LE CALME AVANT LA TEMPÊTE




Il y a près d’une décennie maintenant, il nous avait été annoncé toutes sortes de changements avec la venue de l’année 2012. Nous allons entrer dans l’Ère du Verseau, ou mieux l’Âge d’Or. L’année dite de la fin du calendrier Maya. Selon mes recherches l’année 2012 n’était pas la fin du calendrier Maya. La vraie fin de ce calendrier est en 2086 ! La date de 2012 est simplement un mélange de deux calendriers. Peu importe, là n’est pas le sujet de ce jour.

Les médiums, les voyants, les guides, les journalistes éveillés, les contactés, depuis les cinq dernières années nous parlent constamment d’un ou des événements qui doivent se produire à l’échelle mondiale. Un premier événement est la chute financière. Cette chute financière va être provoquée par des incidents, tels que le Flash solaire, une activité solaire intense, un champ électromagnétique qui va neutraliser tous les systèmes électriques et électroniques ou encore, récemment, un conflit entre les États-Unis et la Corée du Nord. La chute financière peut être provoquée aussi par des actions ou des inactions sociales, humaines ou simplement par la nature. Cette chute financière est inévitable, mais elle semble être rapportée dans le temps.

Il y a d’autres événements prévus, tel le changement des pôles ou pire le basculement des pôles provoqué par la chute d’un astéroïde sur la Terre. Cet événement serait le coup fatal et provoquerait une destruction massive.

Je pourrais continuer, encore et encore, avec des événements attendus sur notre planète, depuis très longtemps, événements qui nous furent annoncés depuis des décennies par diverses sources et qui ne se produisent pas, du moins pas encore. Cela semble être rapporté à une date ultérieure, une date qui ne peut être définie dans le temps.

Un fait est certain, nous sommes à la fin de l’Âge Noir, appelé le Kali Yuga en Inde, et nous nous apprêtons à passer à l’Âge d’Or, le Nouveau Monde. Cette transition, très longue, est échelonnée sur une période de 1500 ans par un chevauchement des deux ères. La période a commencé vers l’an 1500 et doit se terminer vers l’an 3000. Le changement d’ère passe toujours par une destruction du vieux monde. Un nouveau monde ne peut par être créé sur les veilles bases. Le vieux doit disparaître et laisser la place à du neuf. Un chaos est nécessaire. Tout comme la création de notre monde, de notre univers, est sortie du chaos. Ceci est une loi universelle qui ne peut être modifiée ni annulée. Le chaos doit survenir avant tout changement.

Le point de changement selon le calendrier Maya et selon les données astronomiques serait entre l’an 2082 et l’an 2086. Après ces dates nous pourrons dire que nous sommes entrés dans la nouvelle ère, l’Âge d’Or tant attendu. Mais, il va y avoir encore des résidus de l’Âge Noir, le Kali Yuga, ces résidus vont s’épurer lentement jusqu’à l’an 3000. C’est très long. Ce n’est pas demain que nous allons voir l’Âge d’Or se manifester. Beaucoup d’événements vont survenir avant le passage dans cette ère paradisiaque tant attendue. Nous ne sommes pas sur le point d’entrer dans l’Âge d’Or dans les années qui viennent. Comment pouvons-nous entrer dans cette nouvelle ère alors que le chaos n’est même pas commencé ? Il semble que nous n’avons rien vu encore. Il y a des conflits ici et là, mais ce n’est pas le chaos.

Donc, nous devons nous demander sérieusement quand les événements du changement vont-ils survenir ? Ce qui est annoncé, c’est le DÉBUT des changements qui doivent commencer au cours de la présente décennie, peut-être plus, des changements qui se produiront, selon plusieurs sources dignes de foi, AVANT l’an 2030.

La chute de la finance et l’activité solaire attendue sont simplement pour réveiller les gens qui sont encore endormies et qui pensent qu’ils peuvent éternellement profiter de la vie et tout détruire sur leur passage sans jamais se poser de question. Quand je parle de gens, ceci inclut les représentants des gouvernements qui ne pensent qu’à l’économie, à l’argent, à leurs pouvoirs et leurs prestiges. Ils n’ont que peu de considération pour les sujets qui les ont mis en place, à l’exception des amis du parti et de quelques groupes d’intérêts.

Il est annoncé aussi que la Terre reçoit en permanence des bombardements d’énergie positive pour aider l’élévation de conscience des humains. Ces énergies sont souvent envoyées lors des pleines lunes. Chaque mois, les énergies annoncées sont de plus en plus intenses. À ce rythme l’humanité devrait atteindre l’illumination sous peu. Même plus, l’avoir déjà atteinte. Mais il n’en est rien, les guerres et les conflits continuent comme avant, l’humain n’est pas meilleur que les décennies passées. La destruction de l’environnement se poursuit et, l’épuisement des ressources naturelles au profit des riches ne semble pas vouloir s’arrêter. Si énergie il y a, très peu semble en bénéficier.

Présentement c’est le calme avant la tempête. Nous sommes dans une période, où rien ne semble bouger. Aucun des événements annoncés depuis des décennies n’est arrivé. Nous sommes dans l’attente de quelque chose que nous ne verrons peut-être jamais de notre vivant. Toutes ces annonces ne sont-elles pas là simplement pour nous inciter à faire un travail spirituel sur soi ? Il est fort possible qu’il en soit ainsi.

L’année dernière un guide spirituel me disait lors d’une communication :
« Profitez du temps que vous avez. » Cette courte phrase peut être interprétée à divers niveaux de conscience. Elle peut être prise au sens littéraire ou dans un sens plus large.

La personne qui aime la vie et le plaisir des sens, va comprendre dans ce message, de profiter de la vie de toutes les manières possibles. Elle va satisfaire ses sens par tous les moyens qui vont se présenter à elle. Elle ne se privera de rien et même elle va aller dans les extrêmes, ce qui est la tendance dans ces années que nous vivons.

Pour une autre personne, dans le message reçu, cela va l’inciter à se préparer intérieurement à tout changement. Elle va profiter de ce temps pour faire une introspection profonde, voir ce qu’il y a à changer ou modifier dans sa vie. C’est un temps pour faire la paix avec ses proches, s’il y a conflit. Un temps pour aimer et aider ceux qui sont autour, ceux qui sont dans le besoin. Enfin, un temps pour être bien et en paix avec soi-même. Par la suite, cette personne pourra dire : « Quoi qu’il arrive, je suis prête. »

Il a été dit aussi dans une communication avec les guides, au sujet du futur, de continuer à vivre comme nous le faisons présentement, de ne rien changer de nos habitudes. Il fut demandé de continuer à travailler si nous sommes sur le marché du travail, de continuer à opérer notre commerce si c’est le cas. Ne rien vendre de nos biens, ne pas vider notre compte bancaire, ne pas faire de réserve de nourriture ou autres objets divers. Simplement de continuer à vivre en évitant de se créer toutes sortes de soucis. Il fut ajouté de ne pas s’inquiéter, que personne ne va souffrir de la faim.

Dans cette période de calme nous n’avons pas à focusser sur les événements possibles à venir, des événements annoncés depuis des décennies, des événements qui ne se produiront peut-être même pas tel qu’annoncés.

Oui, nous sommes dans une période de changement majeur de l’humanité. Nous sommes conscients de tout cela, sans rien se cacher, mais il n’est point nécessaire de focusser dessus et de vivre en attente d’un événement possible et probable. Cette manière de penser ruine notre vie et nous empêche de vivre ce que nous avons à vivre.

Ce qui est important, c’est d’avoir de la flexibilité dans le changement. Nous devons être prêts à nous ajuster à tout changement soudain et inattendu. La rigidité conduit toujours à la perte. Lords d’une tempête, ce sont les arbres qui ont le plus de flexibilité qui survivent, pas les autres.

Continuons à vivre libre de toutes pensées négatives. Si quelque chose doit arriver, elle arrivera, c’est tout. Comme un ami dit toujours : « À la grâce de Dieu. »

Denis Marcil, auteur.
Juin 2018