LES 7 ENVELOPPES DE L’HOMME

1. AME
L’Atma. La Divinité en nous. L’élément le plus subtile au monde. Elle est partout et en tout chose. Éternelle. C’est la conscience pure. Le Moi supérieur ou le Soi. C’est le reflet de l’intelligence Cosmique via l’intellect.
2. ESPRIT
L’Atma. Relié à l’âme. Sert à dissocier les choses et nous fait comprendre le raisonnement. Anime chaque cellule de notre corps et donne la capacité au corps de bouger. Son implication: faire connaître et être. Il est en relation avec les facultés psychique.
3. BÉATITUDE
Ananda. Un état d’être. C’est une manifestation de l’Atma (âme-esprit) à l’intérieur de nous. Relié à la foi, la joie et l’extase.
4. L’INTELLECT
Buddhi. C’est l’instrument qui juge, analyse, raisonne et décide. Il examine l’information et résolu le programme qui lui transmet le mental. Il a la capacité à faire le discernement, la différence entre le bien et le mal. Il réduit la confusion et enlève le doute. L’intellect ne peut rien faire sans l’intervention de l’esprit, il est le reflet de l’Atma, la voix intérieure ou petit moi. L’intellect a pour rôle de soustraire le mental à l’éphémère pour le ramener vers l’Atma. Comprend la MÉMOIRE ET LE SUBCONSCIENT qui sont appelé Chitta.
5. MENTAL
Manas. Le mental contrôle les sens du corps mais n’est pas le corps. Il est le siège des sentiments et des émotions. Crée les images mentales, la douleur, le plaisir, le bonheur, le chagrin et autres sentiments. Le mental a la capacité de comprendre les objets vue et perçus par les sens. Il crée aussi les désirs et les entretiens. Nous utilisons notre mental pour penser, méditer, réfléchir et planifier. Dans ce mental, il y a l’EGO (Ahamkara). C’est dans ce cas, le mental qui s’identifie avec le corps physique ou encore le moi inférieur qui s’identifie au Moi supérieur. C’est l’amour qu’a un individu pour lui-même. L’ego se développe quand il se nourrit de l’attachement des choses de ce monde. L’ego est jaloux, furieux, orgueilleux, vaniteux, égoïste. Il est le faux moi, le personnage. L’effondrement de l’ego c’est la « mort » du moi.
6. SOUFFLE
Prana. C’est la force vitale qui entre en chacun de nous. Le prana qui veux dire: ce qui se dilate et s’élargie. C’est l’élément qui fait l’union entre le subtile et la matière dense. À la naissance, le corps reçoit le souffle de vie et devient une âme vivante.
7. CORPS
Annamaya. substance de matière, il n’est qu’un instrument, un véhicule. Il est l’objet vu et en même temps celui par lequel on voit. Le corps seul sans Atma ni Buddhi est un animal et est considéré comme démoniaque.