LES CINQ SOUFFRANCES


Qu'est ce qui empêche l'homme d'obtenir le bonheur durable? Il y a cinq types de souffrances (Kleshas en sanscrit) qui le gênent.
1- L'ignorance
2- L'instabilité
3- L'immaturité
4- L'attachement
5- La haine

L'ignorance est un certain genre de souffrance. Quelle est cette ignorance? Dans les écritures la question est posée: qui est un imbécile? La réponse est: celui qui s'identifie avec le corps. Par ce genre d'identification, l'imbécile oublie sa vraie nature. Le jour où il réalise qu'il n'est pas le corps mais l'Esprit Éternel intérieur, ce jour-là, il expérimente une Béatitude véritable.

Le corps, le mental et l'intellect sont tous des instruments. C'est un signe d'ignorance que d'identifier le Soi avec ces instruments. La souffrance découle de cette ignorance. Aussi longtemps que l'homme a un corps, il expérimente diverses formes de chagrin. Quelle est la saga de ce corps? « Dans l'enfance, l'enfant joue avec ses compagnons. Dans sa jeunesse, il devient la proie de jouissance propre aux sens. A l'âge mûr, il se perd dans la poursuite des richesses. Incapable d'abandonner ses attachements, il est prisonnier dans la cage du Karma et, à la fin, il retourne à la poussière. » Voila la grande vérité sur le corps. L'homme est ainsi la proie de myriades de peine à cause de son identification au corps.

C'est le mental qui crée tous les types de désirs et de douleurs. Tous les désirs naissent du mental. Lorsque les désirs ne sont pas satisfaits, la haine survient. Si les désirs sont réalisés, l'homme perd son équilibre mental. La souffrance due à l'infirmité mentale est le fait de ne pas réaliser que le mental est la cause du chagrin. Lorsque l'homme est capable d'abandonner ses désirs et d'ignorer le mental qui est la cause des désirs, seulement alors, il sera capable d'expérimenter la béatitude.

La souffrance due à l'instabilité. Cette souffrance provient d'un appétit insatiable pour toutes sortes de choses. C'est le résultat de l'immersion dans la folie des sens. Ce qui cause ce genre de souffrance, c'est de considérer comme durables les plaisirs des sens alors qu'ils sont éphémères.

Il y a aussi la souffrance qui provient de l'attachement à toutes sortes de choses. Cet attachement ruine la vie de l'homme. Il devrait y avoir une limite à l'attachement; aux personnes et aux choses. L'attachement excessif est la cause du chagrin. L'homme ne peut obtenir le bonheur par des possessions excessives.

La souffrance causée par la haine surgit lorsque l'homme ne réussit pas à obtenir ce qu'il veut. C'est le résultat de l'égoïsme. En conséquence, l'homme est accablé de toutes sortes de maux. Il est victime de nombreuses maladies. Ni les oiseaux ni les bêtes ne sont sujets à de tels maux. Ils sont contents de vivre avec ce qu'ils ont.

Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba