L’ABC DE LA VÉRITÉ


Amour.

Il existe trois espèces d’amour différentes. La première est l’amour égocentrique qui, semblable à l’ampoule, n’éclaire qu’une petite pièce. La deuxième est l’amour réciproque qui, comme le clair de lune, répand plus loin sa lumière, mais sans plus d’éclat. La troisième est l’amour centré sur autrui, véritable soleil qui baigne tout de sa lumière.

Bonheur

Le bonheur est un intervalle entre deux chagrins, et c’est ce qui lui donne sa valeur. Vous devez atteindre l’équanimité et transcender tant l’un que l’autre, pour que votre esprit puisse enfin plonger dans les eaux profondes de la béatitude. Dieu n’est pas du tout responsable de votre joie ou de votre déplaisir. Il est comme le miroir qui reflète ce qui se trouve devant lui. Il reflète vos actions, soit de joie ou de souffrance.

Corps

Le corps est le temple de Dieu. La force motrice du corps est Dieu. Ce dernier lorsqu’il est installé dans le corps de l’homme, est appelé « âme individuelle », et c’est l’ignorance de la réalité qui nous empêche de voir l’individu ou cette « âme individuelle » comme Dieu Lui-même. C’est le fait que nous nous identifions au corps, qui est la cause de tous les maux.

Dévotion

La véritable dévotion est le fait de voir ou tenter de voir en tout la Divinité et La servir. On ne mesure pas la dévotion par le nombre de cierges que l’on fait brûler, ni de chapelets que l’on égrène. La dévotion grandit dans le coeur, à la suite des efforts accomplis pour purifier l’esprit, pour connaître la nature et l’origine de l’homme et de l’univers, en tentant de saisir la relation qui existe entre les hommes et les objets extérieurs, qui nous fascinent et nous confondent.

Éducation

Le véritable propos de l’éducation doit être la perfection du caractère. Elle devrait servir non seulement à faire gagner leur pain quotidien aux jeunes générations, mais à les rendre plus fortes et les préparer à affronter l’aventure de la vie sans jamais s’éloigner du droit chemin.

Famille

La vie de famille est le chemin royal qui mène à la réalisation de Dieu, Il ne sert à rien d’abandonner le foyer pour aller se réfugier dans une grotte et méditer: la famille est la meilleur arène pour vous entraîner à la tolérance, à la patience et pour développer un plus grand sens du sacrifice.

L’aube d’une nouvelle ère. A et. Craxi