LES BASES SPIRITUELLES
DES VALEURS HUMAINES


Nés en tant qu’être humain, grandissant en tant que tels, les hommes ont oublié la valeur de l’existence humaine. Ils détruisent la paix en développant des différences religieuses et en nourrissant des tendances démoniaques. Dans quel état se trouve la vie humaine aujourd’hui ? La première chose qui doit exister est le respect envers les Valeurs Humaines. Quelle que soit la grandeur d’un intellect, aussi grand que l’on puisse être en tant qu’érudit ou homme de savoir, on doit aussi acquérir de l’humanité. Sans humanité, l’éminence de l’érudition et de l’intellect ne sont d’aucune valeur.

C’est uniquement lorsque l’homme cultivera son humanité que la société resplendira et que la nation et le monde progresseront. L’humanité de l’homme ne peut être développée qu’au travers de la spiritualité et par aucun autre moyen. De même que la graine ne peut germer que lorsqu’elle est plantée dans le sol et arrosée, les Valeurs Humaines ne peuvent se développer que dans un sol spirituel. Si un homme veut cultiver les Valeurs Humaines, il doit épandre l’engrais de la spiritualité dans son cœur et l’arroser avec de l’amour afin que les Valeurs Humaines grandissent. La société a essentiellement besoin de sympathie et d’unité entre les êtres. Lorsque ces deux éléments seront présents, l’humanité des hommes fleurira.

Les Valeurs Humaines sont nées en même temps que la naissance humaine. Les deux existent en union. Malheureusement, l’homme d’aujourd’hui s’éloigne des Valeurs Humaines et aspire cependant à vivre comme un être humain. Pour retrouver les Valeurs Humaines, l’homme doit emprunter le chemin spirituel. Dans la pratique spirituelle, il existe plusieurs disciplines spirituelles qu’il faut observer. Parmi celles-ci, la première est « YAMA » le renoncement aux attachements du corps et des sens.

Toutes les Valeurs Humaines sont incluses en elle. L’humanité fait partie intégrante de cette discipline. « Yama » (le renoncement aux attachements du corps et des sens) inclut les cinq souffles de vie, les cinq éléments, les cinq enveloppes, les cinq formes de la Gayatri et les cinq principes qui sont : la vérité, la non-violence, l’honnêteté, la contemplation de Dieu et l’acceptation des dons.

Par acceptation des dons nous devons entendre l’acceptation des dons provenant des parents (dons limités) et ceux de Dieu (dons illimités). Vous pouvez accepter n’importe quelle chose de la part de Dieu, car Il est le Seigneur de toute chose. Il peut vous libérer de l’erreur et vous dégager de ses conséquences. Dieu englobe tous les types de relation et par conséquent, il faut identifier son Soi avec Dieu. « Vous et Moi somme Un.

Discours Sathya Sai Baba 18-01-96.