KARMA ET SERVICE


Il existe une loi dite de cause à effet. Chaque action entraîne une conséquence, que vous le vouliez ou non, que vous le prévoyiez ou non. Une bonne action produit un bon résultat. Une mauvaise action produit nécessairement un mauvais résultat. La naissance est le résultat du karma accompli avant la mort. Si vous vous demandez ce qu’il advient de l’homme après la mort, vous pouvez vous désigner du doigt vous-mêmes et dire: « Voilà ce qui arrive ». Nous sommes nés à nouveau. Ce n’est pas une religion du désespoir, c’est une religion de l’espérance, de confiance, de l’encouragement à mener une vie active, utile et bénéfique.

Le karma représente notre destinée, notre sort, ce qui est inexorablement « inscrit sur notre front » et qui doit se produire. Il n’y a pas d’échappatoire. Or, les gens oublient qu’il n’a pas été écrit par une main étrangère, mais bien par notre propre main...et que la main qui l’a écrit peut aussi l’effacer. Vous avez décidé les situations de votre vie actuelle sur la base des activités accomplies lors des vies antérieures. C’est vous qui écrivez ou effacez ce qui est « inscrit sur votre front », autrement dit votre destin.

Dieu n’est pas concerné par l’attribution des récompenses ou des punitions. Il ne fait que refléter, répercuter et réagir! Il est le Témoin éternel et impassible! Vous décidez vous-mêmes de votre propre destinée. Dieu ne donne ni ne refuse. Il est comme le facteur qui apporte le courrier mais demeure indifférent au contenu des lettres qu’il remet à leurs destinataires. Vous recevrez le résultat de votre travail. Si vous faites le bien, vous recevez le bien. Si vous faite le mal, acceptez que le mal vous revienne. Telle est la loi et on ne peut ni lui échapper ni l’empêcher d’agir.

Vous pouvez agir. Une vie consacrée à réaliser de bonnes actions peut recouvrir une multitude de fautes passées. Travailler constamment à servir autrui de manière aimante recouvre les graines des erreurs et des mauvaises actions accomplies dans le passé. Ainsi, elles disparaîtront et ne donneront pas naissance à de nouvelles périodes de souffrances.

Celui qui rend service de manière désintéressée et donne de l’amour à Mes créatures, celui qui Me voit en tous et en toutes choses, celui qui se souvient de Moi à tout moment est le fidèle le plus proche de Moi.


Le Yoga de l’action