L’HOMME UN MESSAGER DE DIEU


Chaque homme est envoyé par Dieu comme un messager. Le messager est celui qui donne aux hommes le message de Dieu. Mais aujourd’hui, il y a peu de messagers qui répandent l’évangile de Dieu. Il y a des messagers du Seigneur de la mort, qui répandent des messages contradictoires qui créent le chaos. L’homme devrait être un saint et pas un messager du Dieu de la Mort. Au nom de Dieu, l’homme cause du mal aux autres hommes. Cela viole la nature même des qualités humaines.

Nous ne sommes pas capables de bien comprendre l’individualité. Celle-ci s’épanouira le jour où les règles sociales et morales seront observées. La personnalité humaine sera révélée le jour où l’intégrité verra sa valeur reconnue.

La Divinité existe à l’état latent, cachée en chaque homme et en chaque être. Par conséquent, tous les hommes doivent faire l’effort de répandre la parole de Dieu. Chacun doit être résolu à propager le message de Dieu et répandre la paix et la sécurité pour tous. Il n’existe aucun meilleur chemin que celui-ci.

Lorsque le principe d’Amour véritable sera nourri dans nos cœurs, nous n’éprouverons aucun doute et nous serons capables de répandre le message de l’Amour (avec un grand A). Celui qui est sans Amour éprouve le doute. Le doute provoque la confusion et fait choisir le mauvais chemin. Le message de Dieu est sans tache, pur, éternel, altruiste et immuable.

Cette qualité de messager doit être appliquée d’une façon juste. Vous devez vivre des existences libérées de l’égoïsme. Vous pensez peut-être qu’il s’agit d’une tâche difficile, mais en vérité il n’y a rien de plus facile que cela. C’est l’égoïsme qui conduit à la souffrance, à la frustration, au désespoir et qui dépouille l’homme de son esprit.

Tous les êtres sont fils de l’immortalité. Tous sont des incarnations de la Divinité. Dieu se manifeste au travers des cinq éléments qui se trouvent en vous. Vous devez prendre conscience de cela. Ensuite, les bons sentiments naîtront dans votre cœur. Pour toute chose, l’Amour est essentiel. La vie sans Amour est stérile.

Discours du 25 Décembre 95.