A PROPOS DE L’AVATAR



Sans aucun doute, Krishna a expliqué en quelques Slokas brefs dans la Gita pourquoi Dieu descend sur terre en tant qu’Avatar. Krishna dit que Dieu descend sous la forme d’un homme pour donner aux humains une importante leçon et Il ajoute que, puisque l’homme oublie cette leçon, Dieu doit s’incarner à de multiples reprises. Mais Swami a ajouté quelques commentaires additionnels cruciaux, comme celui-ci :

« Pour élever l’homme au niveau de la Conscience, Dieu doit s’incarner en tant qu’homme. Il doit leur parler conformément à leurs propres styles et dans leurs langues. Il doit leur enseigner les méthodes qu’ils peuvent adopter et pratiquer. Les oiseaux et les animaux n’ont pas besoin d’une Incarnation divine pour les guider, parce qu’ils n’ont aucune inclination à s’écarter du Dharma. Seul l’homme ignore le but de la vie. »

Et Swami continue pour expliquer ce que le mot Avatar signifie précisément :

« Le mot Avatar signifie descente. Ce n’est pas descendre du sommet d’une montagne ou du dernier étage d’un bâtiment. C’est une descente du niveau de l’Atma au niveau du corps.

La descente d’un Avatar veut dire descente divine au niveau humain. Aucune souillure ne s’attache au Divin en résultat de cette descente. Il n’y a aucune diminution de Son pouvoir. Prenons l’exemple d’un petit enfant qui joue par terre. Si la mère ressent qu’il est indigne d’elle de se baisser et si elle demande à l’enfant de grimper dans ses bras, l’enfant ne peut pas. Mais par amour pour son enfant, la femme se penche pour saisir l’enfant. Pareillement, l’Avatar descend au niveau des humains pour bénir et secourir ceux qui ne peuvent pas s’élever au niveau du Divin. C’est un acte de bénédiction. »

Les humains ont l’habitude de penser à Dieu comme à un Etre extrêmement puissant qui peut faire toutes sortes de choses. Et cependant, quand ils voient Dieu sous forme humaine, de nombreux doutes les assaillent, tels que, « L’Avatar est-Il aussi puissant que le Dieu invisible ? » Swami donne la réponse :

« Les attributs et les pouvoirs du Divin restent inchangés dans leur pure ampleur. Le Divin manifeste Ses pouvoirs conformément aux nécessités, aux circonstances et aux conditions qui prévalent à une époque ou dans un lieu particulier. Prenons par exemple le cas du Président de la Cour Suprême. Il a le pouvoir de protéger et de punir. Ces pouvoirs peuvent être exercés, quand il siège. Ce même Président de la Cour Suprême, quand il est chez lui, donne du plaisir à son petit-fils en se mettant à quatre pattes et en le laissant monter sur son dos. En permettant à son petit-fils de jouer ainsi, renonce-t-il à ses pouvoirs de Président de la Cour Suprême ? De même, l’Avatar ne renonce à aucun de Ses pouvoirs suprêmes simplement parce qu’Il vit et parce qu’Il circule en tant qu’homme parmi les êtres humains.

Un Avatar peut tout, à tout moment. Pourtant, l’Avatar n’entreprendra pas de faire la démonstration de Ses pouvoirs à tout bout de champ. Un Avatar ne fera usage de tels pouvoirs que lorsque des circonstances exceptionnelles l’exigeront et Il ne répandra Sa grâce que sur des personnes méritantes. »

Il est commun chez les humains d’accepter que Dieu sache tout ; cependant, en ce qui concerne l’Avatar, il y a toutes sortes de doutes. Par exemple, nous avons fréquemment des dévots qui se demandent si Swami est conscient de leurs bonnes actions, etc. De tels doutes sont un reflet de la dualité inhérente à la Création. Bien qu’à la base, tous les humains SOIENT divins, néanmoins leur perception est principalement guidée par leurs sens. En d’autres mots, les humains fonctionnent surtout par le biais de la « conscience humaine », tandis que l’Avatar manifeste la Conscience divine et la conscience humaine, selon ce qu’impose le Drame Divin. Voici les commentaires de Swami à ce propos :

« Parce que le Seigneur prend la forme humaine, nous trouvons qu’Il manifeste la conscience humaine avec la Conscience divine. Les gens ordinaires ne peuvent pas saisir les aspects divins d’un Avatar. Dieu semble être un être humain ordinaire pour l’intelligence limitée des personnes profanes à cause de la coexistence de la Conscience divine et humaine chez l’Avatar. La compréhension humaine est limitée par les limites de la conscience humaine. Mais les sages qui étaient des êtres humains divins étaient capables de comprendre la Divinité. Ils reconnaissaient le Dieu sans forme dans la forme visible, parce qu’ils s’étaient imprégnés de la Conscience divine. Donc, conformément à leur niveau, différentes personnes considèrent l’Avatar comme un simple être humain ou comme la Réalité cosmique. »

Si l’on se tourne à présent vers la déclaration de Krishna concernant le déclin du Dharma, l’apparition du Seigneur sous forme humaine, etc., Swami dit ceci :

« Les Avatars ne viennent jamais rétablir le Dharma. Le Dharma n’a jamais été anéanti, mais la pratique du Dharma décline périodiquement. C’est pour raviver la pratique du Dharma que Dieu apparaît sur la Terre sous forme humaine. »

Un doute commun surgit : Rama a combattu beaucoup de démons et les a détruits ; Krishna, à Sa manière, a contribué à éliminer beaucoup de méchants. A présent, le monde est rempli de ces méchants qui font ressembler à des saints ceux qui les ont précédés. Pourquoi diable alors, l’Avatar ne les pourfend-il pas ? Pourquoi est-il venu sans armes ? Question populaire dont voici la réponse :

« En cette ère du Kali Yuga, les méchants doivent être réformés et recréés par l’amour et par la compassion. C’est pourquoi cet Avatar est venu sans armes. Il est venu avec le Message de l’Amour. »

Si l’on y réfléchit, il est un peu surprenant que des humains qui parlent d’éliminer les armes de destruction massive souhaitent que l’Avatar pourfende les méchants, sans réaliser que si l’Avatar devait pratiquer ainsi, il y aurait un bain de sang IMMENSE ! Il y a aussi cette question, très prisée par les dévots étrangers : « Pourquoi Dieu ne s’incarne-t-il que sur le sous-continent ? Pourquoi pas en Europe, en Amérique, au Japon, en Nouvelle-Zélande, etc. ? Ces endroits ne sont-ils pas assez bons pour Lui ? » Voici ce que Swami a dit au Dr Hislop :

« Là où l’on trouve de l’or, là se rassemblent les géologues, les ingénieurs et les mineurs. L’or est extrait là, puis il est acheminé dans le monde entier. »

Swami insiste constamment sur l’aspect humain de l’Avatar, comme l’illustrent les citations suivantes. Dans ce contexte, nous incitons fortement les dévots à lire attentivement Summer Roses on the Blue Mountain qui inclut les discours que Swami prononça durant le cours d’été donné en 1976 :

« La qualité essentielle d’un Avatar, c’est de vous enseigner à faire un bon et un propre usage de vos pensées, de vos paroles et de vos actes. Suivant les conditions du pays et l’environnement, l’Avatar vient vous enseigner et vous montrer le bon usage de tous vos organes.

C’est la raison pour laquelle Krishna vint sous la forme humaine, créa une relation physique avec Arjuna et d’autres et fit comme s’Il était le beau-frère d’Arjuna… Krishna voulait communiquer avec Arjuna de la manière dont un être humain communiquera avec un autre être humain.

Si nous considérons Krishna comme Dieu, nous ne pourrons jamais comprendre le sens profond du Mahabharata. C’est seulement quand nous prêtons attention à l’aspect humain de Krishna et quand nous considérons toute l’histoire de l’angle de Krishna sous forme humaine que nous pouvons comprendre Sa grandeur. »

Chaque Avatar a Ses détracteurs et cet Avatar n’est pas une exception. En fait, ceci fait partie du Drame Divin ! Qu’est-ce que Swami a à dire à ce propos ? Lisez simplement ceci :

« Chez un Avatar, il n’y a jamais de situation où vous pourrez Le prendre en défaut. L’individu qui accuse un Avatar se nuira gravement à lui-même. »

Les gens pensent que, simplement parce qu’un Avatar est arrivé, Il va tout arranger. Pas question ! Il est venu « réparer nos esprits », parce que c’est là où tous les problèmes débutent – dans l’esprit humain ! Donc, c’est NOTRE affaire d’utiliser cette opportunité pour nous transformer et puis d’entreprendre de résoudre les problèmes que nous, les humains, nous avons créés dans une telle mesure. Voici ce que Swami a à dire, à ce propos :

« Le mieux qu’un poteau indicateur puisse faire, c’est vous dire que si vous voyagez dans telle direction, vous atteindrez telle et telle destination et que si vous voyagez dans telle autre direction, vous atteindrez une autre destination. Mais les hauts et les bas véritables d’une voie particulière ne seront compris que par les gens qui entreprennent le voyage. »

Décennie après décennie, infatigablement, Swami nous a enseignés, mais la plupart d’entre nous semblent plus préoccupés de voir des miracles ou d’obtenir la résolution de leurs propres problèmes particuliers. Et quand parfois il y a une déception, alors les doutes s’installent. Tout ceci à cause du manque de compréhension de la nature de l’Avatar et de l’objectif de Son incarnation.

En ce qui concerne Sai, certaines personnes tirent des conclusions qui se fondent uniquement sur les apparences extérieures. Elles ne font aucun effort pour reconnaître la vérité fondamentale, les qualités immuables comme Sathya, Dharma et Prema qui sont en Sai. Tous les pouvoirs sont sous le contrôle de Sai…

Il n’y a aucune limite à Mon Pouvoir. Des pouvoirs infinis et la Grâce infinie reposent entre Mes mains. Dire ces choses qui Me concernent devient parfois nécessaire.

Parce que Je ressemble à un individu ordinaire, quand Je vous parle et quand Je joue avec vous, beaucoup de personnes ne comprennent pas Ma véritable nature. Même des personnes dotées d’une grande force mentale ne savent pas reconnaître la différence entre l’apparence extérieure et l’aspect intérieur.

Sai sait tout. Que des personnes doutent est dû à la Maya de l’Avatar.

Parce que vous Me voyez de tout près, vous n’êtes pas capables de M’évaluer correctement. La familiarité vous a trompés jusqu’à l’illusion. La Forme de Swami est GRANDE, VASTE, INFINIE !

Puisque le 81ème anniversaire approche, mesurons nos bénédictions et réalisons à quel point nous avons de la chance. Commentant le caractère unique de l’Avatar Sai, Swami dit :

« Pendant la vie de Shirdi Baba, on ne Lui a pas accordé beaucoup d’attention. La reconnaissance en tant qu’Avatar et l’intérêt porté à Sa vie n’ont augmenté qu’après Sa mort ».

Cet Avatar Sai est le seul dont la divinité est connue des gens de toutes les religions. Cela ne s’est jamais vu auparavant. Du temps de Krishna, seules les Gopis avaient conscience qu’Il était Dieu, mais c’était des Rishis réincarnés.’’

Cet Avatar est manifestement différent, avec des gens conscients de Sa divinité en temps réel, dans le monde entier, comme Swami l’indiqua au Dr Hislop. Swami est-Il partial ? Il peut sembler partial à certains, mais ce n’est réellement pas le cas.

« Le nom Sai Baba signifie Mère et Père divins. Comme une mère, Je serai tendre et doux et comme un père, Je vous punirai. Si un individu qui a de bonnes qualités s’approche de Moi, Je suis doux avec lui. D’un autre côté, Je suis dur envers celui qui a de mauvaises qualités et Je ne le laisse pas s’approcher de Moi. Ce n’est pas que Je préfère l’un à l’autre, mais J’administre les remèdes pour guérir les mauvaises qualités, quand celles-ci sont présentes. »

Alors, que faisons-nous quand l’Avatar est là ? Y a-t-il du travail pour nous ? Bien sûr !

« Il y a un changement considérable que Je dois introduire dans la perspective humaine. Personne ne peut M’arrêter ou M’empêcher d’exécuter la tâche pour laquelle Je suis venu, à savoir l’établissement de la Vérité unique et immuable. Dans cette tâche, vous avez un rôle à jouer… »

Encore une fois, un Avatar est un Avatar – Dieu sous forme humaine. Il n’y a aucun mérite à tenter d’argumenter pour savoir lequel est ‘’meilleur’’.

« Rama, Krishna et Sai Baba semblent différents à cause du costume différent que chacun a revêtu, mais c’est la même Entité, croyez-Moi ! »

S’il y a un mot qui décrit pleinement Swami, c’est AMOUR !

« L’Amour divin est associé à l’immortalité. C’est pour enseigner la vérité à propos de cet Amour divin à l’humanité que l’Amour lui-même s’incarne sur la terre sous forme humaine. »


Sai Inspires, Sunday Special, 2006