LA PAROLE ET SON POUVOIR


Les amis et les parents grandissent à partir de la pointe de la langue.
L'esclavage et la réalisation émanent de la langue.

Les paroles constituent la richesse du monde. Les paroles permettent à l'amitié et la parenté de se renforcer. Ce sont les paroles qui apportent douceur et affection à toute la parenté. Mais la parole peut conduire aussi à la destruction. La parole est dotée d'un immense pouvoir. Le pouvoir et la potentialité des paroles représentent les sentiments Divins de l'homme. Il faut donc être très vigilant dans ses paroles.

Les mystères de la création sont merveilleux. Lorsque deux personnes se rencontrent en quelque lieu ou place, les différences entre elles sont évidentes. Leurs formes et leurs manières sont différentes, leur habileté et leur intelligence sont différentes. Leurs opinions aussi changent. Donc le respect de chacun est important. Les personnes qui voient l'unité derrière l'apparente diversité, diminuent en nombre de jour en jour. Cela est extrêmement malheureux.

Le premier devoir de l'homme est de reconnaître l'unité derrière la multiplicité. Si on cherche avec un mental pur et sans égoïsme, on sera à même de voir ce qui est commun à tous les hommes. Chaque être humain a un corps et un esprit. Par conséquent tout le monde jouit d'un certain degré de liberté. C'est ce que l'on appelle le « Libre Arbitre ». Ne comprenant pas la nature de cette liberté, les hommes ont tendance à accentuer les différences plutôt que de mettre en valeur les facteurs unifiant.

L'homme a le choix entre le chemin qui le conduit à l'animalité et celui qui le conduit à la Divinité parce qu'il en a les potentialités en lui-même. Ce qui est important c'est le chemin que l'on choisit. Telles pensées, telles paroles, tels résultats! Le mental détermine le but que l'on poursuit. Il est donc essentiel de diriger le mental dans la bonne voie et de comprendre la véritable noblesse de l'existence humaine.

Ainsi, le même mental est responsable de la conduite, qu'elle soit animale ou Divine. Dans le langage védantique, il est déclaré: « Le mental est la cause à la fois de l'esclavage humain et de la libération ». L'état du mental dépend de la nature des pensées dont il est nourri, de même que l'odeur d'un papier d'emballage dépend de ce qu'il a contenu: des fleurs ou du poisson.

Lorsque le mental est utilisé correctement, la parole sera utilisé correctement, par ce fait l'homme sera en mesure d'atteindre l'accomplissement. La critique rehausse la valeur de la louange. La critique est le marchepied de la louange. Les deux sont interdépendantes. Toutes les expériences du monde sont liées au plaisir et à la souffrance, à la joie et au chagrin, mais la cause en est unique. Toutes les tribulations que l'on traverse sont les marchepieds du bonheur.

Ainsi, pour l'homme, le cheminement spirituel approprié consiste à cultiver l'équanimité (égalité d'humeur), sans succomber au chagrin et sans être excité par un événement heureux. Traitez la joie et le chagrin de la même manière.

Inspiré des enseignements de Sathya Sai Baba