LA VÉRITÉ DANS LE MONDE


La vérité est immuable et éternelle. Elle est vitale pour l’homme. Si la bonté se révèle au milieu de la misère et de la souffrance du monde, la Vérité en est la cause.
Il y a bien longtemps, les rois gouvernaient des royaumes dont la règle d’or était la Vérité. Ils étaient prêts à tout sacrifier, même leur vie, pour la défendre. Un roi en particulier a offert même de remplir des tâches inférieures telles qu’avoir la charge du crématorium pour protéger la Vérité. Quand la Vérité est absente dans le monde, la paix et la sécurité le sont aussi, car s'est la Vérité qui nous protège.

Aujourd'hui, nous ne croyons plus en cette Vérité-là. L’homme joue avec le mensonge et s’éloigne du chemin de la vertu. Il détruit sa vie en la noyant dans l’hypocrisie et les mauvaises actions. L’homme d’aujourd’hui a perdu le respect de la Vérité. L’Amour est une valeur oubliée. Les gens considèrent l’honnêteté comme une incongruité dans le contexte actuel. Tout ce que l’homme fait, entreprend et projette tourne autour de lui-même. Même, la spiritualité est utilisée à des fins de reconnaissance sociale, bien plus ostentatoire (démonstrative) qu’authentique. L’attachement, l’égoïsme et la jalousie dominent l’homme moderne. Les valeurs humaines ont perdu leur importance, entraînant ainsi l’absence de paix et de sécurité.

Il ne peut y avoir de paix si l’humanité oublie l’essentiel au profit des apparences. L’homme se laisse prendre par l’illusion et se laisse aller à croire que la vie est faite pour le plaisir, pour manger, pour boire et pour dormir. Cette façon de voir l’incite à s’enrichir et à accumuler les possessions matérielles. Il ne fait aucun effort pour comprendre le but de son existence sur la terre. Bien qu’il essaie d’agir au mieux, il échoue à cause de sa soif de possession, de pouvoir, de plaisir et autre tentations. La Vérité représente les fondations sur laquelle est construit le caractère humain. Quand la Vérité n’est pas respectée, la construction s’écroule comme un édifice dont les fondations ne sont pas solides. L’homme ne comprend pas le sens profond de la vie et ne cesse de courir après les plaisirs sensuels, ignorant la Vérité qui est pourtant la Force Vitale de tout son être.

Tout ceci est dû à l’illusion (Maya). L’illusion est un étrange phénomène qui se saisit de l’être humain en dépit de toutes ses précautions. C’est comme une ombre qui le poursuit, où qu’il soit. La taille de l’ombre dépend beaucoup de l’orientation de la lumière: plus on s’en approche, plus l’ombre s’amincit. Dans la Lumière, l’illusion disparaît complètement et seule subsiste la Vérité.

Discours 10 mars 1994
Supp. Prema 201