LE DISCERNEMENT DANS L'ALIMENTATION



Pourquoi avoir du discernement dans l'alimentation?

Le comportement dépend des pensées. Les pensées sont liées au mental qui lui-même dépend et se nourrit des pensées qui nous entourent. Ainsi, en purifiant ses pensées on se purifie. Les pensées dépendent grandement de nos habitudes alimentaires et de notre comportement au sein de la société. Le facteur alimentaire est essentiel, si on consomme n'importe quelles sortes d'aliment, on encrasse notre corps, c'est pour cette raison qu'il est demandé de consommer que des aliments sains.

Toutes personnes engagées dans la voie spirituelle se doit d'adopter un régime composé d'aliments sains avec une bonne teneur en protéines, vitamine A,B,D,E. Ces protéines et vitamines sont trouvées dans les fruits, les légumes, le beurre, le lait, les céréales etc.. Les gens ne sont généralement pas végétariens et absorbent des boissons alcoolisées qui nuisent à leur santé. Une santé florissante favorise la recherche intérieure. Ne soyons pas enthousiasmes à l'idée que le bonheur provient de la nourriture, d'un abri et de vêtements. Prenez par exemple les États-Unis d'Amérique, on considère ce pays comme étant celui de la richesse. Les habitants ne manquent pas de nourriture, ne trouvent pas d'obstacle à la satisfaction de ses désirs. Rien ne peut les empêcher de s'abandonner à leur plaisir et d'être heureux. Pourtant, on enregistre dans ce pays un taux de mortalité supérieure à celui des autres nations.

Si l'homme n'était qu'un amalgame de peau, de sang, de nerfs et d'os, il pourrait survivre pendant longtemps de sa seule nourriture habituelle, mais il se trouve que deux autres éléments entrent dans sa composition; le mental et l'esprit. La dégradation du corps humain est du à ses mauvaises pensées, sa manière de vivre, de sa mauvaise alimentation mais ce qui est le plus dommageable est la consommation d'alcool et de tabac. En effet, ces deux éléments sont responsables de problèmes d'intoxication et nerveux, ils sont la cause de la perte de son intelligence et de sa faculté de mémorisation.

Sur le plan spirituel, il n'a ni stabilité, ni concentration à cause de la consommation de viandes. A manger du mouton, on développe des pensées animales et on perd la faculté de discernement. Un mouton ne sait rien faire d'autre que de suivre, suivre et suivre. En mangeant du porc, on développe l'arrogance, l'agressivité et autres qualités de l'animal. En raison de cette mauvaise alimentation, nous perdons nos qualités humaines pour vivre avec des tendances animales. La différence entre le règne animal et le règne humain c'est le discernement. S'il n'y a pas de discernement que reste t-il?

Plusieurs personnes disent aimer les animaux mais consomment de la viande animale. Par leur geste, ils encouragent la tuerie des animaux pour subvenir à leur besoin alimentaire. Ils sont aussi coupables que le boucher qui fait le geste d'enlever la vie. Ainsi, le crime est commis tant par ceux qui en mangent que par celui qui tue.