OÙ EST DIEU


Toutes les activités humaines sont animées par le Divin, c’est l’énergie Divine qui vous guide sur le bon chemin. O fou, vous vous leurrez en pensant que vous aimez Dieu. Essayez plutôt de découvrir comment Dieu vous aime. Il existe des millions et des millions de fidèles qui partent à la recherche de Dieu. Mais où vont-ils? Chercher Dieu est une notion erronée car Il est partout. Non, ce ne sont pas eux qui cherchent Dieu, c’est Dieu qui les cherche.

Dieu, où demeure-t-il? Qu’est-ce qu’un vrai fidèle? Dieu cherche le vrai fidèle. Il est inutile de rechercher Dieu. Il est plus proche de vous que vos propres parents. En vérité vous êtes Divins. Croire que chaque être humain est une incarnation Divine est l’unique moyen pour essayer de comprendre cette Divinité en vous. Aimez et servez tout le monde; le seul moyen d’aimer Dieu est de servir votre prochain.

Si vous baignez dans la vérité que tout est dieu, vous serez divinisé mais si vous pensez que vous êtes humain, alors vous l’êtes. Changer votre vision. Vous prétendez vouloir changer la création sans vouloir transformer votre vision du monde. Cela n’est pas possible. Par conséquent, il faut modifier votre propre vision. Si vous voulez voir l’ensemble dans la dimension de l’unité, appliquez vos lunettes « d’unicité » à vos pensées et à vos sentiments.

Vous avez du mal à concevoir ce qu’est l’Amour Divin. Pourquoi cela? L’amour terrestre est sujet à des hauts et des bas mais ce genre de sentiment ne s’apparente pas à l’Amour. L’Amour constant est le véritable Amour et cela est Dieu. L’amour est Dieu, vivez en Dieu. Ne vous écartez pas en suivant des désirs passagers et illimités. Vous vous sentez euphorique quand vous observez ce que vous voulez, dans le cas contraire, vous vous sentez abattus.

Vous devez avoir une foi absolue en Dieu et ne permettre à personne de la troubler. Si un athée vous demande pourquoi vous croyez en Dieu, vous devriez lui répondre fermement qu’il n’a pas à se poser ce genre de question car le problème de la foi est une affaire personnelle entre le croyant et son Dieu. Personne n’a le droit d’interroger quiconque sur ces croyances personnelles.

Si l’on vous demande: « Êtes-vous en mesure de me montrer Dieu? », vous devriez répondre: « Vous êtes Dieu, c’est ce qui vous fait parler et agir. » Il n’y a rien d’autre au monde que Dieu! Si vous voulez connaître le Divin, vous devez connaître la partie sacrée qui est en vous.

1 Supp. Préma 20, 22.
Discours 10 mars 1994