LA DEMEURE DE LA VIE


La vie peut être comparée à une demeure de quatre étages. Pour qu'un édifice quelconque soit solide, la fondation doit être solide. Chaque partie de la demeure peut avoir son propre charme. Mais la fondation n'éprouve pas de sentiment d'orgueil par le fait d'être la base sur laquelle repose la demeure et ne désire pas être remarquée. La fondation ne réagit ni à la louange ni à la critique.

Le premier étage de la vie est le célibat.
Le deuxième étage est la vie de famille.
Le troisième étage est le reclus.
Le quatrième étage est le renoncement.

Beaucoup de personne expérimentent les quatre étapes. Certains n'en connaissent que trois et d'autre que deux. Mais indépendamment du nombre d'étages, la fondation est la base.

La première étape de la vie qui est la base, comprend la moralité, l'humilité, la vénération et l'intégrité. La force de la fondation dépend de ces quatre composantes. Malheureusement, la nation aujourd'hui subit les conséquences de sept erreurs graves. 1- Le commerce sans moral. 2- La politique sans principe. 3- L'éducation sans caractère. 4- L'adoration sans sacrifice. 5- La richesse sans travail ardu. 6- L'existence humaine sans respect. 7- La dévotion sans austérité.

L'homme veut trouver le bonheur. Il est essentiellement le dépositaire du bonheur. Mais ne réalisant pas cette vérité, l'homme cherche le bonheur partout dans le monde. Il poursuit des études, persuadé que les diplômes lui donneront le bonheur. Mais le bonheur échappe. L'homme essaye de trouver le bonheur dans le travail mais ne le trouve pas. Cherche le bonheur dans le mariage, il est déçu. Dans la richesse, il ne le trouve pas non plus. Mais où est le bonheur si non à l'intérieur?

L'incapacité de l'homme à conserver le bonheur est dû à cinq facteurs. Vous en êtes aujourd'hui au stade de l'étudiant: (exposé fait aux étudiants) le premier étage de la demeure de la vie. Lorsque vous vous armez de protection adéquate à ce stade, le reste de votre voyage sera sain et sauf. Si les qualités de base ne sont pas acquises dès maintenant, les autres stades de votre vie seront exposés à l'échec.

Étudiant! Ayant en vue votre futur, vous devez bien utiliser le présent et suivre le bon chemin. Vous vous permettez de dériver de temps à autre. Vous vous laisser prendre par les attraits de l'instant, oubliant de discerner ce qui est transitoire de ce qui est permanent. Vous vous créez ainsi des problèmes sans fin pour le futur.

Le Seigneur a tout créé dans l'Univers, mais n'a rien gardé pour Lui. Toutes les créatures ont reçu une entière liberté. Toutes sont libres de jouir de ce qu'elles aiment. Mais il y a une limite. Pour chaque action il y a une réaction correspondant. Vous êtes libre de faire ce que vous désirez sous cette règle. Si vous utilisez la liberté qui vous est donnée pour vous laisser aller à commettre de mauvaises actions, les conséquences seront forcément mauvaises.
Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba