SPIRITUALITÉ ET LONGÉVITÉ




Les hommes reçoivent souvent la bénédiction de leurs aînés pour qu'il leur soit accordé de vivre cent ans. Mais l'expérience réelle montre que beaucoup meurent en pleine maturité ou plus jeunes. Personne ne connaît la durée réelle de sa vie et nul ne peut être assuré de vivre centenaire. Pourquoi donc mentionne-t-on dans les écritures une durée de vie humaine de cent années?

C'est la réalité. Tout homme devrait vivre cent ans. Quelle est la raison d'une mort prématurée? - Les tendances perverses de l'homme, comme l'arrogance, l'envie, les mauvaises pensées et les mauvaises actions, mettent sa vie en lambeaux. Les défauts écourtent la vie. Quand la vie de l'homme est remplie de bonnes pensées et de bonnes actions, il peut vivre cent ans. Là réside le secret de la longévité dont jouissaient les anciens sages.

L'homme n'est pas conscient des potentialités du mental. Le mental est la cause de nos tristesses et de nos joies. Le pouvoir du mental est indescriptible. En un instant, il peut embrasser l'univers. A un autre moment, il peut être totalement vide. Il peut s'épanouir ou s'éteindre en un clin d'oeil. Le mental est la cause à la fois du bien et du mal. Quand nous prenons de la nourriture, nous pensons que nous digérons cette nourriture et que celle-ci fait vivre le corps. Mais ce n'est pas elle qui nous donne de la force et de l'énergie: c'est le mental.

Quand on consomme de la nourriture, si le mental n'est pas calme et heureux, la nourriture peut devenir toxique. C'est le mental qui élève l'homme de l'humain au Divin. C'est pourquoi il est essentiel d'assurer la pureté des pensées, des paroles et des actions. L'homme ne peut rien accomplir sans le pouvoir du mental. Par lui, il s'enorgueillit de sa richesse, de sa force physique, de son érudition et de sa position. Mais où peut me mener cet égoïsme? Très peu en prennent conscience.

Les hommes doivent développer leur foi dans le Soi. S'il n'a pas confiance en lui-même, comment un homme peut-il inspirer la confiance? Il doit réaliser sa Divinité. Un aveugle ne voit pas le soleil. Un homme rempli par l'ego ne voit pas son Âme. L'égoïsme obscurcit la vision de l'homme comme un voile. Débarrassez-vous de l'égoïsme. Même l'amour que l'homme ressent pour les autres est basé sur des intérêts personnels. L'investigation la plus superficielle révélerait combien cet égoïsme est profondément enraciné.

Ce n'est que quand le comportement humain se réformera que le monde se transformera. Le processus de changement doit commencer dans la pensée des hommes. Le mental est un faisceau de pensées. Celles-ci mènent à l'action. Et les actions justifient l'état du monde.

Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba