MAHA SHIVARATRI


Selon la tradition hindoue, le Dieu Suprême « Easwara », se manifeste sous trois aspects, soit principalement :« Brahma » le Créateur, « Vishnu » le Protecteur et « Shiva » le destructeur et représente le processus de naissance, de croissance et de mort.

Cette trinité représente aussi les trois tendances, ou « Gunas »: la « Sattva-Guna » qui est pureté, la « Rajo-Gunas » qui est le mélange de clarté-noirceur et le « Tamo-Gunas » la noirceur totale. Selon les écritures indiennes les différentes combinaisons des trois qualités de l'être créent le monde phénoménal et toutes les manifestations matérielles. Shiva est l'incarnation du principe d'inertie ou «Tamo-Gunas ». Symboliquement, Shiva est « Celui dans lequel l'univers sommeille » après la destruction de l'univers et avant le prochain cycle de création.

Comparativement aux autres divinités de l'Inde, Shiva est moins vénéré sous forme humaine, c'est surtout sous la forme d'un lingam qu'Il est le plus souvent représenté et Vénéré. Dans sa forme humaine, Shiva possède trois yeux et quatre bras. Deux des yeux représentent le soleil et la lune ou la Lumière et la Vie. Le troisième oeil situé sur le front au milieu des sourcils représente l'énergie-chaleur ou la puissance destructrice et par conséquent l'Omniscience. Puisque le soleil et la lune sont ses deux yeux, tout le ciel y compris le vent violent des tempêtes forme sa chevelure. De ses cheveux coule le fleuve Gange symbole de pureté, ce qui signifie que Shiva est la manifestation du pouvoir purifiant ou rédempteur. Un second sens est attribué à Shiva: Il représente la prospérité et le mot lingam signifie; signe ou symbole d'où l'on peut conclure que le terme « Shiva-Lingam » représente le symbole du Dieu favorable. C'est sous la forme du lingam que Shiva est vénéré le jour de la fête de Mahashivaratri, qui signifie « la grande nuit de Shiva.»

Sous la forme d'une ellipse ce lingam représente la figure mathématique parfaite ne possédant ni devant, ni arrière, ni début, ni fin. Sai Baba nous dit que c'est l'ellipse qui est le symbole le plus approprié pour représenter l'essence de la Divinité. L'ellipse est la forme géométrique sans forme à partir de laquelle toutes les autres formes peuvent apparaître, émerger et surgir, telle une boule de cire de laquelle on peut sculpter différentes formes et dans laquelle toutes les formes peuvent disparaître pour redevenir simplement de la cire.

En cette fête les adeptes observent une stricte discipline, et jeûne. Ils chantent des mantras et exécutent des « Puja-Lingam » partout en Inde et dans le monde. Enfin, en ce jour très saint, plusieurs disciples reçoivent de leur gourou leurs vœux monastiques. C'est dans cette tradition que le « Shiva-Lingam » est vénéré. Dans la cérémonie les feuilles représentent les actions du corps, les fleurs représentent nos bonnes qualités et les fruits représentent les fruits de nos actions offertes à Dieu.

Disc. 11-03-94