LA PAIX DU MENTAL


Tous les êtres humains veulent connaître la paix. Mais la paix n’existe pas en un lieu lointain. C’est aussi une perte de temps que de chercher la paix dans la religion. Il doit la chercher dans son mental. La paix se trouve dans votre esprit et non dans votre religion. Depuis le temps que nous recherchons cette paix à l’extérieur, nous n’avons obtenu que le chaos. Nous devrons développer cette paix à l’intérieur de nous-mêmes, puis la cultiver au sein de la famille. Partant de la famille, elle devrait se répandre dans le village et le pays tout entier.

Si la paix n’existe pas à l’intérieur de l’individu, comment peut-elle exister dans la nation? Malheureusement, de nos jours, au nom de la paix dans le monde, nous répandons le chaos et la désolation dans les familles, les villes et la nation. Nous devons par conséquent devenir des messagers de paix et non des monstres propageant la violence et la haine. Chacun individuellement devrait s’efforcer d’encourager la paix. Comment y parvenir? Par le service.

La paix est un état où le mental est libéré des pensées. Au sein de cette paix, l’amour peut alors se développer. Cet amour est inné en nous. Si nous voulons nourrir une plante, nous devons utiliser de l’engrais et de l’eau. De même, nous pouvons faire grandir cet amour, qui est naturel en nous, par le dévouement et le service. Le service nourrit la plante de l’amour. L’amour est une chose réellement sacrée. Celui qui désire un tel amour ne cherche rien d’autre. Notre vie est l’incarnation de l’amour.

Celui qui pense constamment à son propre corps, à sa famille, à sa richesse et à son confort est un être profondément égoïste. Le service envers l’humanité est la seule façon de purifier un être au cœur endurci. Il est nécessaire d’admettre qu’une vie humaine n’a de sens que si elle est consacrée au service désintéressé et au service du Soi. Une vie de service n’a pas pour but de permettre la manifestation de son propre ego, l’acquisition d’une réputation ou de la gloire ou son utilisation pour parvenir à ses propres fins.

Les joies et les peines que vous éprouvez dans la vie quotidienne, les attractions et les répulsions que vous ressentez sont toutes des manifestations de votre propre mental. En réalité, le sentiment de dualité est la cause de toutes les souffrances humaines. Si vous souhaitez purifier votre mental, impliquez-vous sérieusement dans le service désintéressé. C’est par la recherche spirituelle et le service que l’homme peut transformer la nature animale qui est en lui.

L’exaltation et la dépression, le plaisir et la peine, la joie et la souffrance sont des altérations du mental et non de l’âme. C’est le mental qui réagit aux choses extérieures et aux événements. Celui qui maîtrise son mental peut diriger sa vie avec sûreté et rapidité sur le chemin de la vérité, de la droiture, de la paix et de l’amour universel.

Le Yoga de l’Action.