vie à certains, d'autres meurent en bas âge. Bien, ils ont déjà atteint leur destination. Le mantra de Mrutyunjaya est chanté de sorte qu'il n'y ait aucune mort prématuré. Il est chanté pour connaître l'éternité, non pour être immortel. Un corps d'occasion serait sans aide. Il n'a aucune valeur.

127. " POURQUOI SWAMI A-T-IL RÉCEMMENT COMMENCÉ LES CHANTS VÉDIQUES? " (4 JANVIER 2004)
" Pourquoi Swami a-t-il récemment commencé les chants Védiques? Y a-t-il une raison particulière pour laquelle cela est fait à ce moment particulier? La musique peut avoir une grande influence pacifique sur les personnes. "
D'autres peuvent avoir des questions comme celle-là. Il y a quelques temps, Swami avait seulement des programmes de musique. Les étudiants du collège de musique, les petits camarades, avaient l’habitude de s’asseoir et de chanter quotidiennement. Pourquoi personne ne pose cette question alors, " Pourquoi y a-t-il de la musique tous les jours?" Maintenant la question aujourd'hui: " Pourquoi les Védas maintenant?" (rire)
Mes amis, la première chose que nous devons faire doit être d’oublier cette question, " Pourquoi?" Oublions cette question de pourquoi. " Pourquoi devrait-Il vous appeler? Pourquoi pas moi? Pourquoi devriez-vous obtenir une entrevue? Pourquoi pas moi? Pourquoi devriez-vous recevoir une bague? Pourquoi pas moi?"
' Le pourquoi ' devrait être oublié! ' Le pourquoi ' est matériel; ' le pourquoi pas ' est matériel. L'acceptation est l’abandon, et la spiritualité appelle l'acceptation totale.
Dans la mesure où notre pensée peut s'étendre vers l’avant, Les Védas chantés peuvent être requis plus qu’avant. Si vous passez par les journaux et surveillez la TV, vous savez pourquoi le chant est en grande demande. Individuellement, nous ne sommes pas en paix. Dans notre famille, nous ne sommes pas en paix. Dans notre communauté, nous ne sommes pas en paix. Au niveau du monde, il n'y a aucune paix. Par conséquent, il y a un besoin d’avoir un processus pour nous corriger ou pour nous remanier, afin de contrôler le corps et l'esprit. Les chants Védiques sont un processus de remaniement.
128. " QUELLE EST LA MUSIQUE LA PLUS CURATIVE POUR L’ESPRIT? "
(4 JANVIER 2004)

« En ce temps, quelle est la musique la plus curative pour l'esprit occidental surchargé et troublé? Est-ce que le chant et la récitation d’un mantra peut être des plus salutaire? »
Un esprit dérangé est dérangé que se soit un esprit occidental ou un esprit oriental. (rire) Un esprit agité est agité que se soit un esprit oriental ou un esprit occidental. Un esprit paisible est en paix qu’il soit oriental ou occidental. Oriental ou occidental est géographique. Ce n'est pas que l’oriental soit humain et l’occidental le surhumain. C’est déjà suffisant si nous ne sommes pas des démons! (rire)
Le prétendu oriental ou occidental est seulement géographique. Certaines personnes de l'est peuvent s’installer dans l'ouest. Dites-moi, sont-elles oriental ou occidental? (rire) Ou, certaines personnes de l'ouest peuvent s’installer dans l'est. L'est et l'ouest est seulement des directions. Ne soyons pas tracassés à ce sujet. Non!
129. " POURQUOI NE POUVONS-NOUS PAS CHANTER DES CHANTS EN SANSKRIT? " (4 JANVIER 2004)
" Pourquoi ne pouvons-nous pas chanter des chants en Sanskrit? Pourquoi chantez d’autres chants? Le Conseil Mondiale a envoyé une circulaire à l’effet que nous devrions chanter dans notre propre langue. "
Je suis heureux qu'au moins vous vouliez chanter des bhajans en Sanskrit ou des bhajans dans votre propre langue. Bon! C'est au moins une attitude positive. Mes amis, ce n'est pas la langue qui est en cause parce qu'il y a seulement une langue: la langue du cœur. C’est important que vous chantiez avec votre cœur, non que vous chantiez en Telugu ou en Sanskrit. Non, non, non! Dieu connaît toutes les langues.
Je ne crois pas que se soit hors contexte si je vous mentionne une note de ma vie personnelle. Je parlais à mon père et j’ai dit, " Papa, je suis désolé à l’effet que je ne connaisse pas le Sanskrit."
Il a dit, " Dieu connaît votre Telugu et votre anglais. C’est assez." (rire)
Dieu connaît votre langue. Dans l'essai d'apprendre le Sanskrit, permettez que je ne perde pas ma langue maternelle. Mes amis, la meilleure manière est ce qui est spontané. Puisque je veux plaire à Dieu, si je commence à apprendre les Védas et commence à le rendre laid et aussi terrible que possible, Dieu devra se boucher les oreilles. (rire)
Un groupe de villageois a bénéficié d’une entrevue. Baba leur a mentionné, " Ces jours-ci, Je bouche mes oreilles avec du coton parce que vos airs sont faux. Abba ! Je ne suis pas capable d’écouter! Ils sont des chansons horribles parce qu'ils sont artificiels, hors de l'air, hors du battement et hors du rythme."
Ils ont voulu chanter la gloire de Dieu dans un modèle particulier. Dieu n'est pas un modèle. Dieu n'est pas une cédule. Dieu n'est pas un programme. Il ne peut pas être mis sur un disque d'ordinateur ou sur un disque souple. Impossible! Je suis désolé de dire que nous sommes devenus mécaniques dans tout.
À la maison, nous sommes mécaniques. Avec Dieu, nous voulons être mécaniques, aussi. Nous sommes devenues des machines. C'est pourquoi nos vies sont ternes et sans goût. Nous avons des visages d'huile de ricin (rire) sans sourire, des sourires mécaniques. Nous refusons également de sourire parce que notre vie est devenue mécanique.
Ainsi, mes amis, la meilleure manière de prier Dieu dépend de votre humeur du moment: vos sentiments, vos émotions, votre condition, votre état d'esprit en ce moment. Soyez juste spontané! Être instantané en ce moment est prière.
Une prière qui est programmée, une prière qui est conçue, une prière qui a un modèle, n'est pas une prière du tout. Une prière qui est une poussée, est spontané de son propre cœur, est une prière. Veuillez vous rappeler que l’expression instantanée et spontanée d'un cœur humain est une prière; ce n’est pas de répéter quelque chose qui a déjà été dite.

130. " L’ORGANISATION SAI EST VUE COMME UNE SECTE EN RAISON DE L’INFLUENCE DE L’HINDOUISME. EST-CE QUE SWAMI A COMMENTÉ CELA?" (4 JANVIER 2004)
" L'organisation Sai est vue comme une secte en raison de l'influence de Hindouisme. Est-ce que Swami a commenté cela? "
Baba n'est pas un Hindou. Baba n'est pas un Chrétien. Baba n'est pas un Musulman. Baba est au-delà. La religion est dogmatique; la religion est fanatique; la religion est lunatique; tandis que le religieux est Divin. Alors, si je veux parler de Baba, Baba est la combinaison de toutes les religions. Baba est l'essence de toutes les religions.
Si vous dites c'est de Hindouisme, il est préférable de vous arrêter et de faire à la manière que vous l'aimez. Swami veut qu’un Chrétien soit un meilleur Chrétien et un Hindou être un meilleur Hindou. Ce n'est pas une question de conversion. Sathya Sai n'est pas une conversion. Sathya Sai est une transformation. C’est ce que nous devons nous rappeler.
131. " QUI EST LE PROCHAIN AVATAR? " (4 JANVIER 2004)
" Qui est le prochain Avatar? "
Je vois! (rire) Avez-vous accompli la quote-part du présent Avatar ? (rire) " Je ne sais pas" signifie, " Je suis déçu maintenant. J'espère Le rencontrer, le prochain Avatar " (rire)
Le prochain Avatar viendra après ma vie actuelle, ainsi posez-moi cette question dans ma prochaine vie et non maintenant. (rire) Mes amis, ces genres de questions futuristes basées sur l'astrologie, basée sur le temps, sont spirituellement parlant sans signification. La religion n'est pas le future. La religion n'est pas le passé. La religion est ici et maintenant! Comprenez s.v.p.. Ici et maintenant est la religion! Dieu est ici et maintenant! Dieu n'est pas le passé! Dieu n'est pas le futur! Ne posons pas des questions comme ceux-là.
132. " COMBIEN DE FILS SHIVA A-T-IL? " (4 JANVIER 2004)
" Combien de fils Shiva a-t-il? "
Je suis certain que ce n’est pas autant comme j'ai! (rire) Dans la mesure où la mythologie raconte, il a eu deux beaux fils -- Ganesha et Subrahmanyam. Mais ils ne sont pas les fils de notre imagination. Shiva n'était pas humain; comprenez s.v.p., que c'est nécessaire en premier d’excuser les enfants. (rire)
Nous avons suffisamment de problèmes avec notre famille et nos enfants. (rire) Nous avons des fils qui s'avèrent être prodigieux. Ne laissons pas Shiva aussi excuser de tels fils. (rire)
Pour commencer, Shiva n'était pas humain. Shiva est Divin. Shiva est un phénomène. Shiva est cosmique. Shiva est infinie. Shiva est étendu. C'est une philosophie; c'est une idéologie; c'est l’énergie; il n'est pas humain.
Alors, quand est-il des deux fils? L’un représente l'énergie. L'autre représente l'accomplissement. L'effort est Subrahmanyam, le deuxième fils. La réalisation est Ganesha, le premier fils. Ainsi, l'effort n'est pas suffisant; l'accomplissement de l'effort est exigé. L'effort est Subrahmanyam; l'accomplissement de l'effort est Ganesha. L'action humaine est Subrahmanyam; sans aucun obstacle est Ganesha. Ce sont les différentes facettes d'approche. Ce sont les différents angles de perception. Ce sont les différentes vues de la connaissance et de l'expérience. Ils ne sont pas des fils dans le sens normal.

133. " QUAND EST-IL DE LA FUSION AVEC BRAHMAN À LA FIN DE LA CRÉATION? " (2 FÉVRIER 2004)
" Quand est-il de la fusion avec Brahman (Dieu) à la fin de la création et de revenir dans la prochaine création sous forme humaine? "
Je voudrais attirer votre attention sur une question intéressante qui m'a été remise ce matin. La question concerne le processus du fusionnement avec Brahman par la fin de la création et du retour dans la prochaine création sous une autre forme humaine.
Mes amis, il y a une réponse très simple. La fusion signifie ' non retour '. Un exemple simple: une cuillère de sucre est mélangée dans de l'eau. Le sucre est totalement immergé, totalement dissous. Maintenant je dis, " Oh, sucre, vient, sort de là!" Je pleure. Je fais une pénitence. Je chante des bhajans. Je n'obtiens toujours pas le sucre. C'est impossible!
La fusion est totale. Le fusionnement n'est pas partiel. Une fois que vous êtes fusionnés en Brahman, il n'y a aucune question de retour. Il n'y a aucune autre création possible. Vous êtes devenu un avec Brahman.
L'autre jour, Bhagavan a donné un exemple: Vous apercevez un fleuve. Les fleuves ont différents noms et formes. Alors qu'ils coulent, ils passent dans différentes villes; ils voyagent à travers la vallée, entre les collines et finalement ils fusionnent dans l'océan. Une fois qu'un fleuve a fusionnée avec la mer, si vous vous tenez devant la mer et dite, " Je veux mon fleuve, je veux le fleuve Mississippi et ainsi de suite, " la mer répondra, " Oh imbécile, retourne!" Une fois qu'un fleuve a fusionné avec la mer, il n'y a aucun retour. C'est la réponse que je peux vous donner. Fusionner veut dire ' non retour '!
" Une fois que nous fusionnons avec Dieu, c’est pour toujours? Cela voudrait-il dire que nous ne prendrons jamais aucune autre forme, même si Dieu le veut?"
Quand vous devenez Un avec Dieu, vous êtes Dieu, et vous n'existez plus. Vous n'êtes plus là. Une fois que vous êtes fusionnés avec Dieu, tout comme le fleuve qui a fusionné avec l'océan il n'existe plus, vous n'existez plus. Suis-je correct? Ainsi, une fois que vous êtes avec Brahman (Dieu), le retour n'existe plus. ' Le Soi est Dieu. Cela s'appelle le fusionnement. Suis-je clair sur cela?
134. " QU’EST-CE QUE BABA FAIT AVEC LES LINGAMS ? "
(22 FÉVRIER 2004)

Je sais que Swami a présenté des lingams à quelques dévots qui faisaient une dévotion régulière. Le lingam de Shiva exige un rituel spécifique qui doit être suivi. Il y a certaines personnes qui sont ritualistes, qui sont orthodoxe. Swami peut leur présenter un lingam
En autre temps, le lingam disparaît. Quand nous avons demandé à Swami où sont les lingams, Bhagavan a répondu, " Ils sont retournés de nouveau à l'endroit d'où ils sont venus. Ils sont retournés de nouveau à leur source."
135. " BABA PRODUIT-IL LES LIMGAMS POUR LE MONDE? "
(22 FÉVRIER 2004)

" Sathya Sai Baba a produit trois Atma-Lingams comme partie du Lingodbhava, vendredi le 18 février (2004). Qu'a-t-il fait avec le lingam? L’a-t-Il utilisé pour quelque chose? L’a-t-Il créé pour quelqu'un ou pour le monde?"
" Qu'a-t-Il fait avec les lingams ? Ah! Ah!" (rire) Mes amis, qu'a-t-Il fait avec les lingams ?
D'abord, sachons pourquoi Il a crée le lingam. Bhagavan a dit que le lingam est présent dans tout le monde. Mais le lingam qui est présent dans Bhagavan émerge en une forme solide selon Sa volonté.
Le lingam est présent en chacun près du nombril. Cet or, qui est près du nombril, est sous une forme liquide. Mais dans Bhagavan, il prend une forme solide et émerge durant ce que nous appelons le Lingodbhava, qui se produit à la Shivaratri. Quand le lingam de Shiva émerge, une chaleur terrible est produite dans le corps. C'est nécessaire pour que le liquide prenne la forme solide. (Ce sont tous des paroles de Bhagavan, non de mon imagination. Veuillez être avisé de cela.)
Quand la chaleur est produite, le corps semble trembler, le corps semble être malade et le corps semble devenir faible. Ce sont tous les signes du liquide qui tourne au solide par la chaleur produite.
Swami a dit, " Rien ne peut jamais M’arriver. Le lingam est le symbole le plus fin de la Divinité, comme un drapeau national." Le symbole pour le lingam est l'origine de la création. Le lingam est celui dans lequel toute la création fusionnera finalement. Le lingam est l'origine et la fin de toute la création. Les deux possibilités sont là.
136. " COMMENT OBTENIR LA GRACE DE SWAMI ? " (22 FÉVRIER 2004)
" Comment faire pour obtenir la grâce de Swami? "
Une bonne question. " Comment faire pour obtenir la grâce de Swami?" Mes amis, ce n'est pas une chose à obtenir. Vous ne pouvez pas aller au magasin et l'acheter. Comment obtenons-nous le pain? Nous allons à la boulangerie et l'achetons. Comment obtenons-nous la crème glacée? Il y a un comptoir de crème glacée ici. Comment obtient-on la grâce de Dieu? Elle ne doit pas être obtenue.
" Oh! Je vois! Pourquoi pas?"
" Elle est déjà là. La grâce de Dieu ne doit pas être obtenue. Elle est déjà là!"
" Oh, je vois! Alors pourquoi je ne le sais pas?"
Swami a donné cet exemple: Quand vous voulez tenir de l'eau dans vos mains pour boire, que devez-vous faire? Vous allez au robinet d'eau. Si vous baissez vos mains, vous ne pouvez pas garder l'eau du robinet. Si vous mettez les paumes de vos mains ensemble en forme de tasse, vous pouvez tenir l'eau et puis la boire. Il y a l'eau et il y a le robinet. L'eau coule sans interruption, mais afin de la maintenir, vous devez placer vos paumes de mains vers le haut et les joindre ensemble.
De même, la grâce est toujours là, comme l'écoulement continu de l'eau; mais si votre cœur est tourné à l'envers, vous ne pouvez pas expérimenter la grâce. La grâce est déjà là. C'est l'exemple que Bhagavan a donné et que je veux partager avec vous.
Bhagavan, persuadez-nous que Votre Grâce est déjà là, avec nous. Nous devrions tourner nos cœurs vers Vous pour rassembler la pluie de Votre grâce, pour retenir la pluie de Votre grâce. Laissez nos cœurs être positifs. C’est ce que nous devons faire.
137. " COMMENT POUVONS-NOUS NOUS ÉTABLIR DANS PRASHANTI NILAYAM ? " (22 FÉVRIER 2004)
" Comment pouvons-nous nous établir dans Prashanti Nilayam?"
D'abord, laissez-moi vous poser cette question: " Où est Prashanti Nilayam? Est-ce que cet endroit ici est Prashanti Nilayam?" Non! Prashanti Nilayam est dans votre cœur. Là où il y a Shanti où il y a la paix, où il y a le bonheur c'est Prashanti Nilayam. Si je suis troublé, si je suis agité, si je suis perturbé, si je suis nerveux, si je suis fâché et dur avec tout le monde, comment est-ce que cela peut être Prashanti Nilayam ou comment puis-je prétendre être dans Prashanti Nilayam? Prashanti est un état d'esprit!
Prashanti est un état d'esprit. Prashanti est une attitude. Nilayam est le centre. Ainsi, Prashanti est dans l'esprit et le cœur. Être établie dans Prashanti Nilayam c’est penser constamment à Swami, Le priant constamment, lisant constamment Sa littérature et répétant constamment Son nom. Seulement alors, vous pourrez être dans Prashanti Nilayam.
Je peux être dans Prashanti Nilayam en y faisant des affaires. Je puis être dans Prashanti Nilayam avec mon mental plein de politique. Pourquoi? Parce que c'est seulement le Prashanti Nilayam physique. Le vrai Prashanti Nilayam est dans le mental. Il est dans votre attitude. Vous êtes déjà là.
Au lieu de se poser la question sur la façon de s’installé dans le Prashanti Nilayam physique, posons-nous la question, " Pourquoi je n’y suis pas installé?"
Un enfant est dans un Prashanti ou la paix suprême. Observons un enfant dormir. Ah ! Le bonheur! Si vous observez une vieille personne dormir, elle est très souvent perturbée. Si elle ronfle, elle ressemble à un animal du zoo. Pourquoi? Puisque son mental est plein de désirs et d’attachements, ainsi elle ne peut pas avoir un bon sommeil.
Prashanti Nilayam est dans le mental, le cœur humain et dans l’attitude. Ainsi nous sommes déjà installés. La raison pour laquelle nous nous sentons non installé est à cause des désirs et des attachements. En raison de ces choses, je ne suis pas installé. Le moment où je me sépare de ces choses, je peux revenir de nouveau à mon endroit original de paix.
C'est pourquoi Bhagavan s'adresse continuellement à nous en tant que " Incarnation de l'amour, Incarnation de l'Atma divin et Incarnation de la paix." Cela signifie que nous sommes la paix elle-même.
Malheureusement, nous avons réduit cette paix en morceaux. Nous sommes déjà le bonheur, mais nous avons rendu la vie misérable. Ainsi, interrogeons-nous pourquoi nous ne sommes pas déjà installés. Les raisons de notre état d'être non installé sont nos attachements, notre possessivité, notre fierté et notre ego. Une fois que nous sommes libres de ces derniers, nous sommes déjà dans Prashanti Nilayam!
138. " BABA TRANSFERT-IL SES POUVOIRS SUR D’AUTRES PERSONNES ?
(22 FÉVRIER 2004)
"
" Baba a dit qu'Il ne transférait jamais Son pouvoir à personne. Dans certains endroits, nous trouvons de la vibhuti qui se manifeste et certaines personnes peuvent matérialiser de la vibhuti et le lingam, etc. N’est-il pas un transfert de pouvoir?"
Mes amis, veuillez être attentifs. Quiconque peut matérialiser de la vibhuti ; quiconque peut matérialiser un lingam. Cependant, Baba crée de la vibhuti pour vous rendre plus spirituel, pour votre détachement, pour vous rendre sans désir, pour vous encourager à accomplir une sadhana, pour vous rendre noble, pour vous améliorer. C'est le but de la vibhuti.
Baba matérialise le lingam pour vous montrer votre endroit d'origine et l'endroit où vous fusionnerez finalement. C'est le but final de l'existence. Ne parlons pas des autres; ne pensons pas aux autres. Pensons seulement à Bhagavan.
Cela ne signifie pas nécessairement que je ne dois pas aller à un certain autre endroit. Je peux trouver une autre personne qui est aussi belle que ma mère, mais je ne peux pas l’appeler mère. N’est-ce pas vrai? Dieu veut une dévotion inaltérable, non polluée, dans une seule voie et régulière. Veuillez vous rappeler de cela: Ne soyons pas emportés par tout ce que nous venons à savoir ou par tout ce que nous entendons. Dieu veut que nous soyons ferme. Dieu veut que nous ayons un esprit calme. Dans ce contexte, ne pensons pas aux autres.
139. " BABA DÉMONTRERA-T-IL AU MONDE ENTIER QU’IL EST DIEU DANS SON CORPS ACTUEL ? " (22 FÉVRIER 2004)
Baba démontrera-t-il au monde entier qu'Il est Dieu dans Son corps actuel ou dans le corps de Prema Sai? Baba démontrera-t-il qu'Il est Dieu maintenant? Ou, le montrera-t-il en tant que Prema Sai, la prochaine incarnation?
Mes amis, la réponse est franche. Il n'a pas besoin de prouver qu'Il est Dieu parce qu'Il est Dieu. Démontrer est seulement nécessaire quand on ne l'est pas. Je donne une démonstration que je suis Dieu, car les gens n'expérimentent pas que je suis Dieu. Démontrer indique une division. Démontrer est artificielle. Démontrer est pompeux. Démontrer est un éloge de soi. Baba n'a pas besoin de prouver qu'Il est Dieu parce qu'Il est déjà Dieu. Suis-je clair? Il est déjà accepté comme Dieu, car il n'y a aucun pays, aucune île, aucun endroit où Il n'est pas connu. Tout le monde le connaît. Il matérialise toute chose. Il manifeste Sa Divinité.
140. " EST-CE QUE VA TRANFERRER SES POUVOIRS SUR QUELQU’UN? "

Si cela se produit, nous serons les premiers à appliquer. S’Il transfère Ses pouvoirs, pourquoi faire? Nous aurons notre chaise à côté de la statue d’Hanuman sur la montagne du Hillview Stadium, donnant des entrevues et échangeant de l’argent.

Il n’y a pas de transfert de pouvoir. Il n’y aura pas de délégation de pouvoir. Vous êtes le pouvoir.

Baba dit, " Vous êtes remplis de pouvoir. Ce pouvoir est Mien. Alors que le pouvoir en vous est latent, le Mien explose. "
Il n’a aucun besoin pour Lui de transférer un quelconque pouvoir. Vous êtes le pouvoir. Il vous a donné tous les pouvoirs. Vous êtes Dieu.
141. " IL A-T-IL UNE RESTRICTION DANS LE CHANT DE BHAJANS? "
(20 FÉVRIER 2004)


" Il semble que le Président d'état a publié une liste de quatre-vingt-dix bhajans avec une directive à laquelle aucun autre bhajans ne soit permis d'être chanté dans le Bhajan Mandali. Cette liste ne contient pas les vieux et les nouveaux bhajans chantés à Prashanti Nilayam. Que devons-nous faire?"
Je ne pense pas qu'il y a une liste prescrite de bhajans Je ne sais pas. Dans un hôtel, vous avez une liste d'items disponibles (menu). Vous pouvez manger n'importe quel item. Il n'y a rien comme une liste de bhajans.

Un exemple simple: Supposez que vous êtes dans un état de réflexion et de méditation, ainsi vous vous chantez à vous-même, " Dina Bhandava Sri Sai Deva " Supposez que vous êtes dans une humeur joviale et heureuse; alors vous chantez " Gopika Maala Haari Pyaari, Maayi Meera Mana Vihaari, Madana Mohana Murali Dhaari, Krishna Jai "

Personne ne peut dire: " Voici la liste de bhajans que vous devez chanter maintenant." Une personne ne peut pas pleurer et chanter un bhajan joyeux. Ce n'est pas possible! Cela dépend de votre humeur et de l'endroit où vous êtes.

Plusieurs de nos amis sont à l'étranger. Certains sont trop occupés; d'autres restent seuls à la maison. Une personne peut chanter Devaki Tanaya Dayanidhe, Dayanidhe.... Kripanidhe. Il pense à Dieu pour sentir Sa proximité - Darshan Deejo Deva Deva, Dinanatha Sai Natha, Devaki Tanaya Dayanidhe.

Quand vous êtes seul à la maison, quand vous pensez que personne n’est là pour vous, que personne ne s'occupe de vous, le mari et les enfants sont partis et la nuit est noire, que faites-vous? Vous ne pouvez pas être joyeuse. Vous ne pouvez pas chanter une chanson avec un rythme rapide. Vous chantez une chanson pour Le contemplez, pour Le sentir très près... très proche. Supposez que quelqu'un de proche et qui vous est cher meurt; vous ne pouvez pas chanter une chanson d’une humeur joyeuse.

Naturellement comme un garçon dit,
Punarapi Jananam Punarai Maranam
Punarapi Janani Jatare Sayanam
Iha Samsare Bahu Dustare
Kripaya Épluchent Paahi Murare.

Dans cette humeur, il comprendra la nature momentanée de la vie.

Personne ne peut dire, " C'est la liste de bhajans que vous devez chanter." Nous ne sommes pas des dictateurs comme Musharaff et Ben Laden. Nous ne pouvons pas faire cela; nous ne devrions pas faire cela.

142. " TOUT CE QUI M’EST ARRIVÉLE FUT POUR MON PROPRE BIEN. J’AI TUÉ UNE PERSONNE SUR UNE PROVOCATION MINEUR. EST-CE ÉGALEMENT POUR MON PROPRE BIEN? " (29 FÉVRIER 2004)

" Tout ce qui m’est arrivé le fut pour mon propre bien. J'ai tué une personne sur une provocation mineure. Est-ce également pour mon propre bien?"

Oui! C’est également pour votre propre bien, si vous faites face à la punition avec le même esprit.

Un exemple simple: C’est un individu qui a commis un meurtre et a été conduit à la cour. Le juge a donné sa sentence: " Vous êtes coupable et un criminel. Puisque vous avez commis un meurtre, vous serez gardé en prison pour la vie."

Le prisonnier était un philosophe, ainsi il a dit: " Votre majesté, une humble suggestion. Je ne suis pas le corps. Je ne suis pas l'esprit. Ainsi, comment puis-je avoir tuer? Je ne suis pas le tueur. Comment pouvez vous me donner une punition?"

Le juge a dit, " Je ne donne pas de punition. Je ne suis pas le juge. La punition est à votre corps. Ce corps-ci donne une punition à ce corps-là. Vous n'avez pas tué, et je ne vous punis pas." (rire)

C'est le Vedanta dialectal. Par conséquent mes amis, si vous tuez quelqu'un, est-ce que c’est pour votre propre bien? Oui! C’est pour votre propre bien si vous faites face à la punition. Cette idée de ce qui doit m’arriver est pour mon propre bien est un principe qui résistera au test du temps.

143. " BABA VA-T-IL DÉMONTRER AU MONDE ENTIER QU’IL EST DIEU DANS CE CORPS, OU DANS LE PROCHAIN CORPS, EN TANT QUE PREMA SAI? " (29 FÉVRIER 2004)

" Baba va-t-Il démontrer au monde entier qu'Il est Dieu dans ce corps, ou dans le prochain corps, en tant que Prema Sai?"

Cet individu croit en l'avenir également. (rire) Est-ce que Baba va démontrer qu'Il est Dieu? Démontrant quelque chose de différent de ce qu'Il est. Est-ce que c'est clair? Je montre mon livre. Je suis différent du livre. Vrai? Je montre mes verres. Je suis différent des verres. Baba montre qu'Il est Dieu. Cela signifie qu'Il est séparé. Mais Il n'est pas. Il est Dieu! Quel est le plaisir de montrer? Ce n'est pas une question de montrer, parce qu’Il montre maintenant, alors Il n'est pas Dieu après avoir montré. C’est quelque chose comme une démonstration de magie. Il n'est pas Dieu après la démonstration.

Ainsi mes amis, Il est Dieu et Il n'a pas besoin de le démontrer. Le soleil prouvera-t-il qu’il est le soleil? Il n'a pas besoin de le démontrer. La lumière du soleil prouve que c'est le soleil. La fleur prouvera-t-elle qu’elle est une fleur? L'odeur même prouve que c'est une fleur. L'or prouvera-t-il que c'est de l’or? Non! L'éclat même, la brillance elle-même, est la preuve que c'est de l’or. Baba prouvera-t-Il qu'Il est Dieu? Il est Dieu parce que Sa vie est religieuse – ainsi que Sa forme, toutes Ses actions, Ses paroles et Ses pensées. Ainsi, Il est Dieu. Suis-je clair? C'est la manière que nous devons le prendre.

144. " COMMENT OUBLIER ET PARDONNER À TOUT LE MONDE. COMMENT SOURIRE DANS TOUTES LES ITUATIONS? "
(29 FÉVRIER 2004)


" Nous ne pouvons pas oublier et pardonner tout le monde aussi facilement parce que nous sommes des êtres humains. Mais Swami dit d’oublier et de pardonner. Swami peut sourire dans toutes les situations. Nous ne le pouvons pas. Est-ce que vous pouvez montrer la bonne voie dans la vie ou pouvons-nous dire la vie spirituelle? Comment sourire dans toutes les situations?"

Je vois! Dans toutes les situations, nous pouvons seulement sourire quand nous nous sourions à nous-mêmes. Comprenez s.v.p.. Nous pouvons sourire aux autres seulement si nous nous sourions à nous-mêmes. Comment?

Un exemple simple: Quelqu'un m’a dit, " Est-ce que Swami vous a donné quelque chose?"

" Qu’est-ce que Swami vous a donné?"

" Quelque chose. Une bague ou une montre?"

Je lui ai dit, " Alors que je ne suis pas permanent, pensez-vous que les montres et les bagues qu'Il donne sont permanentes?" Je ne pense pas ainsi. Je ne suis pas permanent. La bague qu'Il donne ne peut pas être permanente.

Alors cet homme m'a demandé, " Alors, pourquoi Il donne?" Une très bonne question!

" Il donne comme une marque d'amour. Il donne comme une marque de grâce."

Ce n'est pas une bague qui peut être permanente. Certaines personnes disent, " Monsieur, vous pouvez perdre vos chaussures, mais le poli dure. Le poli sur les chaussures dure même si vous perdez les chaussures." C’est quelque chose comme cela.

Je souris en moi-même chaque fois que je considère ces choses idiotes comme importantes. Quand Swami vous parle et que je suis jaloux, je devrais sourire en moi-même et penser comment je suis imbécile! Il peut vous parler demain; Il peut vous parler après-demain; Il peut ne pas vous parler après tout. Cela Lui appartient! Pourquoi est-ce que je devrais me sentir ignoble à ce sujet? Par conséquent, nous pouvons sourire si nous pouvons être témoin et voir notre propre vie!

Je dis toujours à mes amis, " Arrey! Soyez convaincu s.v.p. de ceci. Quand tout le monde dit, ' Sai Ram! Sai Ram! Sai Ram! Vous êtes un grand homme, ' ne pensez pas que vous êtes grand. Vous êtes grand parce que vous êtes proche de Swami. Quand vous êtes éloigné de Swami, le moment où vous passez la porte, alors vous saurez justement comment vous êtes grand! Vous n’êtes pas grand du tout." Parce que nous sommes ici avec Dieu, tous les dévots sont pieux et ils nous respectent et nous aiment pour cela. C'est tout. Le crédit va à Bhagavan et non à aucun d'entre nous.

De même, quand vous voulez sourire, soyez un témoin de votre propre vie. Pourquoi est-ce que je suis jaloux? Pourquoi est-ce que je suis inquiet des choses simples? Si quelqu'un s’assoit où je m'assieds habituellement, je dis, " C'est ma place." Des milliers se sont assis là avant que je vienne! (rire) Cependant, puisque j'ai commencé à m'asseoir à cette endroit, je le réclame comme ma place. Si quelqu'un s'assied là, je me sens très mal. (rire)

Maintenant je devrais me sourire à moi-même. Pourquoi? Ayant quitté la famille, les amis et la propriété... tous au nom de Dieu... maintenant que je veux me battre pour cette place, cette surface en pierre sur lequel je m’assois. Est-ce que c’est valable après tout? Quel imbécile je suis que de vouloir ce siège ! Arrey… Arrey… Arrey...

Combattons pour un siège dans le cœur de Sai, non pour un siège sur le plancher de l’auditorium. C'est une sottise. Ainsi, nous pouvons sourire à nos propres caprices et fantaisies, à nos propres attitudes stupides. Après tout, qu’est-ce que tout cela? Quand Swami commence à féliciter quelqu'un, nous nous sentons mal et pensons, " Est-il si grand? Je suis plus grand que lui. Peut-être qu’il ne le sait pas? " (rire) Swami fait des éloges de sorte que vous puissiez devenir meilleur. Swami fait des éloges pour vous encourager. Swami fait des éloges pour vous corriger. Pourquoi ne pensez-vous pas à cela dans ce sens?

Supposez que chaque père dise, " Vous savez, M. Anil Kumar, mon fils est Pacca .. un homme de discipline, " Quand vous commencez à parler de sa discipline, il sera discipliné pour ce jour, au moins. Après, il réclamera, " Mon fils est très intelligent, vous voyez. Il lit régulièrement." Mais l’individu ne touche jamais un livre. Ainsi, le père continue à parler, envoyant des signaux positifs, de sorte que le fils commence à lire à partir de ce jour.

Par conséquent, nous ne pouvons pas interpréter ces choses. Soyez heureux et souriez à votre propre soi (ego) pour toutes ses idées idiotes. C'est possible seulement si vous vous considérez comme un témoin.

145. " Y A-T-IL DES ÂMES RÉALISÉES? " (29 FÉVRIER 2004)

Baba dit qu’il y a beaucoup d'âmes réalisées. Un monsieur a demandé à Swami dans la salle d'entrevue, " Swami, y a-t-il des âmes réalisées?" Swami dit, " Oui! Il y en a beaucoup." Un jeune homme m'a demandé cette question, " Avez-vous vu une âme réalisée?"

La réponse est venue de Bhagavan. Nous sommes tous sur le chemin de la réalisation. Nous ne pouvons pas dire que 50% sont des âmes non-réalisées et que 50% sont des âmes réalisées. Ce compte peut être juste pour la vente de chaussure! Mais pas pour ceci. Non! Nous sommes tous sur le chemin de la réalisation. Personne n'est en arrière; personne n'est en avant. Nous marchons simplement, la main dans la main. C’est ce que Swami a mentionné.

Sahana Bhavatu, Sahanou Bhunaktu, Sahaviryam Karvavahi.

Voyageons ensemble. Un voyage vers l'éternité. Un voyage de relation et d'amitié. Un voyage dans la compréhension, l’entendement et la coopération parfaite.

Alors, est-ce que j'ai trouvé des âmes réalisées? Oui! Je les rencontre chaque jour. Sous quelle forme? Je vois des personnes dans le voyage vers la réalisation, sur le chemin de l'illumination. Suis-je clair?

146. " DES EXPLICATIONS À UNE ANALOGIE. " (7 MARS 2004)

" Je travaille dans la marine indienne. Pendant une entrevue, Bhagavan m'a dit de ne pas penser négativement. Il a également donné comme exemple la construction d’un bâtiment où nous voyons les murs en construction et le toit dessus. Veuillez m’expliquer cette analogie."

Je pense que cette analogie est explicite. Baba a donné cette analogie: " La pensée positive n'est rien d’autre que la confiance en soi. Cette confiance en soi, la pensée positive, est la base sur laquelle les murs sont érigés. Sur cela, le toit est monté, le soi (ego) - le sacrifice. Alors la lumière est alimentée, la réalisation du Soi. Ainsi, la confiance en soi est la pensée positive par où on doit commencer."

147. " EST-CE QUE BABA A DIT QUELQUE CHOSE AU SUJET DU GANGE CÉLESTE ET DES QUATRES VÉDAS? " (7 MARS 2004)

" Est-ce que Baba a dit quelque chose au sujet du Gange céleste et des quatre Védas?"

Swami a dis beaucoup, mais une seule partie d'information est suffisante. Le Gange est un symbole et ne signifie pas le fleuve à Bénarès. Vous pouvez facilement prendre le train Ganga Cauvery Express pour Bénarès. Le Gange est symbolique. Il représente l'eau. L'eau est la vie. On peut vivre sans nourriture pendant un certain temps; personne ne peut vivre sans eau. C'est pourquoi les Védas disent, " Rasovai Saha. Raso levayam labdyavandhim bavathi " L’eau elle-même est la vie. Qu’est-ce que Baba a dit au sujet du Gange? " Le Gange est l'eau – ce qui soutient la vie."

Qu'a-t-Il dit au sujet des quatre Védas? Swami dit, " Un se réfère à l'aspect spirituel; un se réfère à l'aspect rituel; un se réfère aux aspects médicaux et minéraux; l'autre se réfère à l'aspect musical. Les quatre Védas se réfèrent à quatre aspects différents de l'existence humaine. Ils sont pour le maintien de la société humaine. Les humains n'ont pas composé les Védas; ils ne sont pas des expressions humaines. Ils viennent tous de la voix céleste, de la voix Divine éthérée, de nulle part, de l’infini. Les Rishis, les saints et les chercheurs les ont entendus en dedans. Les Rishis, par une récapitulation régulière, ont passé les Védas à l'humanité en tant que textes sacrés pour des guidances et la direction Divine."

148. " QUAND SWAMI M’A DEMANDÉ, ' QU’EST-CE QUE VOUS VOULEZ? ' J’AI EXPRIMÉ LE SOUHAIT DE DANSER LA DANSE COSMIQUE AVEC LUI." (7 MARS 2004)

" Quand Swami m'a demandé, ' Qu’est-ce que vous voulez?' J'ai exprimé le souhait de danser la danse cosmique avec Lui, pensant à la musique Divine et la joie du rythme Divin. Après tout, la danse Divine est le bonheur, l’union avec Seigneur Shiva."

Un bon souhait en effet! Juste une étape de plus dans la recherche. Vous êtes presque près du but. Vous êtes sortis de la périphérie. Non, je ne dirai pas de sorti. Vous n'êtes plus dans la circonférence. Vous êtes plus près de votre centre. Seulement une autre étape est exigée.

Ne dites pas, " Je veux danser avec Shiva." Vous dansez déjà parce que vous êtes Shiva Lui-même. Le monde entier est un théâtre; toute votre marche sur terre est une danse; toutes vos paroles sont de la belle musique; tous vos pas de danse sont ceux d'une danse Cosmique Divine. Ainsi, ce n'est pas un souhait à accomplir; il se poursuit. Le monde entier est une danse céleste cosmique continue. Mon ami, je peux vous dire cela.

149. " POURQOUI Y A-T-IL UNE AUGMENTATION DE LA POPULATION? "
(7 MARS 2004)


" Pourquoi y a il une augmentation de population?"

Le corps est périssable, mais pas l'Atma (esprit, âme). Cette prétendue naissance est seulement l'aspect du corps. L'augmentation de la population est à cause de l'indulgence humaine. Quand il n'y a plus d'indulgence, quand nous atteindrons l'étape de la transcendance, le problème de population sera résolu. L'homme est descendu au niveau des sens. S'il pouvait dépasser le niveau des sens, il pourrait aller au niveau de son être, qui est le noyau de sa vie. Alors il n'y aurait plus aucun problème de population. C'est également une expression du manque de contrôle de l'homme au-dessus de son corps. Il parle également du manque de la capacité contemplative de la société humaine. Si la société humaine pouvait s’élever au niveau de l'état de la contemplation, de l’état méditatif, de l’état de conscience, ce problème serait résolu."

Bien, cela nous conduit à la fin de cette session du matin. Je remercie ceux qui nous ont envoyé des questions. Je peux également vous dire que tous les programmes que les étudiants ont présentés seront disponibles sur l'Internet au profit de tout le monde. Merci beaucoup d'avoir été ici ce matin.

Le corps est périssable, mais pas l'Atma (esprit, âme). Cette prétendue naissance est seulement l'aspect du corps. L'augmentation de la population est à cause de l'indulgence humaine. Quand il n'y a plus d'indulgence, quand nous atteindrons l'étape de la transcendance, le problème de population sera résolu. L'homme est descendu au niveau des sens. S'il pouvait dépasser le niveau des sens, il pourrait aller au niveau de son être, qui est le noyau de sa vie. Alors il n'y aurait plus aucun problème de population. C'est également une expression du manque de contrôle de l'homme au-dessus de son corps. Il parle également du manque de la capacité contemplative de la société humaine. Si la société humaine pouvait s’élever au niveau de l'état de la contemplation, de l’état méditatif, de l’état de conscience, ce problème serait résolu."

Bien, cela nous conduit à la fin de cette session du matin. Je remercie ceux qui nous ont envoyé des questions. Je peux également vous dire que tous les programmes que les étudiants ont présentés seront disponibles sur l'Internet au profit de tout le monde. Merci beaucoup d'avoir été ici ce matin.

150. " À CHAQUE FOIS QUE J’AI ESSAYÉ DE FAIRE DU SEVA, IL Y A EU DES OBTACLES, POURQUOI? " (14 MARS 2004)

" Chaque fois que j'essaye de faire un certain Seva (service) ou de m'associer à quelques bonnes actions, il y a toujours des obstacles qui m'empêchent de le faire. Comment pouvez-vous expliquer cela? "

Ce ne sont pas des obstacles. Ce sont des tests. Supposez que vous savez que vous allez obtenir une promotion demain, et $500 supplémentaires. Vous avez également un rendez-vous avec votre ami en même temps. Que préférez-vous? Est-ce que votre ami sera là demain, ou se sont les $500 qui sont les plus importants? (rire) Alors, vous allez où.

Vos priorités sont étalées. Une occasion comme cela, quand vous devez faire un choix entre les deux, quelle est la priorité? Si je passe une semaine à Las Vegas ou devrais-je passer une semaine à New York faisant une activité de service.

Ce ne sont pas des obstacles; ce sont des tests. Ils sont là pour indiquer vos priorités. Si vous émergez avec succès, elle parle naturellement de votre amour pour Bhagavan. Ainsi ne les considérez pas comme des obstacles. Non! Ils sont des indicateurs, des symboles, et des signes.

Un exemple simple: Le jour de la Shivaratri (célébration en l'honneur du Seigneur Shiva), un de vos parents se marie à l’endroit où vous demeuré. À Puttaparthi, le jour de la Shivaratri, il y a l'apparition du lingam, une pierre elliptique manifestée par Bhagavan, qui est la forme symbolique de la Divinité. À laquelle voulez-vous assister? Lingodhbhava ou le mariage chez vous? Est-ce un test? Non! Ce n'est pas un test. Cela parle de priorités dans votre vie, c’est tout.


QUESTIONS ET RÉPONSES SUIVANTES

RETOUR À ANIL KUMAR