MENEZ UNE VIE IDÉALE



Le vrai bonheur réside dans l’acquisition de la sagesse. Cependant, tant qu’elle n’est pas atteinte, on doit essayer de vivre sur terre selon les valeurs de la morale et de l’intégrité. Tel doit être notre but. Ayez le Divin présent à l’esprit pendant la durée de votre existence terrestre. Tel est l’enseignement de Sai. Il n’est pas nécessaire de renoncer au monde. Il n’est pas nécessaire de cavaler après des emplois lucratifs comme un chien quémandant des miettes. Conservez le poste que vous avez et prenez soin de votre famille. Menez une vie idéale. Ne perdez pas le nord. Voilà la vraie félicité.

Je n’attends rien de personne. Je n’ai rien attendu de personne pendant ces soixante-dix années écoulées. Ma main toujours donne. La seule chose que J’attends de vous, c’est de l’Amour. Mon amour pour vous est pur, immuable et désintéressé. Que vaut votre vie, si vous n’êtes pas capable de croire en un tel amour ? Ayez foi en lui. Vous accordez votre confiance à des fourbes. Pourquoi ne pas être fidèle à la vérité que vous connaissez ?

Recevez Mon pur amour avec un cœur pur. Rendez-vous sacrés. Vivez dans l’Amour. Gardez présent à l’esprit ce que Swami a dit et voyez Ses paroles comme un phare qui dirige votre vie. Avec la lumière des conseils de Swami dans votre cœur, vous pouvez avancer sur le chemin de la vie aussi longtemps que dure votre voyage.

Imprégnez-vous du sens le plus élevé, du Principe d’Amour. Actuellement, c’est l’amour du Divin qui devrait être développé. Un tel amour transcende le mental. Certaines formes de méditation ne sont que des exercices mentaux et rien d’autre, mais la dévotion qui vient du cœur transcende le mental. L’éducation qui n’est pas basée sur l’éthique, la moralité et la spiritualité est absolument sans valeur. Sans une dévotion sincère envers Dieu, toute éducation, toute richesse, toute vénération et pénitence rituelles sont dépourvues de valeur. La dévotion peut élever l’homme le plus humble au niveau le plus haut. Sans la foi en Dieu, même une personne éminente reste à un niveau inférieur.

Sanathana Sarathi, mai, juin, 1996 Supp. Prema 44