LES CONTACTÉS
LEURS HISTOIRES


Cas vécus

C.1 George Adamski
C.2 Billy - Edward A. Meier
C.3 Alex Collier
C.4 Dino Kraspedon
C.5 Lui Fernando (M. Maertens)
C.6 George Hunt Williamson
C.7 Elisaberth Klarer
C.8 Eugenio Siragusa
C.9 Aofeo Angelucci
C.10 Sheldan Nidle
C.11 Jean Paul Appel-Guéry
C.12 Ashayana Deane
C.13 Janice USA
C.14 Peter USA
C.15 Carlos USA
C.16 Rémi (Québec) Canada
       
         


C.1 :

George Adamski en communication avec Orthon, 1952

« Voulez-vous définir cet AGE DU COSMOS ? »

 « Pour le moment il vaudrait mieux l'appeler : COMPRÉHENSION DU COSMOS. En effet, c'est la première fois que votre civilisation actuelle se rend compte que les autres planètes peuvent être habitées, du fait de l'apparition dans votre ciel, de nos vaisseaux spatiaux. Pour la première fois vous comprenez que la vie n'est pas née sur la Terre par simple accident comme l'avaient déclaré vos savants, mais qu'elle est une Création consciente et ordonnée de l'UN INFINI, et que tout est soumis à Ses Divines Lois. Nos appareils réalisent des performances que vous êtes incapables d'imiter. Vos savants le savent. Vos gouvernements le savent. Les pilotes de vos avions le savent et en sont émerveillés. Des milliers de Terriens l'ont vu et en sont étonnés. Des milliers et des milliers. Aujourd’hui, observent le ciel dans l'espoir de nous apercevoir, Or tout cela a été prédit par les Anciens. Vos Écritures ont prophétisé que le monde entier connaitrait des troubles et que les FILS DE DIEU VIENDRONT DES CIEUX SUR LA TERRE POUR SAUVER LES PEUPLES. Or, aujourd'hui les conditions sont telles que l'ombre de la Mort plane sur vous tous. Votre monde tout entier est déséquilibré. Les prophéties se réalisent et nous venons de l'Espace que vous appelez CIEUX et nous sommes aussi DES FILS DE DIEU.

Il a été aussi prédit qu'à la fin des temps, les races de couleur se dresseraient pour demander l'égalité et la liberté. Cela aussi se réalise actuellement. Vous voyez que nous connaissons bien votre histoire. La parole : « Nous sommes les gardiens de nos frères » (Gen 4/9) s'applique à toute l'humanité et partout. C'est dans ce but de vous « garder » que nous venons vous dire : Laissez l'Être Suprême de l'Univers vous guider afin que vos difficultés disparaissent comme les ténèbres devant la lumière. Que pourrait donc faire l'homme sans le souffle de la vie ? Cette vie ne se trouve-t-elle pas partout, au profit de tous ? Que les Terriens sachent une bonne fois que Dieu n'est pas quelque part dans l'infini, bien loin, trop loin... mais qu'Il est présent dans toutes les manifestations car Il est au-dedans même de l'Homme ».

***

C.2 :

«Billy» Eduard Albert Meier, contacté depuis plus de 70 ans
Les descendants hybrides Lyran-Terriens

Les premiers extraterrestres qui sont venus sur Terre n'étaient pas des Plejaden/Plejaren, mais des hommes de mondes se trouvant dans une autre dimension dans le domaine des systèmes de la Lyra et de Vega. Les premiers Lyraner, accompagnés de Veganer, sont venus pour la première fois sur la Terre il y a environ 22 millions d'années. Leur séjour, cependant, fut que de courte durée, car ils s'établirent à nouveau sur d'autres constellations et planètes, et la suite de leur histoire est largement dans l'obscurité, bien que des troupes de choc à eux aient toujours à nouveau visité, de temps à autre la Terre. Donc, il y a environ 389 000 ans, plusieurs millions de Lyraner et de Veganer ont à nouveau quitté leurs mondes d'origine, ont pénétré dans le continuum spatio-temporel de notre dimension et sont venus sur terre, où ils se sont mélangés aux formes de vie humaines terrestres, ont engendré des descendants d'une manière normale, ainsi que par des manipulations génétiques effectuées par des techniciens en génétique.

Il en est résulté des descendants hybrides lyran-terriens par l'engendrement normal, alors que par la manipulation génétique, il y a eu des animaux-hommes et des hommes-animaux, ainsi que des géants, des colosses, des titans et toutes sortes d'autres créatures, etc.; tous, des êtres qui, au cours des siècles et des millénaires, ont à nouveau été chassés ou qui ont dépéri, parce qu'ils n'étaient pas en état de procréer ou parce que les conditions de vie étaient mortelles pour eux.

Ces nombreux millions de Lyraner et de Veganer qui avaient quitté leurs mondes d'origine furent conduits par 144 207 personnalités dirigeantes et sous-dirigeantes, etc., qui dominèrent leurs partisans d'une manière très hiérarchique et transmirent également ce pouvoir aux terriens avec lesquels ils s'associèrent pour engendrer des descendants de nature la plus diverse. Ces 144 207 personnalités dirigeantes et sous-dirigeantes avaient, en fait, été des meneurs, et avaient, d'une manière déterminante, été responsables, à l'époque, du fait que sur terre, et parmi les hommes, de nombreux méfaits, hérésies et fausses religions ont pu voir le jour et s'enraciner. Mais ces forces dirigeantes n'ont pas seulement apporté sur terre des maux, des erreurs et des actes criminels, opposés à une connaissance meilleure, mais aussi de bons éléments d'artisanat, de philosophie et de la pensée, de la médecine et technique, et beaucoup d'autres choses. Donc, les 144 207 formes spirituelles de ces anciens Lyraner et Veganer ne se sont pas incarnées sur terre, à partir d'une autre planète, pour favoriser le développement de cette planète, et de ce fait, aussi, ce n'étaient pas non plus des Plejadier/Plejaren, mais précisément des Lyraner et des Veganer. Ce ne sont que les descendants, venus bien plus tard, des groupuscules restés en dehors de la terre, de ces astronautes de Lyra et Vega émigrés sur la Terre, qui se nommèrent Plejadier/Plejaren, après que des mondes habitables adéquats eurent été trouvés et colonisés dans le domaine des Plejaden/Plejaren, mondes qui, cependant, comme les planètes de Lyra et Vega, se trouvent en dehors de notre continuum spatio-temporel connu, c'est-à-dire dans une autre dimension, décalée d'une fraction de seconde par rapport à notre continuum spatio-temporel. En effet, les étoiles des Pléiades, dans notre temps et espace, ne portent aucune forme de vie, car elles sont encore trop jeunes dans leur développement.

La religion, telle que le Terrien la connait et la pratique sous forme d'adoration de Dieu, d'adoration des saints et de croyance en Dieu, est une horreur pour les Plejadier/Plejaren et une foi aveugle, basée sur des agissements cultistes étrangers à la Création, sur des hérésies, des mensonges et des falsifications, envers quelque chose qui a, de tout temps, été improuvable et qui contredit tous les fondements véridiques et logiques des lois et commandements créateurs, de la raison et du bon sens. La religion, dans le sens et la compréhension des Terriens, est totalement opposée, étrangère et sécessionniste par rapport à la doctrine véridique et causale de la Création et incarne une aliénation de liberté de la liberté spirituelle de l'homme. Mais elle constitue aussi un asservissement brutal, criminel et exploiteur de la conscience humaine, allant jusqu'à une totale dépendance, obéissance et passivité et jusqu'à un fanatisme et une folie incontrôlables, à une possession malade, démoniaque et à un abrutissement totalement dément.

***


C.3 :

Alex Collier, un contacté depuis 1964

Les Andromédiens, nos Grands Frères

Les Andromédiens sont une très vieille race. Ils vivent selon une échelle de temps qui n’est pas la nôtre. Si on devait la convertir en temps linéaire, ils auraient un millier d’années d’avance sur nous au plan spirituel, et au niveau technologique, ils en auraient plus de 50.000! Malgré cet écart considérable, ils ne créent de nouvelles technologies qu’au fur et à mesure de leurs besoins spirituels, ce qui signifie qu’ils pourraient, s’ils le jugeaient nécessaire, avoir une avance technologique sur notre humanité bien plus importante encore !

Actuellement ils sont principalement implantés sur toute la longueur de la constellation d’Andromède, mais ils sont comme nous originaires du système de la Lyre. Toutes les races humaines viennent de la constellation de la Lyre. Il y a déjà pas mal d'informations qui circulent sur la Terre à ce sujet. Billy Meier a été l’un des premiers à en parler. La race humaine n'existait pas originellement dans la Lyre ; elle venait d'une autre galaxie mais elle a commencé son évolution sous la forme humaine dans notre galaxie, et précisément dans le système de Vega dans la Lyre.

Selon les Andromédiens, il y a plus de 135 milliards d'êtres humains vivant dans les 8 galaxies les plus proches de la nôtre. Il y a aussi bien d'autres races là-bas. Certaines d’entre elles ne sont pas amicales ni fraternelles ; elles ont eu dans le passé de nombreux conflits avec la race humaine et continuent à en avoir aujourd’hui. Mais les problèmes sont peut-être en passe de se résoudre… 

Les Andromédiens sont une race télépathe très pacifique qui se préoccupe réellement de nous et de ce qui se passe aujourd’hui sur notre planète, en raison à la fois de nos particularités génétiques qui sont proches des leurs et de ce que nous représentons à leurs yeux en tant qu'âmes, à cause aussi de l'avenir qu’ils ont entrevu pour nous, car ils pensent que nous deviendrons plus tard pour eux des sortes d’associés.

Les Andromédiens vivent en moyenne 2 007 ans. Ce nombre d’années dont je vous parle correspond lui aussi à une conversion en temps linéaire ; c'est la seule façon de vous en parler, car ils n’ont pas de calendrier et ne conçoivent pas le temps de la même manière que nous. Ils disent que notre univers est un hologramme dont l’ancienneté équivaut à 21 000 milliards de nos années.

Ils m’ont expliqué que toute la matière présente dans notre univers provient des trous noirs, qu'à l'origine de chaque galaxie, il y a un trou noir d'où tout est sorti. D’après la description qu’ils m’ont transmise, au fur et à mesure que notre univers évoluait, les énergies qui ne voulaient pas participer à l’évolution ou qui étaient retenues de le faire par la peur ont commencé à s'alourdir. Ces énergies, dont fait partie notre conscience, ont formé des poches devenant de plus en plus lourdes. C’est à l’intérieur de ces poches que l’ego s’est développé. Mais lorsque la fréquence d'un univers s'élève au-delà d’un certain niveau, les poches de résistance finissent par éclater. Ce scénario semble maintenant commencer à s'appliquer à notre univers, 21 000 milliards d'années après sa création, avec l’apparition d’une douzième densité holographique.

Tout dans notre univers, y compris nous-mêmes, est issu d'un trou noir. Les Andromédiens disent que nous existons par-delà ces trous noirs et que nous sommes sans âge et infinis. Selon Vissaeus et Moranae, en 1994, une nouvelle énergie a commencé à se manifester à travers l’ensemble des trous noirs de l'univers connu. Les Andromédiens, qui ont un long passé scientifique derrière eux, disent que c'est la première fois que cela se produit. Cette énergie se propage sur une fréquence unique et crée une impression holographique sur tous les niveaux dimensionnels, qui étaient jusqu’à présent au nombre de onze. (...)

En ce qui concerne les Gris, ils avaient une allure beaucoup plus humaine à une époque. Ce qui est arrivé, c'est que leur race fut capturée il y a 891.000 ans par le groupe d'Orion qui était déjà génétiquement altéré et sous le contrôle des Alpha-Draconiens. Ceux que nous appelons maintenant les Gris sont ainsi devenus la « propriété » des Draconiens.

J'ai mis un certain temps à comprendre pourquoi nous intéressons également les Gris. Il se trouve que ce qui en nous pose un problème aux Draconiens correspond également à ce que les Gris recherchent. Nous avons la particularité de nous être déjà rendus jusqu'à la 11ème densité, ce qui signifie que nous avons couvert une grande échelle d'évolution spirituelle et ce qui explique notre vaste gamme de capacités émotionnelles. Ils veulent accéder à ces informations dont ils pensent qu’elles sont gravées dans la mémoire de notre inconscient collectif.

***


C.4 :

Extrait tirés du livre de Monsieur Dino Kraspedon :
« MY CONTACT WITH FLYING SAUCERS »

Dieu expliqué par un visiteur venu d'un satellite de JUPITER

«…Nous disions que DIEU étant une ligne isotropique, peut être considéré comme un système d'axes d'où un nombre infini de lignes s'étendent dans toutes les directions. Puisque le centre de cet axe est partout, nous pouvons considérer tout l'Univers comme son Centre. Du fait que les lignes de force sont incapables de s'échapper du centre omniprésent, et sont toujours enveloppées dans la Présence Divine, elles ne peuvent agir qu'en LUI. Mais, du fait que les mots "intérieur" et "extérieur" ne sont que des vibrations sonores, l'Univers entier est un centre de lignes de forces qui émanent toutes de l’isotropisme de DIEU, et oscille à un certain point. En conséquence, nous pourrions appeler l'Univers: un point d’oscillation infinie. Nous avons déjà expliqué qu'une surimposition de lignes énergétiques en un point donné constitue une déformation de l'Espace.

Si cette définition de l'Univers est exacte, DIEU est une charge oscillante surimposée en un point infini, laquelle produit en permanence une déformation de l'Espace, et exerce continuellement son influence sur ce qui n’est pas manifesté, créant automatiquement de l'énergie et, en conséquence, de la matière. Si DIEU n'existait pas, rien d'autre ne pourrait exister...

Dans le premier cas, DIEU fournit le pouvoir qui engendra la déformation de l'Espace, et le soleil, par un procédé inverse, le transforme en énergie, rétablissant ainsi l'équilibre. Tout provient de DIEU et tout retourne à LUI.

C'est pourquoi la matière et l'énergie n'existent pas, si ce n'est l'Espace déformé que nous appelons « matière ». Ce que vous appelez « énergie » n'est rien d'autre que des phénomènes transitoires depuis l'Espace primordial jusqu'à l'Espace déformé.

-Je puis vous assurer, mon ami, que nous n'avons aucun moyen de réfuter votre théorie, mais j'avoue que votre explication me fascine, cependant DIEU est un esprit. Or, s'il peut créer la matière, peut-on dire que tous les esprits peuvent créer et déformer l'Espace?

-Pas tous. Seul le Créateur, dont la nature est différente, peut le faire. Les esprits ont été créés et manifestent jusqu'à un certain point, mais DIEU est l’esprit invisible. Nous sommes des esprits, mais d'une nature différente de celle de DIEU. Le Père est générateur d'énergie et les esprits ne sont qu'une forme d'énergie quoique différente des formes matérielles. Un esprit peut créer jusqu'à un certain point, comme nous pouvons aussi déformer l'Espace, dans certaines limites, de même que créer et détruire. Mais les choses que nous pouvons créer ont des limites. Ainsi, aucun esprit ne saurait créer un autre esprit. Cette création est au-delà de son pouvoir, mais rien n'est impossible à DIEU. Non seulement a-t-IL pu créer des esprits, la matière et l'énergie, mais Il peut aussi créer des êtres ayant une nature semblable à la sienne...

Comme vous pouvez le constater, mon ami, votre science regorge d'erreurs. Je n'en suis pas surpris, car les choses de la vie sont jugées par les vérités qu'elles peuvent avoir, pas par leurs erreurs. Nous sommes tous imparfaits, et l'attribut de la perfection ne se trouve qu'en DIEU. En nous, il est toujours mêlé à des défauts, et ces derniers prédominent souvent. »


***


C.5 :

Luis Fernando (Mostajo Maertens) de la Bolivie contacté par les Vénusiens
Enseignement de Vénus

Dans la région du lac Titicaca et dans une partie de la Cordillère des Andes, il existe un triangle d’énergie d’où les guides extraterrestres aidaient au développement des cultures sud-américaines d'origine jusqu'à l'âge d'or de Tiahuanaco. Connue ce jour sous le nom de CIVILISATION SOLAIRE. La civilisation de Tiahuanaco a été déplacée par les nombreuses théories qui ont évolués. Certaines théories soutiennent que les Tiahuanacans ont commencé et développé la CITE D’OR DES AMERIQUES – le fameux Paititi. Dans la section Amazonienne de la Bolivie nous avons trouvé des ruines archéologiques qui, encore aujourd'hui n'ont pas reçu d’explications parce qu’elles sont très différentes.

Ces anciens peuples avaient une technologie très avancée permettant de contrôler les conditions météorologiques pour l'agriculture et l'irrigation. Il y a eu de très, très grands réservoirs qui ont été créés, situé plus loin, mais ils ont été construits pour nourrir beaucoup de gens, en préparant la terre. Ils étaient capables de nourrir des millions de personnes, pas uniquement des milliers. En ce qui concerne la civilisation de Tiahuanaco, il existe de nombreuses spéculations sur l'origine de la célèbre Paititi. Au cours des dernières années, Gene Allen le célèbre archéologue britannique … avez-vous jamais écouté ce gentilhomme sur Discovery channel, l’archéologue britannique Gene Allen, qui a fait un documentaire sur l’Atlantis dans les Andes…. Des photographies par satellite ont démontré qu'il y a une ville en dessous de tout. Au regard de l'ensemble de ces bâtiments, il y a des réservoirs et canaux de haute technologie qui sont très anciens, remontant à des milliers et des milliers d'années. Récemment certains archéologues ont trouvé, autour des ruines archéologiques de Tiahuanaco, des écrits, datant de la période pré-Sumérienne. Ceci nous oblige à réécrire l'histoire. (…)

La civilisation de Vénus est très similaire à la nôtre, mais nous dirions que la nôtre est très semblable au la leur. Et il y a une raison simple pour cela. Il y a eu une interaction hybride. Ils affirment qu'ils ont eu une insertion génétique différente que l’insertion humaine. Le fameux chaînon manquant serait de la génétique extra-terrestre, que ces personnes nous ont insérés, il y a quatre ou cinq mille ans– de l’énergie cybernétique et d’autres énergies spéciales. Conformément à des études anthropologiques, afin d'aller d'un état d'évolution à un autre cela prend des centaines de milliers d'années et, dans certains cas, voire des millions d'années. Donc, la question est qu’est ce qui est arrivé dans ce court laps de temps de l'évolution humaine qui nous a sorti des cavernes pour faire des voyages dans l'espace? Cette nouvelle insertion génétique a fait évoluer notre propre espèce. Nous avons sauté une autre étape dans un délai très court.

En ce moment, les gens de Vénus se nourrissent de la même manière que nous, sauf qu'ils mangent uniquement une alimentation végétale et minérale. Leur développement physique est assisté par des méthodes qui déterminent les quantités de minéraux et de calories qu'ils ont besoin. Leurs corps ont liquidé un grand nombre d’organes que nous possédons encore. Nous les avons encore parce que nous consommons plus que ce que nous devrions. Afin de maintenir leur espèce, ils ont toujours un contact physique pour la procréation. Mais leur union est plus agréable en raison de leur expérience spirituelle. Ils disent que si nous voulons nous réveiller et continuer d’avancer en tant qu’espèce, nous avons besoin de nous rapprocher de nous-mêmes et de nous aider les uns les autres. Il y a une chaîne d'évolution dans l'Univers. Certains d'entre eux ont atteint un niveau très élevé de développement social. Ils sont en mesure de partager cela librement avec des gens comme nous.

La Transformation de la terre,
Conférence le 17 mai 2008, Kailua-Kona, Hawaii

***


C.6 :

George Hunt Williamson décédé en 1986 après son dernier séjour en Arizona

Les Gites secrets du Lion

Des archives secrètes seraient gardés dans des citées occultes du Pérou par des maîtres de la connaissance, un collège d’initié. Ces archives seront protégés jusqu’à la fin des temps qui est pour bientôt.

Ces documents relatent la visite des Grands Frères de l’espace et l’influence qu’ils ont eue sur le peuple Égyptien. Ce n’est pas pour rien que les pharaons étaient appelés les « Descendants du Soleil ». La plupart des divinités Égyptiennes sont mi animal mi humain, il y a une raison à cela. Les Égyptiens ont reproduit les divinités qui leur avaient rendu visite dans l’antiquité. La construction de la grande pyramide n’a rien à voir avec Chéops, elle était l’a depuis des milliers d’années avant la venue de ce pharaon.

J’ai passé plus de dix ans de ma vie avec les indiens d’Amérique, en particulier les Hopis, les Zunis et les Aztèques. Ces peuples de l’Amérique avec un lien direct avec les Vénusiens et autres Grands Frères des étoiles. Ce lien existe encore aujourd’hui.

***


C.7 :

Histoire fascinante d’Elizabeth Klarer

Elizabeth Klarer, de parents Britannique, naquit en 1910 dans le sud de l’Afrique. À l’âge de 45 ans elle fait la connaissance d’Akon, un Grand Frère de la planète Méton du système de Proxima du Centaure.

Sur invitation elle monte à bord du vaisseau spatial et va demeurer un an sur la planète Méton avec son compagnon. De retour sur terre, elle est enceinte de plusieurs mois. La CIA et d’autres gouvernements la pourchassent de toutes les manières pour étudier son cas. Pour éviter tous ces problèmes, elle retourne sur la planète Méton avec son ami Akon et donne naissance à son fils Ayling.

Elle revient sur terre dû à des difficultés d’acclimatation. Elle publie un livre, Beyond the Light Barrier. Encore là plusieurs gouvernements s’intéressent à elle. Elle fut plusieurs fois interviewées par la presse. Il lui fut demandé de décrire le vaisseau-mère dans lequel elle a voyagé et autres questions de ce genre.

Elle dira : « Le vaisseau-mère à la forme d’un cigare, sans angle. Il peut transporter 24 soucoupes ; chacune est prévue pour transporter deux personnes. Ces vaisseaux sont de véritables villes. Certains ont plus de dix kilomètres de long. À l’intérieur c’est comme sur la terre, il y a des maisons, des arbres, diverses végétations et des lacs. Ce vaisseau fonctionne en totale autarcie et peut accueillir plus de 5000 passagers.

Ces immenses vaisseaux sont créés dans l’espace par condensation du flux énergétiques. Et ils sont ramenés à la surface de la planète pour finir l’intérieur. L’essentiel du fuselage est formé dans l’espace de manière à optimiser sa conductivité énergétique, car ces vaisseaux sont faits de lumière. La construction d’un vaisseau peut prendre 15 minutes ! Les plus anciens de ces vaisseaux furent créés par les Vénusiens il y a des millions d’années, à l’époque de la colonisation de la terre.

Du vaisseau-mère, il est possible d’observer tout ce qui se passe sur la terre, et même entendre les sons, même si nous sommes à 1500 kilomètres de la terre. Les images sont très claires.

Les soucoupes lancées de vaisseau-mère sont parfois des hologrammes destinés à habituer les gens de la terre à l’existence des Grands Frères.

Dans ce monde c’est l’harmonie parfaite, le partage et la fraternité. Les Métoniens sont des êtres très doux, gentils et hospitaliers. Leurs maison sont transparentes et d’une grande beauté. Les jardins sont remplis de fleurs des plus variées. Sur cette planète il n’y a ni maladie, ni criminalité, ni ennemi. La vie est plus longue que sur la terre, soit plusieurs centaines d’années. Le taux vibratoire de cette planète est plus élevée que celle de la terre, mais reste proche de la matière.

Sur la terre, les races indigènes autochtones descendent d’anciennes races issues de croisements génétiques. Les vénusiens ont joué un grand rôle dans cela. Ces derniers sont restés sur la terre lorsqu’il y a eu la grande migration vers Proxima Centauri. Leur but était d’encadrer l’évolution des terriens de souche terrestre. L’homme vivait sur la terre à l’époque des dinosaures… »

Tiré du témoignage d’Elizabeth Klarer

***


C.8 :

Eugenio Siragusa d’Italie. Contacté dans les années 1960

Manipulation génétique

L’humanité déclenche aujourd’hui un processus génétique dangereux. Les scientifiques n’hésitent plus à manipuler la dynamique génétique des végétaux, des animaux et de tout ce qui devrait suivre une évolution naturelle, mettant ainsi en sérieux péril l’équilibre de notre planète. L’homme pourrait perdre son identité réelle, reçu en son temps par la volonté de Ceux qui l’avaient fait à Leur image et ressemblance.

Du fait de ces manipulations anormales et sans conscience, la jeune génération met de plus en plus en évidence des instincts félins, animalesques, et des attitudes ressemblant à la race primitive dont provient les premiers êtres humains génétiquement instruit par les Élohim qui sont des Génies Solaires Créateur. L’homme risque aujourd’hui de redevenir ce qu’il était avant de devenir un être humain. En effet, avant que les Génies Cosmique Créateur de la forme et de la substance n’interviennent pour modifier la génétique de l’animal en l’adaptant à recevoir l’intelligence, l’homme n’était qu’un dinosaure aquatique long de six mètre. »

Fondateur du Centre d’Étude de la Fraternité Cosmique.

***


C.9 :

Aofeo Angelucci, contacté depuis 1950.

La vie dans d’autres dimensions

« Nous vivons dans une dimension éthérique et nous n’avons pas besoin de la matière pour poursuivre notre évolution. Certains de nos vaisseaux se sont matérialisés et ont pu être observés par des habitants de la Terre uniquement parce que nous utilisons ces manifestations pour vous préparer à notre venue.

Nos disques sont alimentés en énergie par les forces magnétiques universelles ; ils sont capables de transformer l’énergie présente à travers l’univers, mais aussi d’enregistrer avec précision toutes les impressions visuelles, auditives et télépathiques qui traversent leur champ magnétique. Ces impressions sont traitées dans notre vaisseau-mère où les moindres pensées, émotions, faits et gestes des Terriens sont consignés en permanence. Pendant des siècles, nous avons suivi en détail l’évolution de votre planète et de ses habitants.

Mos vaisseaux peuvent facilement et naturellement approcher la vitesse de la Lumière au cours de leurs déplacements. La vitesse de la Lumière est la vitesse de la Vérité. Cette manière de considérer les choses est actuellement incompréhensible pour les peuples de la Terre ; c’est pourtant un principe de la Physique cosmique.

Nous tenons à dire aux habitants de la Terre que la plupart des voyageurs venus d’autres monde visiter leur planète l’ont fait, le font ou le feront avec amour et bonté, ce que presque aucun Terrien n’est encore en mesure de comprendre. L’homme terrestre se croit civilisé, mais ses pensées sont la plupart du temps barbares.

Les lois cosmiques nous interdisent d’interférer avec l’évolution des autres planètes et de leurs habitants. La terre doit travailler à maîtriser elle-même son propre destin. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider, mais nous sommes définitivement et fortement limités par les lois universelles. C’est parce que la survie de l’ensemble de votre système solaire se trouve désormais en danger, que nous avons fait le choix de notre réapparition dans votre atmosphère. La menace est bien plus grande que vous ne l’imaginez.

Nous sommes vos frères et sœurs ! En réalité, nous sommes les frères aînés de la Terre. C’est pourquoi nous avons décidé de vous aider, puisque vous êtes menacés de destruction; mais nous devons le faire tout en respectant votre libre-arbitre. »

Texte tiré de Contact extraterrestre pour l’Ère Nouvelle, d’Olivier de Rouvroy.

***


C.10 :

Sheldan Nidle, un contacté depuis les années 80.

Un moment sacré

« Les réseaux de la présente réalité de Gaïa continuent de s’effondrer et, durant cet effondrement, de nouveaux réseaux, qui contribueront à l’avènement de la réalité de la Pleine Conscience, sont en train d’être mis en place. Cela signifie qu’un calendrier a été établi pour vous amener tous jusqu’à ce seuil de la Pleine Conscience.

Les mois qui viennent verront le transfert du pouvoir financier hors des mains des membres de la cabale vers ceux de la Lumière, et ce sera le résultat d’opérations conduites par les Maîtres Ascensionnés.

Le temps est notamment venu de révéler l’existence des fonds qui furent jadis secrètement constitués par Kwan Yin, puis par Nicolas Flamel et le comte de Saint-Germain. En comparaison de ces immenses réserves d’or, celles accumulées pour leur seul profit par les actuels membres de la cabale sembleront minuscules. Ils se verront alors obligés de renoncer à leurs pouvoirs et à leurs prérogatives pour les transférer à des êtres totalement dévoués à la cause de la Fraternité planétaire.

De concert avec ce transfert de richesses, un nouveau système bancaire sera mis en place, dans lequel les transactions se feront de manière transparente. Les banques deviendront des instruments de la Lumière. Elles favoriseront le développement de nouvelles technologies et la création de nouveaux services entièrement consacrés à la santé et au bien-être de l’ensemble de la population.

Nous vivons vraiment des moments sacrés ! L’ancienne époque en est à ses derniers soubresauts ! En regard de ceci, notre Famille galactique et spirituelle nous ouvre le chemin vers la cinquième dimension, car la réunification de toutes les densités planétaires est l’objectif commun de Gaïa et de notre Famille de Lumière.

Depuis près de 13 millénaires, Gaïa a accepté la coexistence de la 3 D en sa surface et de la 5 D dans ses entrailles. Et maintenant, elle désire ardemment retourner à l’Unité accompagnée de l’ensemble de la famille humaine qui l’habite. Ceci requiert, bien sûr, que vous vous transformiez rapidement et acceptiez de devenir des êtres pleinement conscients, des êtres multidimensionnels.

Notre Famille galactique souhaite rompre dès que possible notre isolement et nous accueillir dans le magnifique Royaume de la Pleine Conscience qui est aussi le Royaume de l’Immortalité. C’est pourquoi elle va bientôt se manifester au grand jour.

Préparons-nous tous ensemble à les accueillir dignement ! »

***


C.11

Jean Paul Appel-Guéry, un contacté depuis plus de 40 ans nous déclare ceci :

Les ufologues nous transmettent que, depuis 1977, il y a eu plus de 90 000 témoignages d'observations répertoriées, dont 18 000 environ concernent des cas d'atterrissage. On estime à plus de 100 millions le nombre de témoins d'apparitions ovnis depuis 1945.
Dans 31 % des cas la forme est discoïdale, mais il s'est présenté diverses formes : ronde, cylindrique, ovoïde, etc. La couleur est variable : rouge orangé, métal, blanche, verte, changeante.
Les objets sont silencieux en vol dans 60 % des cas.
Les témoins sont d'origines diverses : les techniciens sont les plus nombreux 20 %, mais il y a les militaires 13 %, les ingénieurs 12 %, les pilotes 10 %, les astronomes 5 %, etc.
Classification :
Un grand nombre de contacts et de documents nous permettent d'établir la classification suivante des divers types d'extraterrestres apparus sur la Terre.
1) Les petits de 0,30 m à 1,20 m
- Les êtres de Réticuli 1,20 - visage rond, grands yeux et corps fins
- Les êtres d'Andromède 0,30 m - véhicules de forme-énergie, très intelligents
- Les êtres moyens 1,60 à 2,50 m
- De la planète Iarga 2 m, issus d'une civilisation avancée
- Les Lyriens : corps élancé - civilisation 5000 ans d'avance sur les Terriens
- Les Végans, de Véga : peau mate - visage triangulaire - 3250 ans d'avance sur nous
- Les Dals : morphologie caucasienne - 3 600 ans d'avance
- Les Pléïadiens : peau très fine, très proches des Terriens - 3000 ans d'avance
- Les Bauis, déjà présents sur la Terre au temps de l'hyperborée
- Ceux d'Alpha du Centaure : grands, blonds, disposant d'un dynamisme psychomoteur
- Les êtres de Procyon : peau jaune ou vert clair - vie très collective
- Les êtres d'Orion : race assez corpulente – instructeurs
- Les nains : les robots, les cyclopes, les géants, les divers
- Ceux d'Epsylon Endoni : peau d'écaille rugueuse, 2 m - technologie avancée (étoile à 20 années-lumière de la Terre)
- Androïdes mi-humains, mi-robots vus par Enrique Castello dans un vaisseau
- Les géants hyperboréens, 7 à 8 m de haut - traces de leurs pieds en Polynésie
- Ceux du Cygne : peau foncée - amphibiens

Tous ces visiteurs de la Terre vivent soit sur des planètes, soit dans des vaisseaux-mères de 3000 à 20000 m où vivent jusqu'à 1 millions d'êtres comme celui qui a alerté la Maison Blanche et le Kremlin en 1955 et qui avait 10 km de diamètre à 500 km de la Terre à une vitesse de 30.000 km/heure, soit dans des vaisseaux de 3 à 50 m servant de véhicules de reconnaissance
*


C.12

Ashayana Deane alias Anna Hayes fut contacté dès l’âge de 4 ans par les Zétas Reticulliens (Petit Gris).

Puis un très grand nombre de contacts ont suivis pendant les 28 années suivantes avec différentes races extra-terrestres. Un enseignement et des connaissances lui furent révélés par les Prêtre d’Ur de l’Ordre Émeraude du Cloître de Melchizedek. Il lui fut demandé de décoder 12 Plaques (cristaux enrobé d’argent) contenant l’histoire du passé et une science nouvelle pour le nouveau monde à venir. Voici un extrait.

La Planète TARA, nos origines
La planète Tara existe dans une dimension que l'on appelle le Deuxième Univers Harmonique. En comparaison, notre Terre actuelle existe dans le Premier Univers Harmonique. C'est de Tara que les grandes lignées de la race humaine prirent leurs origines, voici déjà 560 millions d'années. Ces êtres au départ s'appelaient les Turanosiamois (anglais: Turaneusiams). Ils portaient les 12 brins d'ADN et connaissaient une existence harmonieuse. Au fil des années, cette harmonie régressa en raison de croisements génétiques, d'explorations de la dualité dans la création et d'interactions avec d'autres races métaterrestres. C'est ce que signifie la « Chute de l'homme ». Dix millions d'années plus tard, Tara connaissait des déboires au niveau de son champ morphogénétique (le champ morphogénétique régit le développement des formes d'une espèce), en raison des abus de certains habitants à exploiter la puissance de la grille énergétique de leur planète. Certaines parties de la planète explosèrent et se fragmentèrent, et Tara fut coincée dans le Deuxième Univers Harmonique, incapable de poursuivre son évolution, ni même de rejoindre Gaia, sa version parallèle de la septième densité du Troisième Univers Harmonique. Le taux vibratoire de Tara s'est donc affaibli à un point tel que des fragments ne pouvant plus résister aux forces magnétiques furent engloutis dans un trou noir d'un soleil du système de Tara, pour enfin émerger dans notre galaxie (Premier Univers Harmonique) et former les 12 planètes de notre système solaire: Soleil, Mercure, Vénus, Terre, Mars, Maldek (dont l'implosion provoqua la ceinture d'astéroïdes actuelle), Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton et Nibiru (Nibiru n'a pas encore été découverte par les astronomes à cause de sa très longue orbite elliptique de 3,600 années.)

Le Pacte de Palaidor
Un peu avant le cataclysme sur Tara d'il y a 550 millions d'années, les Ceres, Taranantes d'Ur et Lumians du Continent de Mu (que nous n'aborderons pas ici) ont conçu un plan de secours pour les âmes de Tara qui, à l'approche de la catastrophe, se perdraient dans l'UH-1 (Premier Univers Harmonique). Comme ils étaient doués au niveau de la mécanique des portails temporels et des voyages inter dimensionnels, les Ceres ont créé une mission que les Taranantes d'Ur auraient la capacité d'accomplir. Avec l'aide du Conseil des Siriens, des Élohim et des Pléiadiens de l'UH-2, les Taranantes d'Ur conclurent des accords avec d'autres races de l'UH-2 appelés le Pacte de Palaidor. Grâce à ce pacte, les Taranantes d'Ur ont pu voyager dans le temps par des portails inter dimensionnels et aboutir dans l'univers harmonique UH-2 à des coordonnées de l'espace-temps correspondant tout juste après le cataclysme de Tara et la Chute de l'homme. Une fois sur Terre, et avec l'aide du Conseil des Siriens, ce groupe parvint à transmuter leur forme physique en conscience pure, créant ainsi un champ morphogénétique du prototype racial turanosiamois basé sur un code génétique ADN de 12 brins. Ce champ morphogénétique comprenait également les Codes temporels Keylonta (motifs de fréquences à base d'électrons) relatifs aux coordonnées de l'espace-temps pré-cataclysmique de Tara, qui permettraient à la planète de rassembler dans la Matrice du temps les fragments dispersés de sa grille. Avec l'aide de la Confédération RA (un collectif) cette Gestalt de la conscience/génétique et du champ morphogénétique planétaire prit la forme d'une sphère et fut nommée la Sphère d'Amenti (d'après une portion du champ morphogénétique de Tara qui contenait l'empreinte du Continent de Mu et de ses habitants). Amenti était donc cette partie du noyau planétaire de Tara dont les énergies se reliaient aux portails du Continent de Mu.

En insérant la Sphère d'Amenti dans le noyau terrestre, un trou noir fut établi entre le noyau de la Terre D-2 (deuxième dimension) et celui de Tara de la cinquième dimension. Bien que divers autres portails existaient entre Terre et Tara, ils étaient devenus instables suite à la chute de l'homme, et leur opération était incertaine. La Sphère d'Amenti comblerait cette lacune en stabilisant la structure du réseau de portails, et permettrait aux êtres de faire le transit Terre/Tara s'ils possédaient des codes génétiques capables de résister à de tels mouvements. Grâce à la Sphère d'Amenti, la Terre est devenue ce que l'on appelle une planète ascendante. (Référence biblique: Les Portes du Paradis.)

La Sphère d'Amenti contient les buts et mécanismes de l'empreinte évolutive de l'humanité. Les structures des portails temporels de cette sphère régissent les processus de l'évolution/ascension dimensionnelles de l'humanité, (retour à la Source). Elle régit également les ensemencements des diverses races qui peuplent la planète. Les portails contenus dans le champ morphogénétique de la Sphère d'Amenti s'appellent les Halls d'Amenti, une série de portails dimensionnels que doivent traverser les êtres pour quitter la Matrice du temps et la réalité dimensionnelle de la Terre, et mettre ainsi un terme à leurs cycles d'incarnations. Ce processus s'appelle ascension... Les Halls d'Amenti sont l'un des secrets les mieux gardés depuis les débuts de la création de l'humanité, et les Prêtres d'Ur et de Mu, leurs descendants terrestres et les ancêtres extraterrestres et métaterrestres de vos lignées turanosiamoises des Univers Harmoniques 2 à 5 ont été les Gardiens de ce secret depuis 550 millions d'années.

Tiré de Voyageurs 2, Les secrets d’Amenti.