NE VOUS IDENTIFIEZ PAS A VOTRE CORPS



L'homme est sujet a bien des tourments! L'existence est une série de problèmes et de soucis pour ceux qui s'identifient à leur corps, mais ceux qui savent qu'il n'est qu'un instrument ne connaissent pas d'angoisses de ce genre. La santé physique est importante parce que les maladies affectent l'équilibre mental et freinent la concentration. Quand le corps est sain, les fonctions mentales sont bonnes, mais quand il souffre, le mental en est altéré.

C'est pourquoi il faut maintenir en parfait état cette frêle embarcation qu'on appelle un « corps » et qui est le seul moyen de traverser l'océan de la dualité. Le mensonge, l'injustice et l'angoisse sont les fuites qui le mettent en péril et c'est de la folie que de vouloir tenter la traversée dans de telles conditions!

À la fin du voyage, le radeau ne sert plus et on s'en débarrasse. Il est construit avec le matériel solide de l'acuité intellectuelle et du détachement des choses de ce monde qui sont de fortes charpentes permettant d'affronter les pires tempêtes et les courants les plus dévastateurs. Si vous ne profitez pas de la chance qui s'offre à vous maintenant, elle risque de ne plus se présenter pendant très longtemps! Le sens moral et la dévotion sont aussi importants pour la santé physique que pour la santé mentale. Elles libèrent le mental de toutes ses agitations et l'imprègnent de joies et de satisfactions. Elles calment les nerfs et favorisent les échanges organiques.

Vous voyez, les fleurs de cette guirlande étaient en bouton hier, elles se sont épanouies ce matin et aujourd'hui elles commencent à se faner. Demain, elles pourriront et se dessécheront, mais le fil qui les tient ne s'altère jamais, il était fil hier, est fil aujourd'hui et sera fil demain! C'est sous cet angle qu'il faut analyser le rapport existant entre l'esprit qui est éternel et tout ce qui est sujet à transformation. Vous réussirez alors à vous convaincre de la nature immortelle et universelle de votre être. Voila votre responsabilité en tant qu'êtres humains dotés de la faculté de discrimination.

Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba