QU’EST-CE QUE LE BONHEUR?



Nous pouvons certainement tirer une leçon importante du discours de Bhagavan. Ceux d’entre nous qui sommes très occupés dans leur vie quotidienne ne pourront pas garder un équilibre entre le monde matériel et le monde spirituel. Nous ne pourrons pas rencontrer les deux buts en étant très occupés avec nos objectifs matériels.

Cela est très important pour nous tous. Qu’est ce que Bhagavan a mentionné à ce sujet? Où est le bonheur? Il a fait une déclaration sur cela. Swami a parlé longuement du bonheur l'autre jour durant Son discours du Sankranti. Après tout, notre effort d’être heureux durant toute notre vie. Notre carrière, notre lutte, nos différends et nos efforts sont tous orientés sur un seul but – celui d’être heureux. L'entretien entier de Swami porte sur le bonheur.

Bhagavan, dans Son discours, a emphatiquement déclaré que dans la présente génération, nous ne savons pas ce qu'est le bonheur, où il est et comment le goûter. Par conséquent mes amis, ce Sankranti devrait être une année de bonheur; cette saison devrait nous aider à demeurer heureux.

Ainsi où est ce bonheur? Où est-il disponible? Sommes-nous heureux? Pour être très honnêtes, nous ne le sommes pas. Nous accomplissons beaucoup de choses en ce monde et nous réussissons dans plusieurs de nos efforts et nos tâches. Nous réussissons bien dans les projets que nous entreprenons. Mais lorsque le bonheur et la béatitude sont concernés, nous ne pouvons pas en jouir. Nous ne pouvons pas l'acquérir. Nous ne pouvons pas l'expérimenter.

Bhagavan ironiquement a fait la remarque que si le bonheur était disponible à l’extérieur, cela ne nous dérangerait pas d’aller le chercher dans l’usine, la manufacture ou le magasin pour l’acheter. Mais le bonheur n'est pas manifesté ou n'est pas fabriqué; il n'est pas en vente non plus. Alors, qu’est ce que le bonheur et où est le bonheur? Le bonheur est un tel état de la vie. Le bonheur est un tel état de conscience, un tel état de conscience qui n'est pas vue, mais pourtant qui peut être senti et expérimenté.


Dans le même entretien, Bhagavan a rendu cela clair. Le bonheur, que nous cherchons en dehors, est déjà disponible à l’intérieur. Il est déjà là à l'intérieur, en dedans, latent, inné et immanent. Et Bhagavan va au niveau de nous dire que : " Vous êtes la personnification du bonheur. Vous êtes l'Incarnation du bonheur."

C’est bien d'entendre cela; mais je ne pense pas que nous l'éprouvions. Le moment où nous sortons de la conférence, nous ne sommes pas heureux. Comme nous observons les visages des autres, nous pouvons comprendre que le bonheur n'a pas été expérimenté. Le bonheur peut être là, mais il n'est pas exprimé. Le bonheur est latent, mais il n'a pas été expérimenté. Pourquoi?

C’est simplement parce que nous nous sommes surchargés avec des désirs sans signification, de la rivalité inutile, de la jalousie injustifiée et de la concurrence malsaine. Ce sont des choses qui nous éloignent du bonheur intérieur. Lorsque nous réalisons que nous sommes surchargés de toutes ces choses inutiles, nous devrons faire des efforts importants pour nous en décharger. En dessous de tout ce qui est inutile, naturellement nous trouvons le bonheur en nous. Le bonheur est déjà là. Nous sommes nés heureux; mais pendant le cours des années, des choses furent recueillies et amassées, la tête entière est devenue un panier de déchet. À moins que ces ordures soient expulsées à l’extérieur, vous ne pourrez pas trouver le bonheur fondamental.

Alors qu’est ce que la sadhana ou la pratique spirituelle? Bhagavan a fait une citation dans Son discours spirituel. La Sadhana n'est rien d’autre que l’enlèvement des choses non désiré, des matières indésirables et inutiles de notre tête, de sorte que le courant normal sous jacent du bonheur vienne sur la surface. Quelle est la matière qui doit être enlevée? C'est la matière de l’ego, la matière de la jalousie, les ordures de la possession, les matières polluées et indésirables et la mauvaise compagnie. Quand toute cette matière est enlevée et que le panier est vidé, nous pouvons trouver le bonheur qui est disponible en nous.


Satsang de Anil Kumar
Le 16 janvier 2005