SAISISSEZ LE MOMENT

Notre vie est Son message

Jonathan Roof



(Extrait du journal « Sathya Sai Newsletter, USA » - Septembre/octobre 2006)


Nous avons tous, de temps à autre, besoin de réfléchir à ce qui est vraiment important dans notre vie. Il est facile de laisser filer la vie sans même prendre garde à l’implacable passage du temps. Souvent ce n’est qu’après avoir manqué d’inestimables opportunités que nous réalisons véritablement ce que nous avons perdu. À l’instar du serviteur paresseux dans la parabole des talents de Jésus, nous ne parvenons pas à utiliser notre temps et nos ressources d’une manière productive.

Tout comme le dévoué serviteur de la parabole, nous serions bien avisés d’utiliser le précieux temps et les moyens dont nous disposons à investir pour l’avenir. Nous ne nous référons cependant pas à l’accumulation de réserves d’or et d’argent. Pendant que l’Avatar Sri Sathya Sai Baba est parmi nous, le trésor qui est en notre possession est plus durable et plus précieux que l’or ou l’argent. Notre trésor est l’inestimable connaissance que Dieu est venu sous forme humaine. Notre trésor est de savoir que Dieu est notre père et que les hommes sont frères. C’est la connaissance de l’unité et de l’essentielle divinité de toute la création. Nous savons cela, car nous avons vu et expérimenté le Seigneur Sai. Nous avons entendu toutes les histoires que racontent les autres et nous avons fait personnellement l’expérience de l’Immanente Divinité.

Vivre à la même époque que l’Avatar est une immense bénédiction. D’innombrables générations de saints et de sages ont prié pour avoir une chance en or comme celle-là ! Mais de telles opportunités impliquent également certaines obligations. Ferons-nous simplement l’expérience de la Félicité que nous avons découverte en savourant le jeu du Seigneur - en recevant et en oubliant ? Ou bien ferons-nous ce qu’il faut afin de protéger et de faire fructifier les trésors que nous avons reçus ?

Nous protégeons les trésors reçus en construisant et en élaborant l’Organisation Sathya Sai. Avec l’Organisation, nous sauvegardons et défendons notre héritage pour les prochaines générations.

Dans les Centres Sathya Sai Baba, nous préservons les enseignements et les pratiques qui nous permettent - et qui permettront à ceux qui viendront après nous - de découvrir et de vivre notre véritable réalité Atmique. Avec le bulletin et les archives de l’Organisation, nous nous efforçons, dans la Librairie Sai tout comme dans les divers Centres Sai Baba, de chérir et de sauvegarder pour les futures générations ce que nous avons vu, entendu et appris.

Pendant la Cinquième Conférence Mondiale, en novembre 1991, Sathya Sai Baba a proclamé : « Incarnations du divin Atma, prenez l’engagement de développer l’Organisation Sai jour après jour. Accueillez tout le monde. Ceux qui se sont éloignés de l’Organisation sont infortunés, ne le devenez pas. Quoi qu’il se passe, n’abandonnez pas cette organisation ; considérez-la comme le souffle même de votre vie. Là est le véritable service. Cela est un authentique sacrifice. Engagez-vous à devenir des experts dans ce domaine. C’est ce que Je souhaite. Swami sera auprès de vous dans tout ce que vous entreprendrez. »

Au cours des années écoulées, un grand nombre de personnes sont venues dans nos Centres et, croyant avoir obtenu ce pour quoi elles étaient venues, elles sont parties. Ce sont les infortunés. Ceux qui ont véritablement appris le message de Sai demeurent dans l’Organisation, non pour ce qu’ils peuvent en obtenir, mais pour ce qu’ils peuvent donner. Ceux-là sont vraiment fortunés. Si nous venons dans l’Organisation pour satisfaire nos désirs personnels ou pour faire étalage de notre ego, nous venons pour de mauvaises raisons. Nous devons rester pour gommer notre ego et apprendre à agir de manière désintéressée. Si nous sommes venus dans les Centres pour satisfaire nos propres objectifs, nous devrons alors nous transformer et y rester en ayant pour but de contribuer à combler les besoins des autres. Nous devons rester tout spécialement pour ceux qui vont venir – pour ceux qui n’ont pas encore entendu la bonne nouvelle de l’avènement de Sai.

Les nouveaux venus dans nos Centres sont notre trésor, car ce n’est qu’en redonnant aux autres ce que nous avons reçu que nous devenons véritablement riches. Nos centres sont-ils accueillants ? Recevons-nous les nouveaux venus avec le même amour et la même compassion que Sai nous témoigne ? Dans Son discours de 1991, Sai nous demandait d’accueillir tout le monde. Accueillons-nous tout le monde avec enthousiasme et sans jugement ? Ces personnes ont été invitées dans nos Centres par Sai. Sommes-nous devenus des experts comme Swami l’a demandé, de façon à pouvoir partager notre connaissance et nos talents par le chant ou le service, ou en comprenant et diffusant Ses enseignements ?

Indiscutablement, la tâche est difficile. Travailler dans ces Centres implique inévitablement d’être en rapport avec des personnalités différentes et des objectifs individuels. Lorsque nous traversons des difficultés, il est important de se rappeler une chose : c’est en nous confrontant à ces défis et en servant Sai sans ego que nous parviendrons à des niveaux de compréhension supérieurs. (…)

En ultime analyse, le véritable travail de l’organisation est celui qui s’accomplit dans nos
Centres sur la base d’une relation de cœur à cœur, d’individu à individu.

Jour après jour, le temps passe. Qui peut savoir quand nous serons en mesure de recevoir à nouveau de telles opportunités en or pour notre évolution spirituelle comme celles dont nous jouissons à présent ? Dans Son discours, lors de la Conférence Mondiale, Swami S’est adressé à nous en tant qu’« Incarnations de l’Âtma divin ». Il nous demande de faire l’effort de vivre notre Divinité intérieure au service d’autrui. Dans cet Âge particulièrement béni, ne pouvons-nous pas exiger au moins cela de nous-mêmes ?

Jonathan Roof
Président du Conseil Central Sathya Sai, USA

Sathya Sai Newsletter, USA » - Septembre/octobre 2006
Revue Prema 69