ORGANES DES SENS ET JALOUSIE


Alors comment se débarrasser de ces dangereux poisons que sont la jalousie et la haine? Ceci est possible lorsque vous faite fonctionner à l'unisson tous les organes des sens.

Si vous considérez les fonctions des organes des sens, vous remarquerez que si un seul parmi eux cesse de fonctionner en harmonie, la vie sera boiteuse. Lorsque l'esprit conçoit une pensée, tous les organes coordonnent leurs efforts pour l'exécuter. Si les sens n'obéissaient pas aux pensées, la vie serait bien misérable. Quand nous développons la patience, tous les organes collaborent harmonieusement et travaillent à l'unisson. On raconte qu'une fois, certains organes du corps, les yeux, les oreilles, les membres, devinrent jaloux de la langue, disant que eux faisaient tous les efforts pour se procurer de la nourriture et que c'était la langue qui l'appréciait. Ils se mirent en grève et ne fournirent plus aucune nourriture. La langue est celle qui goûte les aliments et ne laisse passer que les mets agréables au palais afin qu'ils soient transformés en énergie, puis en sang par les organes internes.

La langue ne garde rien pour elle même, mais sans le rôle vital qu'elle joue, les autres organes seraient incapables de fonctionner. Lorsque ces derniers devinrent jaloux de la langue et cessèrent de lui procurer de la nourriture, avec le dessein de lui nuire, ils signèrent ainsi leur propre arrêt de mort. En effet, ils ne pouvaient pas fonctionner s'il n'y avait pas de nourriture et donc pas d'apport d'énergie pour que ces organes puissent vivre. De même, la jalousie chez une personne finit toujours par l'entraîner vers sa propre perte.

Une fois, Bouddha fut pris à parti par une femme qui était très jalouse de Lui, du fait de Sa grande popularité. Lorsque Bouddha l'approcha, elle manifesta le désir de l'attaquer avec un couteau et de le tuer. Mais Bouddha, en souriant, lui dit: « Je t'aime toi aussi diablesse ». Ceci la surprit car elle pensait que personne ne pouvait l'aimer et son coeur fut transformé instantanément. Elle devint une douce colombe et s'abandonna à Ses Pieds. La colère engendre la colère et la jalousie engendre la jalousie. La seule façon de s'en débarrasser c'est de développer le sens de l'unité et de l'amour.

La joie et la peine vont être expérimentées au cours de la vie terrestre, car elles sont inévitables, comme le lever et le coucher du soleil. C'est l'esprit qui est responsable du plaisir et de la douleur. Si votre esprit est bon, tout vous paraîtra bon. Vous êtes des incarnations du Divin qui n'est que béatitude.

Quand vous ressentez du plaisir, il doit être « digéré » avant que l'expérience puisse se renouveler. De même que vous faites quelques exercices pour aider la digestion de la nourriture, vous devez quelquefois affronter la douleur après avoir éprouvé le plaisir.

La joie et la peine vont de paire. La vie est un mélange de joie et de peine, exactement comme le jour et la nuit. Sans la nuit comment pourrions-nous apprécier la lumière du jour? Vivez chaque jour dans l'amour.

Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba