LES DEVOIRS ET LES DROITS


Les hommes doivent absolument réaliser qu'ils n'obtiendront la véritable humanité que lorsqu'ils utiliseront correctement les cinq éléments dans l'univers. La terre est la base sacrée du Suprême. En effet, la terre s'appuie sur un pouvoir supérieur: le pouvoir Divin. Aujourd'hui, ces cinq éléments ne sont pas utilisés correctement. Au contraire, ils sont maltraités. Ce mauvais usage est à la base de tous les malheurs du monde. Aujourd'hui tout est pollué. Les cinq éléments sont tous pollués. En conséquence le mental de l'homme est, lui aussi, pollué. La qualité la plus importante est la pureté en toute chose. Tous les humains vivant sur terre doivent donc coopérer avec les éléments de la nature ainsi qu'avec leurs semblables. Ils doivent s'investir dans des activités socialement utiles et ainsi racheter les fautes de leur vie.

Chaque homme a des devoirs à remplir, mais il ne peut revendiquer aucun droit. Aujourd'hui, les gens ont tendance à affirmer leurs droits sans tenir compte de leur responsabilités (ou devoir). Les devoirs et les droits vont de pair. L'indifférence totale envers les responsabilités est devenue une sorte d'épidémie, dans tous les domaines de la vie. Lorsque vous vous acquittez de vos devoirs, vos droits sont automatiquement garantis.

De nos jours, tout le monde réclame des droits à grands cris. Quelle est la signification de ce mot « droit »? C'est ce envers quoi vous avez, justement, un droit reconnu par tous. Comment l'obtenir? Pouvez-vous avoir le fruit sans avoir semé la graine? Malgré cela, vous aspirez à obtenir le fruit sans avoir rien planté. Personne ne peut prétendre à une revendication naturelle envers un quelconque droit. Vous avez seulement des responsabilités. Faite votre devoir. Le devoir est Dieu.

Lorsque vous accomplissez vos devoirs, vous vous qualifierez pour acquérir vos droits. Tous les hommes doivent s'acquitter de leur devoir. C'est pour la jouissance d'un droit. L'acquittement du devoir est le fondement de toute chose. Si les devoirs sont accomplis selon l'attribution des rôles respectifs à chacun, le monde ne souffrira pas du manque de paix ou de prospérité. Mais les gens ne se préoccupent pas de leurs fonctions respectives. Ils les ignorent pour se mêler des affaires des autres.

Le devoir sans amour est déplorable.
Le devoir fait avec amour est désirable.
L'amour sans le devoir est Divin.

Disc. 23-11-93