LE POUVOIR DIVIN



Extrait d'un discours sur « La quête éternelle » présenté par Baba en 1991.

Pour l'homme, il n'y a pas de place pour le doute. Pour celui qui est assailli par le doute, personne ne peut rien. Vous pouvez réveiller un homme endormi ou qui vient de fermer les yeux, mais peut-on réveiller celui qui prétend être endormi?

Le sommeil ne peut concerner Dieu. Si Dieu dormait l'univers entier dormirait. Il n'y a pas non plus de réveil pour Dieu. Cela ne peut exister qu'en regard du sommeil. Si une personne ne dort jamais, quel est le besoin de la réveiller? Dormir et s'éveiller concernent l'homme. Ces états sont reliés au jour et à la nuit et basé sur le mouvement de la terre autour du soleil. Aussi longtemps que vous êtes dans le monde phénoménal, vous devez respecter les apparences phénoménales. Les apparences persisteront aussi longtemps que vous persisterez à penser en terme de « moi » « vous » « lui ». Ces trois entités différentes doivent être éliminées. On doit abandonner les sentiments de « moi » et « toi ». Cependant, avec un effort constant, on peut y arriver.

Évoluant depuis l'animal, l'homme développa l'intellect et fut ainsi à même d'inventer tout ce qui était nécessaire à son effort. Il a découvert beaucoup de chose mais pas l'origine de la naissance et de la mort. Quel est le secret de ce phénomène? « La mort est certaine pour celui qui naît ». Mais on ne peut savoir si un mort est de nouveau incarné. Les anciens sages essayèrent de pénétrer le mystère de la naissance, de la mort et de la réincarnation. Ils conclurent que ce secret était au-delà de l'entendement humain, que c'était la volonté Divine et non le résultat de l'effort humain. L'avènement de la mort dépend totalement de la volonté Divine.

D'innombrables événements se passent dans le monde sans que la volonté de l'homme n'intervienne. Les fonctions des organes internes du corps dépendent entièrement de la volonté Divine. De même que l'heure de la mort qui peut survenir aussi bien à l'enfance qu'à un âge très avancé. Le principe de vie dans l'homme est entretenu hors de sa volonté. Dans ce centre « où brille comme la lumière au sein d'un nuage bleu foncé », le « Sushumna Naadi » situé entre la 9 ième et la 12 ième vertèbre. Le centre de force vitale de l'homme. Il est sous le pouvoir de la volonté Divine.

En ce qui concerne l'énergie solaire, nous sommes capables que d'en utiliser les 2/3000 ième seulement. Il nous reste encore à utiliser l'immense reste de cette énergie solaire. Si en captant cette petite fraction d'énergie on peut faire tant de chose, combien pourrait-on encore faire pour l'humanité, si la totalité de l'énergie était utilisée?

Cela signifie que si on peut capter un seul rayon de la Grâce Divine, on peut accomplir beaucoup. Lorsque seul un fragment de Sa Grâce touche quelqu'un, celui-ci peut accomplir de grande chose, mais sans la Grâce Divine, rien ne peut être fait. Les efforts sont entre les mains des humains. Le succès ou la défaite appartient au Divin. Aussi, quand vous êtes reliés au Divin, le succès est avec vous.