RECHERCHEZ LE GOUROU À L’INTÉRIEUR DE VOUS


Vous êtes votre propre gourou. Vous n'avez pas besoin de le chercher ailleurs, Les sois disant gourous d'aujourd'hui cherchent à communique: certains mantras et à recevoir des offrandes. Ils murmurent le mantra a l'oreille et tendent la main pour recevoir une offrande. Voilà ce qui se produit aujourd'hui. Ce n'est pas là la marque d'un véritable gourou. Vous êtes un gourou vous-même.Toutes les forces sont en vous; c'est ce que révèle le Gayatri Mantra

Vous devez en permanence ressentir la Divinité qui est en vous. Lorsque vous donnez à manger ou que vous aidez quelqu'un, vous devez ressentir que c'est le Divin en vous qui nourrit le Divin chez les autres.

Tout ce qui est, est une manifestation du Divin. Vous vous demandez peut-être si vous pourrez un jour acquérir les pouvoirs que possède Swami. Suivez-moi et vous serez obligés d'obtenir ce pouvoir. Ce pouvoir est latent en vous-même mais vous n'en êtes pas conscients. Vous voulez faire l'expérience de la béatitude. Si vous suivez vraiment Swami, vous découvrirez cette béatitude à l'intérieur de vous-même. Et ce n'est pas tout vous rencontrerez cette béatitude tout autour de vous où que vous alliez. Vous ne pouvez trouver cette félicité dans le monde physique elle est entièrement à l'intérieur de vous-même.

Tout homme devrait s'efforcer de devenir un être humain idéal. Cela signifie que chacun devrait porter témoignage de sa propre Divinité. Imaginez à quel point nous serions tous heureux si le monde entier était empli de cet idéal sublime, pur et sacré.

Reconnaissez que Dieu est votre précepteur. Il est le précepteur des précepteurs. Avec un tel Gourou Omniprésent, pourquoi être attiré par des gourous médiocres ? Tous les êtres sont des enfants de Dieu. Tous sont les Incarnations du Divin, ainsi que le déclare le Gita. Vishnou y est décrit comme le Seigneur portant dans ses quatre mains la conque, le disque, la masse et le lotus. Ces quatre objets représentent le pouvoir cosmique du son, la roue du temps, la puissance du Seigneur et le cœur où demeure le Seigneur.

Chacun éprouve une satisfaction toute spéciale à nommer Dieu à sa manière. Les noms varient mais le Seigneur est un. Shiva est dénommé Pashupati (le Seigneur du troupeau). Krishna est adoré sous le nom de Gopala (le Seigneur des vaches). Les différences sectaires n'ont pas leur place dans le culte du Divin.


Sathya Sai Baba, Discours 30 juillet 1996.