L'ÉDUCATION


Quel est le but de l'éducation?

A qui la connaissance doit-elle servir?

Le manque de grande réforme dans notre système d'éducation est moins grave que le triste fait que notre jeunesse, au nom de cette éducation, acquiert de mauvaises habitudes de la part de leurs parents. La jeunesse ne peut tirer des bienfaits d'une éducation qui si celle-ci est alliée à l'esprit de sacrifice, de patience, d'honnêteté et d'amour. Ces qualités doivent commencer à la maison par l'exemple des parents ou de ceux qui ont les enfants à charges.

Le résultat de l'éducation moderne, c'est l'indiscipline effrénée, l'arrogance et le manque de respect. L'éducation qui reposait autrefois sur la culture de la vertu a perdue de sa valeur. De nos jours, celle-ci a été remplacé par le succès mondial, la renommée personnelle et un haut niveau de vie. Les parents comme les enseignants ont perdus foi en Dieu et par leurs attitudes s'éloignent des qualités de l'homme-homme pour s'abaisser au niveau bestial.

Nos intérêts se portent sans aucun doute sur l'éducation idéale, mais ce n'est pas assez, nous devons nous efforcer à mettre celle-ci en pratique dans nos vies et de prêcher par l'exemple. L'avenir du pays dépend de la qualité des pensées des étudiants d'aujourd'hui, on peut les considérer comme les racines de la nation. Ces racines doivent être nourries de force Divine. L'enseignement devra être basé sur les valeurs spirituelles, éthiques religieuses et morales afin de former le caractère de l'étudiant.

Il est faux d'appeler « éducation » un enseignement purement basé sur la sémantique. Le but de l'éducation est de conférer force de caractère et vertu aux hommes. Beaucoup pensent que le savoir procure le pouvoir. Mais il n'en va pas ainsi. En fait, c'est le caractère qui donne la puissance. L'éducation sans humilité, l'action sans le discernement, l'érudition sans la sagesse, la parole sans la vérité, l'amitié sans la gratitude, la musique sans la mélodie, la politique sans la moralité ne peuvent jamais construire une société durable. Une personne tout comme la société ne peut s'épanouir que lorsque l'humilité s'associe à la connaissance.

Un visage rayonnant, des yeux brillants, un regard stable, une belle voix, un grand coeur, une compassion pleine de miséricorde et une bonté sans fin sont les signes visibles d'un caractère dont la force se développe. Une bonne éducation donne aussi la possibilité de se comprendre soi-même, de se réaliser et d'atteindre la sagesse.

- Le but de toute sagesse est la liberté.
- Le but de toute culture est la réalisation.
- Le but de toute connaissance est l'amour.
- Le but de toute éducation est la force de caractère.