L’UNITÉ CONDUIT À LA PURETÉ


Que signifie l’Unité? Le but primordial de l’homme consiste en l’accomplissement de son devoir. 

Nous sommes nés en tant qu’êtres humains et avons assumé un corps humain ; pour cette raison nous avons la conviction d’être des hommes, mais en réalité nous avons perdu toute humanité. Le plus grand danger auquel le genre humain est exposé aujourd’hui est cet oubli de sa propre humanité.

Actuellement il n’existe plus aucune unité entre les hommes. Nous pouvons observer que même la matière interne fait son devoir. Nous ne devrions pas imaginer qu’il suffit d’inspirer et d’expirer pour être vivants. Nous devenons des êtres vivants à partir du moment où nous sommes dans l’action. Chaque personne doit assumer correctement les devoirs qui lui incombent, en suivant l’exemple parfait établi par la Nature.

C’est le manque d’unité qui est la cause de tous les types d’afflictions qui assaillent notre vie. Si une famille est composée de quatre membres, chacun d’eux suit une opinion différente. S’il n’y a pas d’unité même entre quatre personnes d’une même famille, comment pouvons-nous espérer que le monde connaisse l’unité?

L’Amour peut changer la terre en ciel et le ciel en terre.

Ainsi l’unité est absolument indispensable aujourd’hui. Hélas l’homme moderne a tout à fait perdu le sens de l’unité. Elle est une force, elle est une joie pour tous.

Travaillant à l’unisson, on peut entreprendre n’importe quelle activité, car il n’existe rien d’irréalisable lorsqu’on est unis.

A partir du moment où votre amour se déploie, l’unité devient très facile à réaliser. Quel que soit le statut ou la condition d’une personne, cet amour agit sur elle comme un aimant.

Le corps humain tout entier est semblable à un aimant, à un gros générateur de courant ; le cœur de l’homme est semblable à une radio. La faculté mentale de l’homme est en tout point similaire à une télévision sacrée. Comme vous le voyez, tout est rayonnement de l’homme intérieur. Les pouvoirs existants en l’homme sont incomparables. Tous les pouvoirs présents dans l’univers le sont également en lui. Toutefois nous n’arrivons pas à comprendre la dimension d’une telle nature humaine. Sous la pression de l’ego qui nous fait croire "Je parviendrai à tel ou tel résultat", nous devenons arrogants et perdons de vue l’essentiel. C’est seulement en abandonnant ego, pompe et extériorité que nous pourrons expérimenter l’unité. Faisons donc tous les efforts nécessaires pour atteindre cette unité.

Là où règne l’Unité, il y a Divinité. Là où il y a Divinité, il y a Pureté.


Discours du 14 avril 2000