IMPLANTS


Un implant est un corps étranger introduit volontairement dans un corps humain ou animal. Les implants sont introduits dans les corps pour des fins esthétiques ou médicales. L’histoire raconte que les premiers implants mammaires, dans un but esthétique, furent introduits dans le corps d’une femme à la fin du dix-neuvième siècle. Les soixante années suivantes furent marquées par quelques réussites et beaucoup de complication et d’échec. Aujourd’hui, après plus d’un siècle de recherche dans ce domaine, il y a encore des rejets et des complications dans les implants mammaires. Ceci démontre que le corps humain se donne le droit de refuser tout corps étranger qui pénètre à l’intérieur de lui.

Dans le monde où l’on vit présentement, en cette fin de l’âge noir, le rapport au corps physique est très grand. Le paraître prend une grande place dans la vie des gens. Dans la ville de Boca Raton en Floride aux États-Unis, endroit où il y a une forte concentration de gens millionnaires, il fut démontré que quatre femmes sur cinq ont des implants mammaires. C’est énorme ce que la vanité peut faire pour plaire à son entourage. Il en est possiblement de même pour d’autres villes Américaines, Hollywood et Las Vegas entre autres.

Les implants ne se sont pas limités à l’apparence physique seulement. La science a fait un pas de géant dans ce domaine. Aujourd’hui nous avons les implants cardiaques, torique, cochléaire, oculaire, intraoculaire, capillaire, contraceptif et la micro-puce d’identification.

Ce qui nous intéresse tout particulièrement dans ce présent ouvrage c’est ce dernier implant, la micro-puce ou puce électronique qui est introduite dans les produits de consommation ainsi que dans le corps humain.

La puce électronique est dans les calculatrices, les ordinateurs, les appareils ménagers, les automobiles, sur les cartes bancaires, les cartes de sécurité sociale et bientôt sur les cartes d’identité. Il existe d’autres sortes de puces électroniques qui sont placées sur des produits de consommation ou à l’intérieur de ces produit. Cette puce se présente sous la forme d’un petit timbre carré appelé « Tag RFID », un dispositif d’identification par radiofréquence. Cette étiquette d’identification fut popularisée par les forces armées américaines, mais se retrouvent aujourd’hui sur les rasoirs Gillette, certaines marques de vêtements griffés, des parfums et sur plusieurs produits d’emballages afin de suivre à la trace où va le produit de consommation. Il est fort possible que cette étiquette électronique remplacera bientôt les codes-barres connus mondialement.

Avec la technologie de pointe d’aujourd’hui, Hitachi a produit la « u-chip » la plus petit puce au monde, elle est la grosseur d’un grain de sable. Cette étiquette est possiblement sur un grand nombre de produit ou à l’intérieur de produit que vous ramenez chez vous, car sa petitesse la rend presque invisible à l’œil nu. Des associations à travers le monde crient déjà au scandale et à l’invasion de la vie privée. La population, de son côté, ne semble pas se préoccuper outre mesure de ce qui se passe dans ce domaine.

Au Canada, en 2018, tous les animaux de compagnies, en particulier les chats et les chiens devront être porteur d’une micro-puce électronique contenant les données de l’animal, les soins reçus, le nom du propriétaire et autres informations pertinentes. Le but est de permettre d’identifier l’animal, de le localiser s’il est perdu, échappé ou volé et surtout d’avoir un contrôle sur tous les animaux de compagnie.

Il en ait de même pour les animaux d’élevage sur les fermes. Plusieurs producteurs de bovin dans le monde, introduisent une puce-électronique sous la peau de leurs animaux pour des fins d’identification et de localisation. Il n’est plus nécessaire de marquer le bétail au fer rouge comme par le passé. Cette tendance se répand à tous les animaux de ferme afin de mieux contrôler le cheptel. La technologie a de grand avantage pour le contrôle des objets matériels et des animaux, mais qu’en est-il des humains ?

L’être humain est ce qui nous intéresse dans le présent ouvrage. Lui non plus ne passe pas à côté de la micro-puce. Les premières recherches sur le sujet furent effectué dans les années soixante par le docteur Carl W. Sander aux États-Unis. Ce dernier a mis au point une micro-puce pour aider une dame qui avait un sérieux problème d’épine dorsale. Par la suite s’est travaux se sont orientés sur la création d’une micro-puce pour le contrôle des naissances. Cette micro-puce est largement commercialisée aujourd’hui pour remplacer les médicaments dans ce domaine.

En 1998, le scientifique britannique Kevin Warwick s’est implanté une puce RFID dans le corps pour en expérimenter les effets. Ce programme « Cyborg 1.0 » fut suivit de « Cyborg 2.0, 3.0 et 4.0 ». Le dernier, un implant cervical, pouvait être relié à un ordinateur. L’expérience lui a permis de faire fonctionner une main artificielle, un fauteuil électrique et autres appareils du genre. Nous pouvons dire qu’il avait la capacité d’un super-humain car, il pouvait contrôler ses pensées, communiquer sans langage et avoir un effet sur ses émotions. Il n’était pas très loin de l’intelligence artificielle. Ses expériences sur les rats pour en faire des robots-animaux fut remarquable.

Toutes ces recherches ont un grand avantage pour les personnes handicapée et malades. Ces personnes à mobilité réduite peuvent, grâce à ses travaux, se mouvoir plus facilement et même retrouver l’usage d’un membre paralysé.

Tout cela est bien. Les gouvernements voient dans ces recherches un avantage beaucoup plus important pour eux, l’identification des individus. Poser une étiquette sur chaque individu est le but qu’ils désirent atteindre depuis des décennies. Les avantages de posséder une micro-puce, pour les gouvernements, sont que l’individu a une identité unique, toute fraude est impossible et il transporte toujours avec lui son dossier médical. S’il est perdu ou enlevé, il peut facilement être retrouvé à l’aide de satellites.

Dans les gouvernements, un personnel sélectionné a reçu une micro-puce obligatoire pour des fins de sécurité. Sans la micro-puce vous ne pouvez pas avoir accès aux sites de sécurité nationale, au centre d’information de renseignement, à certains centres de recherche et à des bases militaires. Vu que les militaires sont la propriété du gouvernement, ces derniers sont obligés d’avoir l’implant d’une micro-puce pour fin d’identification et repérage.

La Grande Bretagne a un projet d’injecter une micro-puce sous cutané à tous les prisonniers du pays, aux malades mentaux, aux personnes Alzheimer pour mieux les localisés.

Le Mexique impose une micro-puce aux émigrants en provenance de l’Amérique Centrale.

Les entreprises privées ont déjà opté pour la micro-puce obligatoire sur le personnel de leur entreprise. Sans une puce appropriée vous ne pouvez pas entrer dans certains secteurs de l’entreprise. Il a même un club sélect, le Baja Beach Club, d’Espagne, des Pays Bas et d’ailleurs qui proposent une micro-puce de type Veripay pour faciliter la facturation. Plus besoin de transporter avec vous, argent, carte de crédit ou papier d’identification.

Les États-Unis ainsi que le Mexique ont opté aussi pour la micro-puce « Digital Angel ». Cette micro-puce, plus petite qu’un grain de riz est implantée aux enfants de riche pour surveillance permanente. Si l’enfant est perdu ou enlevé, il peut facilement est retrouvé.
Le rêve de tout gouvernement est d’implanté une micro-puce à sa population. Les États-Unis sont sur la bonne voie dans ce domaine. Avez une micro-puce qui renferme votre identité complète, votre dossier médical, votre numéro social, vos antécédents judiciaire, vos impôts, en somme votre curriculum vitae complet, ce même gouvernement connaît tout de vous et peut alors vous contrôler comme bon lui semble. Il peut connaître vos états d’âme, vos émotions et peut même, à l’aide de la micro-puce changer vos humeurs, vous rendre docile ou agressif. Enfin contrôler votre esprit. Vous devenez un robot humain à la merci des dirigeants.

Avec ces micro-puces super intelligente, il est prévu que vous n’aurez plus besoin de carte d’identité, carte de crédit, carte bancaire, carte santé, carte d’assurance sociale et argent. L’argent est voué à disparaître totalement. Comme il est dit : Personne ne pourra ni acheter ni vendre sans la micro-puce implanté dans votre corps.

Présentement avec la nanotechnologie, l’infiniment petit, une micro-puce contenant des nano-éléments micro-programmés, invisibles, ou des cristaux liquides programmables est injectée massivement chez les êtres humains par les vaccins. La peur moussée volontairement par les médias à l’annonce de pandémie de grippe et autres maladies est justement pour inciter des millions de personnes à recevoir un vaccin. Sans le savoir, des millions de personnes ont reçu une micro-puce. Ils peuvent maintenant être contrôlés et retracés en tout temps par les gouvernements. Nous sommes sur le point de devenir des esclaves humains et perdre totalement notre libre arbitre. Cela sans que personne ne s’en rende compte.

Implanté une micro-puce à chaque citoyen de la planète est le rêve de tous les gouvernements. Ne soyons pas surpris, dans les années à venir, une loi va être votée obligeant chaque citoyen d’un pays à recevoir une micro-puce d’identification. Un refus, vous serez considéré comme un « terroriste », une personne suspecte. Des sanctions seront imposées et même la vaccination obligatoire.

Les conséquences de cette implantation obligatoire seront la fin de l’être humain. La maîtrise totale de l’être humain fait partie du chaos qui s’installe de plus en plus sur la terre. Tout cela va conduire l’humanité aux grands changements, à la grande purification, à la grande transformation de la planète. Pour être plus clair à la destruction de notre civilisation.

Les implants extra-terrestres

Beaucoup de gens sur la Terre s’inquiète des implants extra-terrestres. Ces implants sont de loin les moins dommageables de toutes les micro-puces implantées par les gouvernements. Ils sont moins dommages que de regarder la télévision, qui est une autre forme de contrôle de l’individu.

La micro-puce extra-terrestre est réelle. Chaque personne « contactée » sur la Terre a reçu une micro-puce. Cela veut dire qu’un 1% de la population mondiale possède une puce extra-terrestre. Tous ont une fonction de base principale, la localisation de la personne. Les autres fonctions, selon la race extra-terrestre qui a implantée la puce, est d’étudier le comportement de l’humain. Ceux qui intéressent le plus les Petits Frères ce sont les gens qui ont de grandes émotions, des hauts et des bas fréquents, les extravertis, les hystériques, les euphoriques et ceux qui ont des comportements bizarres. Les gens qui sont calmes, qui n’expriment jamais leurs émotions, n’ont rien à craindre, ce ne sont pas des sujets d’intérêt. Si vous ne désirez pas attirez l’attention, restez « zen », le plus calme possible.

Le but des implants est aussi d’étudier les mécanismes profonds de l’être humain, comment fonctionne le cerveau et les autres parties du corps. Nous ne devons pas oublier que nous sommes des êtes créés par les extra-terrestres. Ce sont eux qui nous ont placé sur la Terre et qui au cours des âges ont procédé à des modifications génétiques de notre être. Et continu à modifier l’être humain pour en faire une créature de plus en plus parfaite.

Les Grands Frères, comme les Petits Frères, ne veulent pas contrôler l’être humain. Cela est interdit par le Conseil Galactique. L’autorisation est accordée pour observer, analyser, ausculter, examiner, procéder à certaines expériences. Lorsque les limites sont dépassées les Grands Frères ramènent les Petits Frères à l’ordre.

Les Grands Frères posent des implants dans le but de localiser l’individu avant tout. Certains individus vont recevoir un deuxième implant afin de multiplier leurs pouvoirs psychiques et d’avoir accès à une dimension différente de la composition du corps humain. Le but est toujours positif, jamais de nuire.

Que se passe-t-il si l’implant est enlevé volontairement, comme cela se fait par certains médecins. L’implant revient aussitôt. Un nouvel implant est mis en place, car nos Frères extra-terrestres savent si l’implant a été enlevé. Des médecins aux États-Unis se font une gloire de dire qu’ils ont enlevé plusieurs implants extraterrestres. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’un nouvel implant a remplacé celui enlevé dans les jours suivants. Ces nouveaux implants sont organiques, donc presque impossible à localiser.

Une contactée que je vais appeler Nath avait reçu un gros implant par le nez. Un jour en se mouchant, l’implant est sorti. Il lui fut dit par une Grand Frère que l’implant fut rejeté pour éviter des désordres physiques, car il pouvait être nocif pour le corps. L’implant au cours des mois précédents avait absorbé des tissus porteurs d’une maladie et a rejeté le tout. L’implant était une protection pour le corps. Plutôt que la maladie s’installe, l’implant a ramassé une grande quantité de tissus malsains et a expulsé le tout hors du corps. Puis un nouvel implant, un modèle plus récent, fut installé de nouveau. Le mois suivant, un Grand Frère est venu, la nuit, vérifier si tout était bien en place et le fonctionnement était adéquat. Cette dame va avoir une fonction particulière dans le futur, certaines fonctions de l’implant vont s’activées, dans le temps voulu comme il lui fut dit.

Les micro-puces des Grands et des Petits Frères peuvent être implantées partout dans le corps. Plusieurs sont insérées dans le nez, car l’ouverture des narines permet facilement l’introduction d’un instrument. Après cette implantation il peut y avoir saignement du nez légèrement. Un autre endroit qui est fréquemment utilisé est l’oreille. Il est facile aussi d’introduire un implant dans l’oreille. La personne peut ressentir une douleur qui va lui rappeler une otite d’oreille, la douleur persiste parfois durant les huit jours suivant, puis disparaît complètement. Si un médecin est consulté pour une otite, il ne verra rien d’anormal si ce n’est un petit point rouge au fond de l’oreille. Les autres endroits les plus fréquents sont sur le dessus des mains. Cela peut ressembler à une piqûre d’insecte. La douleur disparaît rapidement et quelques jours plus tard vous avez déjà oublié ce petit malaise. Une personne a déjà mentionné que l’implant qu’elle porte est sous sa clavicule gauche. Elle se souvient d’avoir déjà rencontré des Grands Frères mais n’a aucun souvenir d’une intervention quelconque.

Je vais rapporter ici une conversation que j’ai eue avec un Grand Frère :
« Lorsque l’être humain vient au monde, celui-ci reçoit l’implant d’un nom. Lorsque l’être humain renoue avec les Grands Frères, celui-ci reçoit l’implant d’une vibration. Nous le reconnaissons. Changez votre vision de tout cela. Ceci n’est point nécessairement une nuisance. Certains êtres qui possèdent certains implants, lorsque les temps seront venus, les Grands Frères auront de la facilité à les retrouver malgré les tumultes et le chaos. Ceux-ci recevront certaines missions, des tâches à remplir envers les frères humains. Cependant, dans le chaos absolu, certaines races doivent reconnaître ces êtres. Puis les placer à certains endroits, les reconnecter, donner à ces êtres la connaissance, certaines capacités, certaines consciences, de façon que ces êtres puissent de nouveau se répandre. Dans les temps venus, les Grands Frères enseigneront directement, main dans la main. Sous peu, la race va s’éteindre, par la suite les transformations.

Ayez confiance que les Grands Frères sont ceux qui à l’origine ont créé le corps. Non point l’âme que vous êtes vraiment. Car votre vraie essence n’est point le corps, votre vraie essence est l’âme. Votre vraie essence est l’esprit. C’est ce que vous êtes vraiment, non point le corps matériel. Ceci n’est que le véhicule qui permet à tout ceci de prendre place. Cependant, ce corps a été créé d’une façon correcte, ces corps ont besoin d’évoluer. Ceci demande un changement de vision de votre part. Ne voyez point les extra-terrestres comme étant les petits hommes verts avec des fusils, provenant de la Galaxie... cependant comme une race qui sera nécessaire à la survie lors des bouleversements prévus, afin de permettre la charnière entre tout cela. »

Une autre conversation a eu lieu au sujet des implants entre la thérapeute spécialisée en hypnose Dolores Cannon et un être extra-terrestre. Cette conversation fut rapportée à travers le sujet Janice et publiée dans le livre Custodians, de Zark Mountain Publishers.

J : Laissez-moi vous expliquer une chose que je pense que vous pourriez rapporter. Vous avez des timbres-médical que vous mettez après une opération chirurgicale, et même après la période post-opératoire, qui libèrent automatiquement certaines quantités de médicaments nécessaires à l'individu. Ainsi les implants ont deux objectifs. Il y en a plus que deux, mais deux dont je vais discuter avec vous maintenant: ils sont considérés être, et compris par vous, tout simplement un dispositif de surveillance. Ils sont aussi, dans certains cas, des dispositifs par lesquels les systèmes particuliers de la personne sont prélevés, comportement post-opératoire, état de santé, activité physique et mentale.
D: Alors, vous voulez dire que l'individu est opéré? Il y a eu chirurgie.
J: Dans certains cas.
D: Depuis ceci est votre ligne de travail, pouvez-vous me dire au sujet de certains chirurgie faites et les raisons de cela?
J: Nous avons discuté des systèmes, et humainement il existe plusieurs types de systèmes dans le corps humain. Le circulatoire, le respiratoire, le digestif, le nerveux, et je pourrais continuer. Donc, cela dépend du type nécessaire à développer pour faire avancer cette personne à un certain point où l'individu peut manipuler différentes quantités, que ce soit : A : l’information, B: le taux vibratoire, ou C: les conditions atmosphériques. Alors vous voyez, ce n’est pas strictement un dispositif de surveillance. Cela dépend du type.
D : Mais qu’elle est l’objectif d’adapter les implants?
J: Tout comme votre timbre-médical libère des vitamines.
D: Donc, ils peuvent s’adapter aux conditions du monde ou quoi?
J: Ils s’ajustent au voyage interdimensionnel. Ils s’ajustent à la reconstruction moléculaire à un rythme plus rapide. Il y a plusieurs raisons pour les implants, l'humain au niveau humain peut assimiler les choses correctement, pour que l’humain puisse continuer dans le programme qui l’humaine a choisi d'être.
D: Est-ce que ces implants causent des problèmes?
J: Parfois, mais ce sont des problèmes qui sont sans danger. Quand vous dites « problèmes, » définissez pour moi ce que vous entendez par cela.
D : Tous les problèmes qui pourraient interférer avec le fonctionnement du corps. Tout ce qui peut être observé.
J: L’individu parfois remarque un problème. Ce n’est pas un problème mortel. J'essaye de penser à quelque chose que je peux vous raconter, se rapportant à votre propre environnement ou à votre culture. C’est comme si vous donniez de l’huile de ricin à un enfant, cela rend l'enfant malade quand il le prend, mais cela guérit la maladie. Alors liée à un problème, en fonction du système qui est effectué, il peut y avoir des problèmes reliés à la fonctionnalité de l’implant.
D: Pouvez-vous me nommer certains problèmes que je peux identifier.
J : La personne peut éprouver un sentiment d'inquiétude parfois. Il peut y avoir des symptômes physiques réels qui se manifestent. Le corps peut se sentir fatigué comme s’il avait fait une randonnée de cent kilomètres, quand il n’est pas habitué à l’exercice. Il y a avoir plusieurs choses qui peuvent changer dans la digestion. Comme l'individu s’ajuste à des fréquences de plus en plus élevés, sa nourriture s’ajuste également. Des taux vibratoires plus élevés peuvent passer à travers cet individu. Vous pouvez observer que certaines personnes ont changé leur comportement alimentaire. Cela pourrait être considéré par certains comme un problème. Si vous aimez manger de la viande, et que vous aimez fumer, et que vous aimez faire des choses comme cela, et que soudains tout change, alors vous pouvez avoir une période d'ajustement. Tout comme une personne au niveau humain qui voudrait perdre du poids et doit renoncer aux sucreries. Donc, la personne doit passer par des changements physiques et physiologiques.
D: Est-ce que cela survient lorsque l'implant est mis dans le corps?
J: Pas nécessairement, mais cela peut se produire lorsque l'implant est placé dans le corps. Cependant, cela se produire lentement sur une période de temps. Votre implant libère ce qu’il a à être libéré lentement.
D: Alors, il n'a pas besoin d'être ajusté?
J: Oui, de temps en temps des ajustements sont effectués.
D: Est-ce que cela se faire à bord du vaisseau?
J : Dans la plupart des cas oui, cela se fait sur le corps physique.
D: Je m’interroge sur les problèmes digestifs. Cela signifie-t-il les maux d'estomac, les symptômes de reflux ou quoi?
J: Eh bien, le corps passe par des changements. Peut-être comme une personne dont le régime avait été principalement de viande. Lorsque cette personne change pour des fruits et des légumes, il y aura des symptômes digestifs et physiques. Et il y aura un processus de nettoyage en cours. Par conséquent quand cela survient, il pourrait y avoir certains cas de diarrhée, si c’est ce que vous parlez. Il doit composer avec la purification du système.
D: Alors, cela n’est pas nécessairement causé par un changement dans le régime alimentaire, cela est causé par le fonctionnement de ces implants.
J: Les implants aident à affecter le changement dans le régime. Il est une combinaison des deux. Il n’est pas strictement l’un ou l'autre.
D: Je vois. Les gens croient que les implants sont mauvais. Ils pensent que leur corps est envahi quand ils trouvent un implant dans leur corps.
J:. C’est parce que leur conscience n’est pas encore au niveau de la compréhension de leur participation. Ils ont également la possibilité de ne pas participer. Ils ont le libre choix.
D: Si ils ne veulent plus participer?
J: C’est d’accord aussi.
D: Il y a des personnes qui sont très en colère, ils considèrent que leur corps a été envahi sans leur permission.
J: C’est peut-être compréhensible qu'ils se sentent de cette façon, parce qu’il leur est arrivé est un déséquilibre. Beaucoup de gens conviennent de participer à quelque chose, et puis réalise,
« Oh! Je ne veux pas faire ça. » Alors, s’ils ne sont pas prêts à croître d’une certaine façon, ou leur capacité mentale ne leur permet pas de faire des progrès à des niveaux plus élevés d’activité, c’est pour cela qu’il réponde de cette manière. Maintenant, des choses différentes peuvent se produire par le choix que l'individu a fait, c’est son choix.
D : Ce n’est pas un choix conscient, n’est-ce pas ?
J: Non, ce n’est pas.
D: Mais il peut être conscient s’il découvre cela. À quel âge les implants sont mis dans le corps?
J: Il n’y a pas d’âge particulier.
D: Cela doit se produire quand ils sont enfants?
J: Pas nécessairement quand ils sont enfants. Cela arrive à tout âge, en fonction de l'individu.
D: Je suppose qu’ils ont l’idée qu'ils sont surveillés tout au long de leur vie ?
J: Pas nécessairement. Il y a des individus qui le sont. Nous avons appris à connaître les personnes qui ont eu des implants toute leur vie. Dans la plupart des cas, ce sont des personnes qui, par leur participation tout au long de leur vie, sont capables de transition et de travailler avec des niveaux élevés d’énergie. Ce n’est pas nécessairement pour les conditionner, autant que pour le développement.
D: Quels sont les endroits les plus communs dans le corps où ces implants sont mis?
J: Il y a différentes parties du corps. En réalité, il existe de nombreux examens avant que le niveau d’implantation des implants soit atteint. Comment puis-je le dire? Les implants sont utilisés comme dispositifs de surveillance pour certains individus clés. Le double objectif de l'implant est d’aider cette personne dans le travail qu’elle a choisi de faire. Les personnes qui se sentent envahies ou violées par ces implants n’ont pas développé leur conscience au point d'être en mesure de connaitre, ou d'être assez confiance pour connaitre la plénitude de l'ensemble du projet. Et ils vont passer par un sentiment de rage. S’ils continuent dans cette rage, alors ils ne sont pas … et j’hésite à utiliser le mot « qualité », mais je ne peux pas pour l'instant penser à un meilleur mot pour décrire le fait qu'ils restent dans cette rage ou qu’ils transcendent cette rage. S’ils restent dans cette rage, ils sont rejetés du projet, parce que la rage fait partie de leur choix.
D : Ou s’ils deviennent suffisamment en colère pour dire, « Je ne veux pas que vous fassiez cela. »
J: Alors cela ne se produira pas. La rage est une période de transition aussi, parce qu'il y a l’abandon de la vieille personne. C’est une prise de conscience, cela arrive de nombreuses fois - vous avez entendu dire : « Le mécontentement engendre le progrès. » Une personne qui ne travaille pas au niveau de la conscience parfois commencera à vouloir savoir. Quand elle commence à vouloir savoir, nous savons qu'elle est capable et prête à aller à la prochaine étape. Est-ce que vous comprenez?
D: Oui, je peux comprendre cela.
J: Nous n’aimons pas cette période de temps, tout comme la personne qui a eu une chirurgie n’aime pas le sentiment de l’incision qui guérit.
D: Oui, la récupération après.
J: Mais c’est la seule chose que je pense pour l'instant qui peut être l'équivalent. Et j’ai un peu de difficulté dans la traduction de mes processus de pensée dans votre cadre de référence, pardonnez l’hésitation.
D: C’est très bien. Je pense qu'il est important pour les gens de savoir que cela ne constitue pas une violation, et ils ne devraient pas sentir cette colère.
J: Ils ne peuvent pas sentir autre chose que de la colère, à leur niveau de conscience ils ne pouvaient pas supporter de connaître la vérité.
D: Ils pensent seulement que quelque chose de très mauvais leur est arrivé.
J: Oui. Et ils ne voient que dans cette lumière, parce qu'ils sont très affectés par les médias sur votre planète. Une personne dans son état actuelle, qui vit seulement pour elle-même, se sent violée, très violée. Parce qu'elle est tellement dans leur humanité, la seule chose qu’elle pense c’est à elle-même.
D : Oui. Mais vous avez dit qu’il y a de nombreux examens effectués avant de trouver la zone du corps appropriée pour mettre ces implants?
J: Eh bien, cela dépendra du système. Et il va dépendre du système qui est affectée : neurologiquement ou circulatoire.
D: Qu’elles sont les endroits le plus communs?
J: Oui, il y a des endroits communs. Un dispositif de surveillance peut être placé dans la narine. En effet, il peut être placé dans cet espace qui est le plus proche d'un nerf conduisant au nerf optique et au cerveau.
D: À quoi sert le dispositif ?
J: Il y a deux raisons pour cela. L’une est de connaitre ce que la personne voit. La deuxième est pour la surveillance, parce que le cerveau transmet les pensées de la personne à tout moment. Nous l'utilisons aussi comme dispositif de communication.
D: Qu’elles sont les autres sites communs?
J: Un autre site commun est dans le rectum.
D: Oh? Pardonnez-moi, je pensais, il ne sort pas?
J: Non, il ne sort pas, parce qu’il est placé dans la peau. Un autre endroit est derrière l'oreille. Un autre endroit est à base de la tête ou sur le cuir chevelu. Un autre endroit est dans les jointures. Les articulations des coudes, genoux, poignets et chevilles. Celui à l’arrière de l’oreille est relié aux méridiens dans le corps.
D: Les implants servent-ils à influencer la personne?
J: Ce n’est pas nécessairement de l’influencer. Certains des dispositifs sont utilisés, comme je vous l'ai dit, à des fins de communication. Il existe différent types de communication qui a lieu entre un individu et les énergies spatiales. (…)

Comme nous venons de le voir, les implants ont une raison spécifique sur chaque individu. Ils ne sont pas implantés au hasard pour le plaisir de la chose. Il y a des millions de personnes sur la Terre qui ont été « choisies » pour ce travail. Un travail de coopération et d’aide, qui plus tard va être dévoilé publiquement.

Si nous admettons que chaque personne contactée, par toutes races confondues, a reçu un implant. Selon les sondages aux État Unis et dans le monde 1% de la population est contacté. Ce nombre est un minimum. Cela représente 3.6 millions d’individus seulement aux État Unis, 400 000 au Canada, 660 000 en France et 70 millions dans le monde ! Les personnes contactées par les Grands Frères seulement représentent moins d’un million d’individu. Ce sont eux qui vont aider l’humanité lors de la grande purification et après les événements du grand changement. Cela n’exclus pas qu’un grand nombre de personnes contactées par les Petits Frères vont aider également, cela ne fait aucun doute.

L’implant extra-terrestre n’est pas mauvais, c’est une protection.

L’implant des gouvernements est mauvais, c’est un contrôle.