QU'EST-CE QU'UN SAGE ?



Un sage ne saurait être ignorant, car il n'a qu'à demander et la connaissance lui est accordée. Bien qu'il prenne appui sur la religion, elle ne l'entrave pas. Il sait ce qu'elle est; il sait qu'elle est nécessaire au bien-être éternel de l'homme. Il n'est jamais démuni, car l'abondance de la nature pourvoit à ses moindres besoins.

Il accueil bien le plaisir, accepte la richesse, mérite les honneurs, mais ne devient jamais esclave d'aucun d'entre eux. Il sait comment être pauvre, comment s'abstenir, comment souffrir et il supporte volontiers d'être oublié car il est le seigneur de son propre bonheur, il n'attend ni ne craint rien.

Le véritable disciple peut aimer sans être aimé. Il peut créer des trésors impérissables et d'exalter au-delà des délices que procurent les honneurs du monde. Il possède ce qu'il recherche. Il ne regrette rien de ce qui a une fin mais se souvient, satisfait, qu'il n'y a jamais trouvé que du bon.

Sachant que le bien est éternel, et le mal seulement un leurre, le sage jouit de la solitude, mais ne fuit pas la compagnie des hommes. Il se fait enfant avec les enfants, joyeux avec le jeune, pondéré avec le vieillard, heureux avec le sage. Il sourit avec ceux qui sourient et pleure avec tous ceux qui versent des larmes. Il ne ressent jamais aucun besoin de pardonner car il ne se sent jamais offensé.

Il prend pitié de ceux qui le comprennent mal et cherche l'occasion de les servir. Il sait que le seul moyen d'aider les autres est de leur donner l'occasion de faire du bien.

Une telle personne devient un individu sans peur et sans désir que ne domine aucun mensonge, qui ne prend part à aucune erreur, aime sans illusion, souffre sans impatience et s'abandonne à la quiétude de l'unité éternelle avec Dieu.


Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba