SUIVEZ LA CONSCIENCE, NON LE MENTAL


Les êtres humains sont classés sous les quatre catégories suivantes selon leurs inclinaisons mentales.

« Homme Divin ». Est considéré comme Être Divin celui qui se réjouit d'être en communication avec Dieu, d'être toujours établi en Dieu, de consacrer toutes ses actions à Dieu, de considérer que toute chose est sa manifestation et de ressentir joyeusement toute forme en tant que reflet du Divin. Cet homme Divin baigne dans une plénitude tout le long de sa vie.

« Homme Humain ». Est considéré comme homme Humain celui qui se réjouit de la vérité et de la droiture, et qui a foi dans les directives des Saintes Écritures. Il met en pratique dans sa vie quotidienne les principes de vérité et de droiture. Il considère que les devoirs et responsabilités sont plus importants que les droits et privilèges. Il est doté de vertus telles que la gentillesse, la compassion, la générosité, la charité, la tolérance et l'amour. Ainsi l'homme Humain mène une vie tranquille et en paix.

« Homme Démoniaque ». Est considéré comme un homme Démoniaque celui qui prend plaisir à boire des boissons alcoolisées. L'homme démoniaque passe son temps dans des activités « tamasique » telle que manger, boire, dormir etc. Il ne s'intéresse égoïstement qu'à ses propres intérêts et plaisir, jamais à rendre les autres heureux. Il ne connaît ni la gentillesse ni la compassion. On ne trouve en lui pas même la plus petite trace de discernement ou d'objectivité. C'est dans sa nature de railler, d'abuser et de heurter les autres. Il y a pire, la vue même d'hommes grands et saints éveille en lui des sentiments de jalousie et de haine.

« Homme Animal ». Est considéré comme un homme Animal celui qui gaspille sa vie à la recherche uniquement des plaisirs sensuels, de sa naissance à sa mort. On peut en fait affirmer qu'il est pire que les animaux car au moins ces derniers agissent par instinct tandis que cette brute d'homme n'a aucune considération pour quoi ou qui que ce soit. Il n'exerce aucun contrôle sur ses tendances.

Le mental est la base de telles perversités. Si on comprend bien ce qu'est le mental, si on le discipline et si on l'utilise pour se débarrasser des qualités négatives basées sur l'égoïsme, il sera le guide qui aidera à mener une vie fructueuse et bien remplie. C'est tout simplement à cause de ses pensées égoïstes que l'homme ne réussit pas à réaliser le but de la vie humaine.

Mener la vie d'un Homme Humain est mener une vie médiocre. Le but de l'homme doit être de vivre en tant qu'Homme Divin. Mais aujourd'hui essentiellement à cause de ses désirs et de sa haine, l'homme vit comme un animal-démoniaque. Lorsque ses désirs ne sont pas satisfaits, l'homme est plein de haine. La véritable nature de l'homme n'est ni la joie ni le chagrin, mais celle de: Existence, Connaissance et Béatitude, qui transcende les sentiments éphémères que sont joies et douleurs. L'homme devrait donc s'efforcer de ressentir cette véritable nature. Demeurant dans un univers aussi vaste, l'homme devrait en conséquence cultiver une grandeur d'âme. Mais trompé par son mental, il entretient des sentiments égoïstes et mène une vie misérable.

Prema 14- le 25-05-93